PREAMPLI BUFFER 6SN7

Réalisations personnelles, modification de matériel, dépannage, câbles, Domotique, Smart Home

Modérateurs : JohnHWman, Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Messagepar fr6 » 21 Sep 2007, 12:51

Simplicité : difficile de mettre moins de composants !

Un tube et son support, un transfo, deux résistances, éventuellement un condo...

De plus le transfo ouvre les boucles de masse ! donc le cordon audio ne vehicule plus de courant 50Hz entre masses (de deux appareils distinct, preamp et ampli par exemple) et du coup on a moins d'intermodulation dans le grave, qui retrouve du délié, de la légèreté.

Avec un bon transfo (Lundahl, Jensen, Bartolucci...) non seulement il n'y a pas de dégradation du signal, mais de plus sa transmission est améliorée (par rapport à ce que fait un AOP ou un cathode follower).
Ceux qui voient le transfo comme élément limitant se trompent !

A+
Francis

SNOB
Messages : 162
Inscription : 17 Jan 2007, 16:37
Localisation : Rambouillet

Messagepar SNOB » 25 Sep 2007, 21:36

fr6 a écrit :Le montage que je propose est selon schéma ci-dessous.

Note qu'en chargeant la sortie par 150 ohms, le tube verra une charge de 3k ce qu'il supporte sans broncher...

A+
Francis


La sortie est où SVP? (désolé je suis nul en électronique).
Alfred
Syst.1: SACD Sony 555ES, Vinyl:Goldmund Studietto/T5/Benz Ace, Integré Symphonic Line RG14 Edition, enceintes Chario Pegasus.
Syst.2: CG isem ego3, pré SRPP-ECC82 DIY, ampli Cariou PP807 DIY, enceintes 3voies TL DIY

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Messagepar fr6 » 26 Sep 2007, 09:01

Bonjour Alfred,

la sortie est au secondaire du transfo, donc entre les deux bornes de l'enroulement secondaire.
Cet enroulement peut être **flottant** c'est à dire sans aucune connexion à la masse du préampli. La liaison avec l'ampli, par le cordon modulation, va faire qu'une extrémité de l'enroulement secondaire sera reliée à la masse DE L'AMPLI.

Les masses de l'ampli et du préampli ne seront donc pas reliées !

Donc pas de courant 50Hz circulant dans le cordon, et par suite pas d'intermodulation dans le grave, pas de bruit de fond BF.
Le registre grave devient d'un coup très aéré, léger, bien articulé et la dynamique y gagne, surtout vers le bas (petits signaux).

D'autre part le transfo filtre la HF, car il se comporte comme un filtre du second ordre (self de fuite et capa parasite) donc pas de bruits HF sur la ligne, et par suite pas d'intermodulation avec le signal, et pas de démodulation des variations d'amplitude HF par l'étage différentiel d'entrée de l'ampli. Registre aigu plus propre.

Enfin le transfo ne transmet QUE les signaux en mode différentiel, et pas du tout les signaux (parasites) de mode commun. Là encore moins de HFdonc de bruit de fond.

Bref : pour tous ceux qui croient - encore - qu'un transfo est le point faible, et bien ils ont tout faux !
Cette légende a été créée par des fabricants qui tenaient à faire des économies et des bénéfices, en enlevant le composant le plus lourd, le plus couteux, le plus encombrant et le plus difficile à réaliser...
Dommage, c'était aussi le plus musical ! (pour toutes les raisons que j'ai énumérées).

Cordialement
Francis

SNOB
Messages : 162
Inscription : 17 Jan 2007, 16:37
Localisation : Rambouillet

Messagepar SNOB » 26 Sep 2007, 11:02

Merci Francois.
Pour ce qui est du transfo je suis à moitié d'accord:

J'utilise pour ma cellule MC toujours un transfo élevateur, qui pour moi sonne mieux que tous les étages prepre d'amplification.

Par contre, j'avais pendant quelque temps un casque STAX precedé d'un transfo que j'ai remplacé plus tard par un ampli spécifique, et là il n y avait pas photo! Le transfo introduisait une sorte de résonance désagréable qui était totalement absente avec l'ampli.

Cordialerment
Alfred
Syst.1: SACD Sony 555ES, Vinyl:Goldmund Studietto/T5/Benz Ace, Integré Symphonic Line RG14 Edition, enceintes Chario Pegasus.
Syst.2: CG isem ego3, pré SRPP-ECC82 DIY, ampli Cariou PP807 DIY, enceintes 3voies TL DIY

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Messagepar fr6 » 26 Sep 2007, 11:35

Alfred,

j'ai écrit plus haut **le composant le plus difficile à réaliser...**.

Un excellent transfo est imbattable, c'est devenu pour moi une certitude. hélas je ne connais que très peu d'excellents transfos :
- certains modèles Lundahl en mumétal ou amorphe, et qui restent encore accessibles
- les Bartolucci, AEE et Tribute faits sur demande et sur spécifs
- quelques Audio-Note, Tamura, hors de prix
- quelques fabrications parmi les produits ésotériques, pas tous excellents d'ailleurs, ruineux en tous les cas.

Notez qu'un transfo ne saurait être caractérisé **seul** : sa réponse en fréquence et phase n'a de sens que pour une impédance de source donnée, c'est donc la réponse tube (ou étage source) + transfo qui compte.
Un excellent transfo mal **drivé** résonne... en bas, en haut, ou les deux !

Comme un mauvais transfo audio (80... non : 90% de la production) est beaucoup plus cher qu'une demi-douzaine de transistors et leur alim, le choix est vite fait : ou on met du vrai transfo HDG fait ou choisi sur spécifs, ou bien c'est une erreur de mettre un transfo.

Remarque : la plupart des utilisateurs de transfo sont convaincus que LEUR transfo est excellent (moi compris). Seuls 10% d'entre eux ont raison (moi compris ?) :lol:

bon appétit
Francis

SNOB
Messages : 162
Inscription : 17 Jan 2007, 16:37
Localisation : Rambouillet

Messagepar SNOB » 26 Sep 2007, 16:02

Merci Francis, j'ai bien mangé.
Une question concernant le transfo Lundahl à utiliser:
Dans les LL1660 il y a un modèle à 18mA, or dans votre schéma vous indiquez 20mA.
Dans les LL1671 il y a un modèle à 30mA. Lequel faut il utiliser?

D'ailleurs, je ne trouve pas que 220€ (pièce!) pour un transfo abaisseur d'impédance en amorphe soit tellement "accessible".

Cordialement
Alfred
Syst.1: SACD Sony 555ES, Vinyl:Goldmund Studietto/T5/Benz Ace, Integré Symphonic Line RG14 Edition, enceintes Chario Pegasus.
Syst.2: CG isem ego3, pré SRPP-ECC82 DIY, ampli Cariou PP807 DIY, enceintes 3voies TL DIY

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Messagepar fr6 » 26 Sep 2007, 17:08

Alfred,

Lundahl fournit les transfos avec l'entrefer réglé à la demande, en fonction du courant de repos souhaité.
Il y a de toute façon de la marge car le transfo va traiter des signaux de quelques volts, disons à tout casser 20V au primaire. Dans ces conditions on sera très très loin de la saturation qui arrive vers 1,6T.
Lundahl prévoit 0,9T d'induction avec le courant de repos, ce qui laisse 0,7T en crête pour la modulation... c'est énorme !
En pratique on aura peut-être 0,1T de modulation dans l'extrême-grave... quand il y en a...

Alors on peut bien aller jusqu'à 1,2 ou même 1,3T en continu, ça fonctionne aussi bien !

On peut aussi mettre les primaires en parallèle, ça permet de doubler le courant de repos. Par exemple pour utiliser les deux triodes d'un tube 5687 mises en parallèle, chacune prenant 20mA.

Cher : c'est ça ou un transfo en tôles d'acier au silicium... transfos qui ont été bannis des montages il y a 50 ans, parce qu'on voyait très bien qu'ils étaient... très limités. :(
A l'époque est apparu le permalloy, idéal en petits signaux, mais très cher... exit les transfos ! sauf applications spéciales...

Un circuit audiophile EST une application spéciale, car on traite des signaux dont la dynamique atteint 60dB, ceci sur 10 octaves, et avec des niveaux de tension inférieurs au millivolt.
N'importe quel fabricant de transfos industriels vous dira que pour faire ça, il faut des transfos très spéciaux qu'ils ne savent pas faire.

Evidemment, ceux qui en font en tôles basiques vous diront le contraire, et vous proposeront leurs modèles, en vous assurant qu'on ne peut rêver mieux...

Alors si c'est pour mettre un transfo bas de gamme, mieux vaut faire un cathode follower, ça sera moins pire !

Cordialement
Francis

SNOB
Messages : 162
Inscription : 17 Jan 2007, 16:37
Localisation : Rambouillet

Messagepar SNOB » 27 Sep 2007, 19:42

Merci Francis c'est clair :refl:
Mais la question pour moi est si le rapport plaisir/prix vaut cette dépense?
Syst.1: SACD Sony 555ES, Vinyl:Goldmund Studietto/T5/Benz Ace, Integré Symphonic Line RG14 Edition, enceintes Chario Pegasus.
Syst.2: CG isem ego3, pré SRPP-ECC82 DIY, ampli Cariou PP807 DIY, enceintes 3voies TL DIY

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Messagepar fr6 » 27 Sep 2007, 22:37

Bonsoir,

si on commence à calculer des rapports, à analyser la valeur, on arrive très vite à la conclusion qu'une petite radio ou un simple baladeur suffisent à apprécier la musique.

De même qu'une fiat panda vous déplace. :wink:
Une 607 ne vous déplace pas autrement, mais coute nettement plus cher.
Que paye-t-on d'autre que le plaisir de conduire ? ou celui d'avoir (de montrer ?) un bel engin ?

Mais nan, je parle de **voiture** pas de montrer son engin :lol: 8)

**Il y a ceux qui décident de le faire, et ils trouvent des moyens. Il y a ceux qui décident de ne pas le faire, et ils trouvent des prétextes.**

Le rapport qualité/prix ou plaisir/prix est un prétexte ! Il est plus exact de dire qu'on a décidé de ne pas mettre son argent là-dedans, mais ailleurs, ce qui est normal et compréhensible.

Bonne soirée
Francis

SNOB
Messages : 162
Inscription : 17 Jan 2007, 16:37
Localisation : Rambouillet

Messagepar SNOB » 27 Sep 2007, 23:23

Bonsoir Francis,
un dialogue des sourds?
Votre approche "tout ou rien" ne me convient pas trop. Vous savez bien que l'augmentation du coût par rapport à la qualité est exponentielle et on arrive necessairement à un point où on se demande si ça vaut encore la peine.
Je viens d'écouter sur France Musique quelques morceaux chantés par Cecilia Bartoli et j'étais émerveillé par son merveilleux timbre. A la lecture de votre post je me suis dit qu'il faut quand même un système capable de restituer ce timbre unique.
Pourtant, il y a vingt fois mieux que ce que j'ai mais à quel prix?
Ce que vous appelez un pretexte est pour moi une question.
Bonne soirée
Alfred
Syst.1: SACD Sony 555ES, Vinyl:Goldmund Studietto/T5/Benz Ace, Integré Symphonic Line RG14 Edition, enceintes Chario Pegasus.
Syst.2: CG isem ego3, pré SRPP-ECC82 DIY, ampli Cariou PP807 DIY, enceintes 3voies TL DIY

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Messagepar fr6 » 28 Sep 2007, 09:34

Alfred,

c'est vrai que les derniers perfectionnements coutent de plus en plus chers, c'est exponentiel en effet, et il arrive toujours un point où on se demande jusqu'où il faut aller trop loin :lol:

A mon avis dans le domaine des transfos, il faut aller très loin, ou bien mieux vaut ne pas en mettre !

Je ne suis pas forcément **jusqu'auboutiste** : pour d'autres composants, on peut y aller pas à pas et améliorer petit à petit, selon son budget et ses exigences, mais avec les transfos il y a un seuil, en dessous duquel le transfo limite les qualités, et dans ce cas choisir un montage qui élimine le transfo est une riche idée, parce qu'il fait mieux en coutant moins cher !
Voilà pourquoi je dis : mettez le prix dans ces transfos.

Je planche depuis des mois sur un préampli sans compromis, et j'ai écouté plusieurs maquettes. les étages de sortie que j'ai fait avec des transfos **standards** m'ont déçus, distorsions, scène floue, peu d'aération, aigu court, grave mou... c'est pourquoi je dis qu'un simple cathode follower fait mieux.
Et pour dépasser ce cathode follower, je dois mettre du Lundahl amorphe, ou alors faire fabriquer sur spécifs...
J'ai un proto (un seul canal) avec un transfo **maison** et un tube 5687 (les 2 triodes en //) et ça, ça marche du tonnerre.

Cordialement
Francis

Avatar de l’utilisateur
jfg67
Messages : 1414
Inscription : 16 Août 2004, 17:34

Messagepar jfg67 » 28 Sep 2007, 17:23

:arrow:
Dernière édition par jfg67 le 17 Mars 2008, 20:13, édité 1 fois.

sdf
Messages : 103
Inscription : 06 Déc 2003, 19:02

Messagepar sdf » 29 Sep 2007, 12:30

Bonjour, je rentre de vacance et je vois que le post à bien avancé! :)

J'ai trouvé un schéma d'ampli crée par Andrea Ciuffoli qui utilise en étage d'entrée, l'étage proposé par Françis!

Image

...pour en revenir au cout...il est vrai que si les transfo LL1660 en version normal n'ont qu'un interet minim en rapport d'un cathode follower, mon problème reste entier :cry:

Il est vrai que le préamp construit à base de transfo amorphe doit avoir un niveau musical "impressionnant" mais nous sommes aux environs de 700€ le préamplificateur! ..aussi bon soit t-il, j'avoue qu'il va tout de meme etre difficle pour moi de mettre une telle somme :x

Je vais essayer dans un premier temps de me faire un préamp passif avec resistance de shunt, qui me donne aux essais une nettement meilleur musicalité qu'un potard ALPS branché conventionnellement...par la suite, il me sera toujours possible d'ajouter l'étage de sortie buffer à tubes et transfos.

Je continu à suivre ce post!

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Messagepar fr6 » 29 Sep 2007, 14:57

Bonjour SDF,

je me suis mal exprimé, c'est vrai : un LL1660, avec son circuit en C coupé, en tôle très fine (moins de 0,1mm mais je n'en sais pas plus) et ses deux bobines multicouches, c'est déjà beaucoup mieux qu'un transfo basique à tôles EI de 0,3mm !!!!!

Donc sans aller jusqu'à l'amorphe et au mumetal qui constituent le top, on peut choisir des transfos très musicaux. Mais il ne faut pas se laisser berner par les argumentaires commerciaux, qui prétendent que tel transfo en tôle est fait avec un savoir faire ancestral etc, etc...
Les petits signaux traités par un préamp imposent de choisir un transfo très transparents aux petits signaux.

A bientôt
Francis

sdf
Messages : 103
Inscription : 06 Déc 2003, 19:02

Messagepar sdf » 30 Sep 2007, 22:26

Bonjour et merci pour cette précision, j'ai commencé à travailler sur la partie entrées (télécommandé car je ne peu pas m'en passer :oops: ).

...mais aux simulations, j'obtiens un gain proche de 15dB, avec un transfo de 4:1, est-ce normal....ou mon simulateur est peut etre à "l'ouest" ?


Revenir vers « Electronique & Domotique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : MSN [Bot] et 2 invités