HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

4K, 8K, Laser, etc: on en parle ici !

Modérateur : Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Syrius
Administrateur
Messages : 4538
Inscription : 21 Oct 2013, 12:28
Localisation : Région Toulousaine

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Syrius » 05 Mai 2016, 20:34

Bon je viens de lire tu billet Alex.
Tu expliques qu'une caméra capable de capturer en HDR permet un meilleur niveau de détail dans les différents niveau de noir et de blanc.

Est ce que ça veux dire qu'en comparaison à une captation HDR, celle en SDR aura son 1er palier de noir avec des détails visible avec un noir plus lumineux et pour les blancs le 1er palier de blanc ayant des détails visible avec un blanc moins lumineux ?
Ce qui reviendrait à dire que le HDR permettrait de débouchés les noirs et "débruler" les blancs ?

Et pour ce qui est de mon hypothèse, ça n'a rien à voir avec un niveau de noir mini capté par la caméra mais le seuil à partir du quel elle ne voit plus les détails. Soit sa sensibilité à la luminosité aux deux extrêmes.
TV : Samsung PS 50A676 Ampli : Nakamichi AV1 + AVP1 Enceintes : Studio Lab (Av: SLB 302 + SUB B01 C : SLB Center02 Ar : SLB Sat02) Paradigm (Caisson : Prestige 1000SW) Sources : Pioneer BDP-320 ; Freebox HD v.5 ; Xbox ONE S

dafunky
Messages : 575
Inscription : 26 Fév 2016, 16:04
Localisation : Alsace

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar dafunky » 06 Mai 2016, 10:13

Salut Alex. Merci pour ta clarification. Je suis rassuré que tu confirmes qu'un noir 0,0,0 reste noir quelque soit l'échantillonnage, et qu'un blanc le soit également.
Si le contraste change entre le passage du SDR au HDR, c'est qu'une erreur de paramétrage s'est introduite quelque part.

Avatar de l’utilisateur
alex_t
Messages : 571
Inscription : 13 Juil 2006, 08:37
Registre de commerce : 80998654000015
Localisation : Ile-de-France, 77
Contact :

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar alex_t » 07 Mai 2016, 09:41

Syrius a écrit :Bon je viens de lire tu billet Alex.
Tu expliques qu'une caméra capable de capturer en HDR permet un meilleur niveau de détail dans les différents niveau de noir et de blanc.

Est ce que ça veux dire qu'en comparaison à une captation HDR, celle en SDR aura son 1er palier de noir avec des détails visible avec un noir plus lumineux et pour les blancs le 1er palier de blanc ayant des détails visible avec un blanc moins lumineux ?
Ce qui reviendrait à dire que le HDR permettrait de débouchés les noirs et "débruler" les blancs ?

Et pour ce qui est de mon hypothèse, ça n'a rien à voir avec un niveau de noir mini capté par la caméra mais le seuil à partir du quel elle ne voit plus les détails. Soit sa sensibilité à la luminosité aux deux extrêmes.


Salut,

En fait j'ai édité mon article pour expliquer qu'au niveau des caméras on ne parle pas ni de SDR, ni de HDR. Les films sont déjà tournés avec des caméras qui captent assez d'information pour autoriser un mastering HDR.

HDR ou SDR, tout va se jouer lors de la calibration du film, durant son mastering.
Performances Home Cinema, blog et services de calibration : viewtopic.php?f=47&t=39157

Avatar de l’utilisateur
alex_t
Messages : 571
Inscription : 13 Juil 2006, 08:37
Registre de commerce : 80998654000015
Localisation : Ile-de-France, 77
Contact :

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar alex_t » 07 Mai 2016, 09:58

dafunky a écrit :Salut Alex. Merci pour ta clarification. Je suis rassuré que tu confirmes qu'un noir 0,0,0 reste noir quelque soit l'échantillonnage, et qu'un blanc le soit également.
Si le contraste change entre le passage du SDR au HDR, c'est qu'une erreur de paramétrage s'est introduite quelque part.


Oui, je suis d'accord avec toi.

Par contre, la conversion HDR vers SDR peut donner une image plus contrastée (dans sa globalité) par rapport à sa version HDR. Il est fort à parier qu'il existera autant de "tone mapping" que de constructeur de platine 4K UHD.
Performances Home Cinema, blog et services de calibration : viewtopic.php?f=47&t=39157

dafunky
Messages : 575
Inscription : 26 Fév 2016, 16:04
Localisation : Alsace

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar dafunky » 07 Mai 2016, 10:10

Exact, ça contribuera à alimenter les débats et achats des passionnés, puisqu'on introduit un facteur potentiellement non linéraire dans ce processus.

Avatar de l’utilisateur
Syrius
Administrateur
Messages : 4538
Inscription : 21 Oct 2013, 12:28
Localisation : Région Toulousaine

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Syrius » 18 Mai 2016, 00:30

Salut,

Voici deux liens pour comprendre ce qu'est la plage dynamique et donc la haute plage dynamique (HDR) :

blog-couleur.com : Qu’est ce que la plage dynamique ?

Wikipedia : Imagerie à grande gamme dynamique
TV : Samsung PS 50A676 Ampli : Nakamichi AV1 + AVP1 Enceintes : Studio Lab (Av: SLB 302 + SUB B01 C : SLB Center02 Ar : SLB Sat02) Paradigm (Caisson : Prestige 1000SW) Sources : Pioneer BDP-320 ; Freebox HD v.5 ; Xbox ONE S

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Administrateur
Messages : 3443
Inscription : 27 Déc 2013, 13:03
Localisation : Elsass

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Jacky67 » 18 Mai 2016, 01:36

Il est bien gentil le monsieur de blog-couleur.com, mais rien que son postulat de départ, où il dit la même chose que monsieur Dolby, me parait totalement faux.
D'ailleurs il suffit de regarder la première image de son article pour s'en rendre compte :
Image
Qui pourrait croire que l'oeil humain verrait l'image de gauche si l'observateur était sur place !?!

Le monsieur de blog-couleur.com est tout content d'avoir une vision HDR et il en veut pour preuve qu'il peut regarder le ciel en plein jour par grande tempête de ciel bleu mais qu'il peut aussi voir une simple petite étoile dans le ciel la nuit. Certes. Mais ce qu'il oublie c'est que des petites étoiles comme ça, il y en a tout autant dans le ciel en plein jour, mais il ne peut pas les voir malgré sa vision HDR !...

Le HDR est aussi stupide en vidéo qu'en photographie car ça dénature totalement l'image.
Ca débouche des ombres qui ne le seraient pas si on regardait la scène "en vrai".
L'image est certes plus flatteuse, mais elle n'est plus du tout naturelle.

Les marketteux ont frappé vraiment très très fort sur ce coup-là ! Ils ont réussi à faire croire une absurdité totale à toute la planète qui va courir acheter un nouveau téléviseur/vidéoprojecteur et tout le reste (lecteur d'UHD BD, ampli compatible HDR, câbles HDMI compatibles HDR).
La première explication donnée par Dolby sur le principe du HDR étaient très bien faite et assez claire et elle prouvait dans son explication que ça ne pouvait donner qu'une image absolument "non naturelle". D'ailleurs je crois bien qu'on ne trouve plus l'explication du principe du HDR sous cette forme...

Avatar de l’utilisateur
Syrius
Administrateur
Messages : 4538
Inscription : 21 Oct 2013, 12:28
Localisation : Région Toulousaine

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Syrius » 18 Mai 2016, 01:44

C'est sûr que selon le degré d'amplitude de valeur d'exposition utilisé pour faire une photo en HDR le résultat peut être surnaturel.
Mais dans l'exemple que tu prends avec ces deux image, je vous tout de même plus comme sur celle de gauche que sur celle de droite.
TV : Samsung PS 50A676 Ampli : Nakamichi AV1 + AVP1 Enceintes : Studio Lab (Av: SLB 302 + SUB B01 C : SLB Center02 Ar : SLB Sat02) Paradigm (Caisson : Prestige 1000SW) Sources : Pioneer BDP-320 ; Freebox HD v.5 ; Xbox ONE S

dafunky
Messages : 575
Inscription : 26 Fév 2016, 16:04
Localisation : Alsace

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar dafunky » 18 Mai 2016, 14:55

Jacky67 a écrit :Le HDR est aussi stupide en vidéo qu'en photographie car ça dénature totalement l'image.
Ca débouche des ombres qui ne le seraient pas si on regardait la scène "en vrai".
...


il faut nuancer cette position.
Le HDR en acquisition photo (j'espère qu'en vidéo c'est la même chose) consiste à capturer une dynamique de lumière supérieure à ce que peut faire l'oeil humain. Jusque là la démarche est saine. Il reste ensuite à choisir ce que l'on fait de toute cette information. Et c'est là que le producteur fait des choix : à lui de définir la plage dynamique de sortie AVANT la conversion dans l'espace de destination (donc à lui de supprimer/détruire de l'information). C'est un dosage à la discrétion du producteur.

Pour formuler autrement, l'acquisition "HDR" est une évolution normale et souhaitable, tant que l'exploitation de l'information est faite intelligemment. L'acquisition "HDR" a toujours existé sans être nommée de la sorte, et quand c'est bien utilisé on n'en parle pas.


Jacky67 a écrit :Les marketteux ont frappé vraiment très très fort sur ce coup-là ! Ils ont réussi à faire croire une absurdité totale à toute la planète qui va courir acheter un nouveau téléviseur/vidéoprojecteur...


C'est là qu'on tombe les amalgames à mon sens. Il y a des mélanges entre "acquisition HDR", "développement d'image avec un look HDR" (qui est 100% hors sujet ici), "reproduction d'image par un diffuseur HDR".

On va forcément se retrouver avec toutes les combinaisons, un peu comme pour la 4K en somme :

- Source HDR traitée intelligemment sur diffuseur HDR
- Source SDR encodée HDR sur diffuseur HDR (*)
- Source SDR sur diffuseur HDR
- Source HDR diffusée sur diffuseur SDR

Et comme pour la 4K, les gagnants seront les sources bien optimisées sur des diffuseurs bien optimisés, peu importe si c'est du SDR ou du HDR.

Par contre je ne vois toujours aucun lien entre le look HDR qu'on dénonce dans le milieu photo et le concept HDR dans la chaîne de traitement vidéo. C'est le même terme mais pas les mêmes enjeux.

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Administrateur
Messages : 3443
Inscription : 27 Déc 2013, 13:03
Localisation : Elsass

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Jacky67 » 19 Mai 2016, 00:55

dafunky a écrit :Par contre je ne vois toujours aucun lien entre le look HDR qu'on dénonce dans le milieu photo et le concept HDR dans la chaîne de traitement vidéo. C'est le même terme mais pas les mêmes enjeux.
J'ai l'impression que l'enjeu est le même : déboucher les zones sombres pour qu'elles apparaissent comme si elles étaient éclairées alors qu'elles sont en contre-jour et donc dans l'ombre (voir l'image dans mon post précédent). Et c'est justement ça qui fait que le rendu n'est pas du tout naturel. :(

Avatar de l’utilisateur
alex_t
Messages : 571
Inscription : 13 Juil 2006, 08:37
Registre de commerce : 80998654000015
Localisation : Ile-de-France, 77
Contact :

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar alex_t » 19 Mai 2016, 07:50

Jacky67 a écrit :
dafunky a écrit :Par contre je ne vois toujours aucun lien entre le look HDR qu'on dénonce dans le milieu photo et le concept HDR dans la chaîne de traitement vidéo. C'est le même terme mais pas les mêmes enjeux.
J'ai l'impression que l'enjeu est le même : déboucher les zones sombres pour qu'elles apparaissent comme si elles étaient éclairées alors qu'elles sont en contre-jour et donc dans l'ombre (voir l'image dans mon post précédent). Et c'est justement ça qui fait que le rendu n'est pas du tout naturel. :(


Bonjour

Ce que tu dis est déjà valable avec le SDR car les films blu-ray, qu'ils soient au final HDR ou SDR, sont issus des mêmes caméras PRO et ces caméras permettent depuis plusieurs années déjà de capturer une très grande plage dynamique.

La qualité du film sur le blu-ray dépendra donc de comment il a été masterisé. Si le coloriste sait ce qu'il fait, le rendu d'un film masterisé pour le HDR sera forcément supérieur à celui masterisé pour le SDR car le coloriste est payé avant tout pour respecter l’œuvre cinématographique qu'on lui a confié.

Alexandre
Performances Home Cinema, blog et services de calibration : viewtopic.php?f=47&t=39157

Avatar de l’utilisateur
vévé38
Professionnel
Messages : 5678
Inscription : 19 Fév 2011, 06:00
Localisation : Entre Vienne et Bourgoin Jaillieu
Contact :

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar vévé38 » 19 Mai 2016, 08:17

alex_t a écrit :
Jacky67 a écrit :
dafunky a écrit :Par contre je ne vois toujours aucun lien entre le look HDR qu'on dénonce dans le milieu photo et le concept HDR dans la chaîne de traitement vidéo. C'est le même terme mais pas les mêmes enjeux.
J'ai l'impression que l'enjeu est le même : déboucher les zones sombres pour qu'elles apparaissent comme si elles étaient éclairées alors qu'elles sont en contre-jour et donc dans l'ombre (voir l'image dans mon post précédent). Et c'est justement ça qui fait que le rendu n'est pas du tout naturel. :(


Bonjour

Ce que tu dis est déjà valable avec le SDR car les films blu-ray, qu'ils soient au final HDR ou SDR, sont issus des mêmes caméras PRO et ces caméras permettent depuis plusieurs années déjà de capturer une très grande plage dynamique.

La qualité du film sur le blu-ray dépendra donc de comment il a été masterisé. Si le coloriste sait ce qu'il fait, le rendu d'un film masterisé pour le HDR sera forcément supérieur à celui masterisé pour le SDR car le coloriste est payé avant tout pour respecter l’œuvre cinématographique qu'on lui a confié.

Alexandre



Je suis complètement d'accord avec toi Alex. Que le rendu soit naturel, c'est le boulot du coloriste en post production. Donc, à part si le réalisateur a la volonté d'un rendu particulier, et si le coloriste fait bien son boulot, il n'y a aucune raison pour que le HDR donne un rendu non naturel.


Hervé

dafunky
Messages : 575
Inscription : 26 Fév 2016, 16:04
Localisation : Alsace

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar dafunky » 19 Mai 2016, 09:35

La mise en oeuvre du HDR en vidéo n'a pas d'autre finalité qu'une amélioration de la fidélité, tout comme le 4K, ce qui n'est pas le cas de la 3D par exemple (sans vouloir relancer un débat, je n'ai rien contre les films 3D, je les apprécie).

Avatar de l’utilisateur
Jacky67
Administrateur
Messages : 3443
Inscription : 27 Déc 2013, 13:03
Localisation : Elsass

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Jacky67 » 19 Mai 2016, 19:59

vévé38 a écrit :Je suis complètement d'accord avec toi Alex. Que le rendu soit naturel, c'est le boulot du coloriste en post production. Donc, à part si le réalisateur a la volonté d'un rendu particulier, et si le coloriste fait bien son boulot, il n'y a aucune raison pour que le HDR donne un rendu non naturel.
Il y en a au moins une : c'est juste le principe même du HDR... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Modérateur
Messages : 3193
Inscription : 20 Déc 2011, 10:53

Re: HDR (High Dynamic Range), HFR (High Frame Rate) et espaces colorimétriques étendus (DCI-P3 et Rec2020).

Messagepar Soulnight » 19 Mai 2016, 21:14

Le principe du hdr et de reproduire la dynamique de l'oeil. C'est donc tout à fait naturel.
Le site pour les tests de projecteurs & le home-cinéma: Projectiondream.com :yes:
Nos derniers tests:
--> Epson EH-TW9300 vs TW7300 vs Epson EH-LS10000: the Battle!
--> Sony VPL-HW65ES
--> JVC DLA-X5000


Revenir vers « Nouvelles technologies, le futur de l'image »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité