Calcul de longueur de fil nécessaire pour une self

Enceintes, Hushbox, pointes de découplage, ... Le coin des bricoleurs

Modérateur : Les Modérateurs

aouiménon
Messages : 209
Inscription : 28 Mars 2009, 16:51
Localisation : ménon

Calcul de longueur de fil nécessaire pour une self

Messagepar aouiménon » 24 Fév 2018, 14:26

Bonjour,

Je cherche une formule de calcul, mais rien trouvé sur ce détail !
T'as les carcasses,
T'as un technicien réparateur de moteurs électriques, bobinage en tous genres (sauf les selfs, dommage...) qui veut bien te vendre aimablement du fil du diamètre que tu veux, même que wouah ! Face à ses étagères, où brillent comme des trésors des dizaines de grosses bobines de fil de cuivre de tous diamètres, tu sais plus où t'habites,
Cool !...mais de quelle longueur ai je besoin ?
Il y a plein d'articles sur le bobinage des selfs, mais aucun n'évoque la longueur de fil à prévoir pour faire une self, connaissant, évidemment le support sur lequel on envisage de bobiner...enfin, moi, j'ai pas trouvé !...
Y a t il une formule de calcul permettant de déterminer la longueur de fil nécessaire selon les inductances ? Ou doit on calculer selon diamètre des couches ?
J'essaie de faire comme ça :
Diamètre d'enroulement : 24,8 mm,
Formule de calcul du périmètre : 2 x 3,1416 x diamètre,
Périmètre d'enroulement, donc longueur de fil pour une spire : 2 x 3.1416 x 24,8 = 77,91 mm, arrondi à 78 mm.
Diamètre du fil à bobiner : 1,6 mm,
Hauteur d'enroulement : 55 mm,
Nombre de spires :
55 / 1,6 = 34,37, arrondi à 34.
Longueur de fil pour la première couche :
34 x 78 = 2652 mm, soit 2,52 m
Les spires de la deuxième couche se placent naturellement entre deux spires de la première, donc le le diamètre d'enroulement de cette deuxième couche ne sera pas d'ajouter au diamètre d'enroulement de base celui du fil. Ça se complique un peu...mais on peut arriver à calculer, et, du coup, prévoir un peu plus, sans trop...

Autre question : il faut évidemment mesurer durant ce travail de bobinage. Comment faites vous, pour avoir le contact avec le cuivre, sans endommager le vernis ?

Grand merci à celui, ou ceux qui apporteront un éclairage à ce sujet.

Revenir vers « Menuiserie & Mécanique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités