HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

4K, 8K, Laser, etc: on en parle ici !

Modérateur : Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Ragnarsson
Messages : 149
Inscription : 06 Avr 2016, 16:19

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Ragnarsson » 19 Mai 2016, 23:15

Il y a confusion ici entre HDR (celui des smartphones) où l'on va à l'aide de traitement d'analyse de l'image essayer de faire rentrer toute la dynamique capturée par le photorécepteur dans une dynamique réduite correspondant à un standard image ancien (709 ou sRGB) de l'aire cathodijurassic, et le HDR video où on utilise une fonction de transfert non linéaire (et tenant compte de la perception visuelle) différente des vieux standards hérités du tube cathodique, pour conserver au maximum la dynamique de l'image telle qu'elle était.

Il faut avoir vu du HDR (le vrai, le deuxième dont je parle), sur un vrai écran HDR pour comprendre qu'il y a un vrai écart, l'image étant plus naturelle. Dans la génération actuelle s'ajoute le wide gamut qui creuse encore l'écart. Après certains vont exagérer dans les effets à outrance comme on a pu le voir pour la 3D.

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Administrateur
Messages : 3443
Inscription : 27 Déc 2013, 13:03
Localisation : Elsass

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Jacky67 » 19 Mai 2016, 23:22

Soulnight a écrit :Le principe du hdr et de reproduire la dynamique de l'oeil. C'est donc tout à fait naturel.
Oui mais non, et c'est justement ce que j'expliquais plus haut :
- "oui" car c'est le discours marketing,
- "non" car tout prouve que c'est faux (il suffit de voir les images (simulées) irréalistes que ça donne pour s'en rendre compte).

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Administrateur
Messages : 3443
Inscription : 27 Déc 2013, 13:03
Localisation : Elsass

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Jacky67 » 19 Mai 2016, 23:26

Je n'arrive pas à comprendre comment ça pourrait donner une image naturelle alors que tout est fait pour qu'elle ne le soit justement pas (par rapport à la vision humaine, bien sûr).

Avatar de l’utilisateur
Ragnarsson
Messages : 149
Inscription : 06 Avr 2016, 16:19

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Ragnarsson » 19 Mai 2016, 23:33

Il y a les vidéo marketing qui en rajoutent et les vrais vidéo HDR. Tu as pu voir quoi ?
Moi j'en ai vu, c'était bien et naturel.
Dernière édition par Ragnarsson le 26 Mai 2016, 22:08, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Administrateur
Messages : 3443
Inscription : 27 Déc 2013, 13:03
Localisation : Elsass

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Jacky67 » 19 Mai 2016, 23:41

Ragnarsson a écrit :Il y a les vidéo marketing qui en rajoutent et les vrais vidéo HDR. Tu as pu voir quoi ?
Comme je l'ai dit dans un autre thread : hélas rien ! :(
C'est pour ça que je parle des images simulées. Mais rien que le principe (tel qu'il était expliqué par Dolby), ça ne peut pas donner une image naturelle.

Pour moi, "naturel" veut ici dire que l'image affichée représente ce que je verrais si j'étais sur place.

Après, comme je l'ai également dit plus haut, que ça donne une image plus agréable à regarder (contrairement au HDR en photographie), je ne dis bien sûr pas le contraire. Mais que ce soit "naturel", si j'étais d'jeuns je dirais "c'est juste impossible !". ;)


dafunky
Messages : 575
Inscription : 26 Fév 2016, 16:04
Localisation : Alsace

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar dafunky » 20 Mai 2016, 09:44

Jacky67 a écrit :Je n'arrive pas à comprendre comment ça pourrait donner une image naturelle alors que tout est fait pour qu'elle ne le soit justement pas (par rapport à la vision humaine, bien sûr).


Etaie cet argument "tout est fait pour qu'elle ne le soit justement pas". Je n'arrive pas à te suivre.
Jusqu'ici le HDR consiste à augmenter la quantification, par conséquent la résolution, de l'échantillonnage d'un signal vidéo. De la même manière que 1080p -> 4K est une augmentation de la résolution spatiale, la chaîne numérique HDR, correspond à une augmentation de la résolution colorimétrique. Donc pas de sorcellerie, on est bien dans une démarche de fidélité. Sauf que c'est plus dur de se la représenter, donc plus dur à amener au grand public d'un point de vue marketing. Tout comme l'augmentation de la fréquence d'images, qui est incontestablement une augmentation de la fidélité, et qui fait les frais des croyances tenaces en faveur du sacro saint 24p. Quand la 4K sera dans les salons, ainsi que le HDR, si les films sont toujours en 23.976img/s, le décalage sera délirant.

Avatar de l’utilisateur
vévé38
Professionnel
Messages : 5678
Inscription : 19 Fév 2011, 06:00
Localisation : Entre Vienne et Bourgoin Jaillieu
Contact :

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar vévé38 » 20 Mai 2016, 10:03

Selon moi, l'UHD est intéressant pas seulement pour la résolution, mais surtout pour tout ce qui l'accompagne, le HDR, le DCI-P3 (ou encore mieux le Rec2020), et plus tard, sans doute le HFR.
Il est encore beaucoup trop tôt pour y voir clair, mais d'ici 5 ou 10 ans, tout cela ne devrait être qu'un vieux débat dépassé. Ces évolutions technologiques devraient s'imposer car il s'agit tout simplement de se rapprocher des capacités visuelles humaines.


Hervé

dafunky
Messages : 575
Inscription : 26 Fév 2016, 16:04
Localisation : Alsace

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar dafunky » 20 Mai 2016, 10:16

Dans 10 ans le sujet sera d'actualité car d'une part toute la chaîne vidéo est touchée, et d'autre part les fabricants ne savent pas encore fabriquer un écran grand public Rec2020. Je pense que ces nouveaux standards devraient tenir une bonne quinzaine d'année sans évolution majeure (pour moi passer de 4K à 8K est un détail par rapport aux chantiers dont tu parles).

Avatar de l’utilisateur
vévé38
Professionnel
Messages : 5678
Inscription : 19 Fév 2011, 06:00
Localisation : Entre Vienne et Bourgoin Jaillieu
Contact :

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar vévé38 » 20 Mai 2016, 10:28

Pour réagir par rapport aux propos de ThxRD, je ne suis pas convaincu par la comparaison entre l'échec de la 3D et celui hypothétique du HDR et du DCI-P3.
Selon moi, l'échec de la 3D est beaucoup plus dû à un problème de confort qu'à un manque de luminosité. En effet, le port de lunettes 3D est difficile à faire accepter, sans même parler de l'inconfort que peut procurer le visionnage d'images 3D. Pour l'UHD, le HDR, le DCI-P3 et le HFR, c'est tout le contraire puisque ces évolutions sont censées apporter du confort en délivrant une image se rapprochant de la vision humaine.


Hervé

Avatar de l’utilisateur
Syrius
Administrateur
Messages : 4535
Inscription : 21 Oct 2013, 12:28
Localisation : Région Toulousaine

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Syrius » 20 Mai 2016, 12:15

Pour le HDR et en ne parlant que du rendu en photo n'ayant pas vu ce que ça donnait en video, le résultat peut être naturel.
Ça permet de ne pas avoir à choisir entre la mise au point sur le zone claire ou sombre d'une scène au détriment de l'autre et de retrouver (ou s'en approcher) sur l'image ce que l'on voit en vrai.

Après c'est comme tout, il y a toujours moyen d'en faire des tonnes et avoir un effet surréaliste mais là ce n'est pas la faute de la technologie mais de celui qui l'utilise.

Pour la 3D, je ne sais pas si la majorité de gens l'a rejette pour l'inconfort éventuel des lunettes mais moi c'est pour la qualité du rendu que je trouve au mieux sans apport et au pire dégradant la qualité d'image.

Il n'y a eu que sur "Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées" que j'ai vu en 3D HFR que je n'ai pas retrouvé les défauts de la 3D classique.
Aujourd'hui je ne vais pas voir un film s'il est uniquement en 3D comme pour Superman vs Batman que j'aurais voulu voir mais il ne l'on pas diffusé (vers chez moi) en 2D même sur les dernières semaines ou les derniers jours.

A+
TV : Samsung PS 50A676 Ampli : Nakamichi AV1 + AVP1 Enceintes : Studio Lab (Av: SLB 302 + SUB B01 C : SLB Center02 Ar : SLB Sat02) Paradigm (Caisson : Prestige 1000SW) Sources : Pioneer BDP-320 ; Freebox HD v.5 ; Xbox ONE S

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Administrateur
Messages : 3443
Inscription : 27 Déc 2013, 13:03
Localisation : Elsass

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Jacky67 » 20 Mai 2016, 16:57

vévé38 a écrit :Selon moi, l'UHD est intéressant pas seulement pour la résolution, mais surtout pour tout ce qui l'accompagne, le HDR, le DCI-P3 (ou encore mieux le Rec2020), et plus tard, sans doute le HFR.
Il est encore beaucoup trop tôt pour y voir clair, mais d'ici 5 ou 10 ans, tout cela ne devrait être qu'un vieux débat dépassé. Ces évolutions technologiques devraient s'imposer car il s'agit tout simplement de se rapprocher des capacités visuelles humaines.
Tout à fait d'accord avec toi (à part pour le HDR censé "se rapprocher des capacités visuelles humaines", bien évidemment ;)).



Syrius a écrit :Pour le HDR et en ne parlant que du rendu en photo n'ayant pas vu ce que ça donnait en video, le résultat peut être naturel.
Ça permet de ne pas avoir à choisir entre la mise au point sur le zone claire ou sombre d'une scène au détriment de l'autre et de retrouver (ou s'en approcher) sur l'image ce que l'on voit en vrai.
Je pense que tu fais une confuse entre "mise au point" et "mesure de la lumière". ;)
Sinon il y a un système (qui n'a aucun rapport avec le HDR ;)) qui permet de ne pas vraiment faire la MaP lors de la prise de vue, mais de la faire en suite lors de l'affichage de la photo.

As-tu vu Jurassic Park, Titanic, Les voyages de Gulliver, ou L'incroyable voyage de Samy en 3D ?
Perso, c'est The walk que je voulais absolument voir en 3D au cinéma, mais je l'ai raté. :( :( :(

Avatar de l’utilisateur
Syrius
Administrateur
Messages : 4535
Inscription : 21 Oct 2013, 12:28
Localisation : Région Toulousaine

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Syrius » 20 Mai 2016, 17:16

Non Jacky je ne confond rien, je fais des raccourcis. :wink:
Il est bien évident que pour avoir une image bien dosée pour les zones sombres il faut augmenter le temps de pause et inversement pour les zones claires.
TV : Samsung PS 50A676 Ampli : Nakamichi AV1 + AVP1 Enceintes : Studio Lab (Av: SLB 302 + SUB B01 C : SLB Center02 Ar : SLB Sat02) Paradigm (Caisson : Prestige 1000SW) Sources : Pioneer BDP-320 ; Freebox HD v.5 ; Xbox ONE S

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Administrateur
Messages : 3443
Inscription : 27 Déc 2013, 13:03
Localisation : Elsass

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Jacky67 » 20 Mai 2016, 17:21

Certes, mais dans tous les cas tu peux faire la mise au point où tu veux.

Syrius a écrit :Pour le HDR ...
Ça permet de ne pas avoir à choisir entre la mise au point sur le zone claire ou sombre d'une scène au détriment de l'autre et de retrouver (ou s'en approcher) sur l'image ce que l'on voit en vrai.

La mise au point c'est pour définir sur quel point de l'image tu veux définir la netteté, alors que la mesure de la lumière c'est pour définir l'exposition de l'image complète.


Syrius a écrit :Il est bien évident que pour avoir une image bien dosé pour les zones sombres il faut augmenter le temps de pause et inversement pour les zones claires.
Toutafé ! :yes: :yes: :yes:

Avatar de l’utilisateur
Ragnarsson
Messages : 149
Inscription : 06 Avr 2016, 16:19

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Ragnarsson » 20 Mai 2016, 22:53

dafunky a écrit :
Jusqu'ici le HDR consiste à augmenter la quantification, par conséquent la résolution, de l'échantillonnage d'un signal vidéo. De la même manière que 1080p -> 4K est une augmentation de la résolution spatiale, la chaîne numérique HDR, correspond à une augmentation de la résolution colorimétrique.


Tu confonds plusieurs choses ici, pour coriger tes propos:

Le HDR n'augmente pas la quantification. Comme pour la vidéo uhd on est en 10bits (hormis le Dolby Vision qui peut reconstituer un 12 bits à partir d'un flux vidéo à deux couches). Ce sont les données vidéo qui ont une non linéarité par rapport à la luminance qui est différente des standards vidéo précédents de façon à pouvoir représenter une plus grande plage de dynamique dans pas beaucoup plus de bits.

Le HDR peut se faire en Rec.709. C'est même en partie comme cela que la compression HEVC pour le HDR a été étudiée. Ce n'est pas non plus parceque la video est en Rec.2020 que tout l'espace est couvert. Les caméras de cinéma vont couvrir le P3, qui lui même est contenu dans du Rec.2020. Dans du Rec.2020 on peut aussi avoir des données ne dépassant pas le Rec.709.

Le HDR se fait avec le même échantillonnage que la vidéo de dynamique standard. On peut faire du HDR en résolution HD, ou Uhd. On aurait même pu le faire en sdtv :D

Les trois paramètres cités, quantification, espace colorimétrique, et résolution image sont indépendants.


Revenir vers « Nouvelles technologies, le futur de l'image »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité