Advance Acoustic MAA 1000

Amplificateurs, sources, préamplis, vintage, correction acoustique stéréo

Modérateur : Les Modérateurs

Me Yoda
Messages : 144
Inscription : 25 Jan 2004, 21:18
Localisation : Nord Isère

Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar Me Yoda » 06 Oct 2012, 11:21

Bonjour à vous tous,

Ca y est, enfin me voilà de retour après quelque temps d'absence dû à quelques soucis persos m'ayant bien accaparés...
Mais les choses revenant tout doucement dans l'ordre, aussi reviens-je avec quelques arguments sonores nouveaux...

Pour faire le plus court et simple possible, j'avais évoqué fût un temps la possibilité d'investir sur les jolis et impressionnants blocs mono Advance Acustic MAA 1000.

Etant curieux par nature et surtout n'ayant aucuns préjugés sur ces électroniques à la française, j'ai d'abord acquit une paire de démo, puis ayant entendu les résultats etc, j'ai pu en dénicher une seconde paire quelques mois après.

Pour le moment donc, j'ai 4 unités MAA 1000, réparties de la manière suivante :
3 en façade, et une alimentant le sub de 550L comportant 2 X 38cm Audax (1 PR 380 MO et un PR 38 S100 VST).

Avant de communiquer mes impressions, petit rappel de qui je suis pour ceux ne me connaissant pas encore...

Je baigne dans la Hi-Fi depuis les années mi 70, suite à passion héritée d'un de mes frères en particulier, et également par le fait que je suis moi même praticien de la musique en tant que batteur depuis 1977/78.
Depuis beaucoup d'eau a coulé sous les ponts, et des concerts tous azimuts + diverses expériences dans des studios, concerts Live etc, me permettent d'avoir de solides références dans le domaine de la perception instrumentale en général.

Donc tout cela pour bien insister su le fait que certaines données pour moi me sont familières et surtout, bien assimilées...
Les notion de dynamique, d'attaque, timbres, tessiture, grains, étendue de fréquences, volume etc. sont à mes yeux des évidences et je les interprète et analyse d'une manière assez rapide, sans considérations ou d'à-prioris sur quelque matériel audio que ce soit.

Ce que je recherche, comme les 3/4 des audiophiles et vrais passionnés, c'est une sorte de quête du Graal, à savoir un ampli répondant à tous les critères susmentionnés, et bien sûr avec un coût d'achat demeurant dans le raisonnable et compatible avec mes moyens et approche de la musique selon mes désidérata.

En toute honnêteté et depuis peu j'ai enfin trouvé ce Graal d'électronique à tout faire.
Je le dis haut et fort, ces blocs MAA 1000 sont à mes oreilles exceptionnels.

Tout y est : Très grande dynamique, du grave à l'aigu, pas de sonorité typée transistor, un grave à la fois tendu, détaillé, charpenté, profond, un médium de toute beauté, et des aigus filant haut avec aisance avec des extinctions de notes très progressives...

Ce qui m'a frappé dès les premières écoutes :
Une profondeur et effet "3d" redoutables, les moindres nuances de sons captés directs + effets divers, type micros, salles, sont révélées d'une manière évidente, avec une réelle clarté sonore.

Par exemple à partir d'un vinyle de Chic CHOREA, moult détails auparavant enfouis dans le message sonore me sont comme par magie apparus, comme surgissant de nulle part...
Le son Vinyle avec tout son espace, largeur, profondeur, avec en plus une dynamique inhabituelle nous faisant entrer de plein pied dans la musique.
C'est carrément magnifique, les plans sont étagés en profondeur et les moindres effets de micro réverbération sont restitués avec aisance et clarté.
De la vraie musique vivante avec énormément d'âme en plus.

En fait ces blocs me font penser au mélange suivant :
La tessiture de feu Technics SE A5 MK2, les qualités sur le médium de feu NAD 208 THX, mais avec les points supplémentaires faisant l'énorme différence :

Une dynamique limite terrifiante, un immense espace "holographique" dans tous les plans, un grave et sous grave à pourfendre les murs, détaillé qui plus est, sans du tout être "broom broom".
Par exemple la basse Fender dans "Echoes" des Pink Floyd, au début du titre, jamais, ô grand jamais, je ne l'ai entendue aussi nette, profonde, et toute la ligne est clairement perçue.
Carrément jouissif...

Coté voix? Du même ordre, précise, les moindre effets de style ou de réverbération bien restitués.
Les labiales, très dur à reproduire et généralement le point fort des amplis à tubes, sont bien là aussi présentes.
Aucune dureté, un placement redoutable géographique des instruments.

Quant aux aigus, les cloches, cymbales, les cuivres en général sont de véritables bonheurs à entendre.
Ecouter l'album de Vangelis Blade Runner, la BO (rare à dénicher...), ce mélange d'infra grave et d'aigus cristallins comme les affecte Vangelis, est un pur régal pour les oreilles.
Rien ne se mélange, tout est là, détaillé, sans pour autant une écoute type analytique ou découpée au sclapel.
C'est tout simplement naturel, beau, vivant et...hyper musical.

Je pourrais en dire long sur ces unités encore, mais je suis convaincu d'une chose :
Ces amplis mériteraient d'être plus appuyés et mieux "distribués" coté marketing, j'ai énormément de mal à comprendre comment de tels appareils, si bien conçus et réalisés à tout point de vue, puisse en quelque sorte dormir encore dans certains magasins en démonstration après plus d'un an de présence... :o

Pourquoi ces "rejets" de principe, notamment de la part de certains clients, sur ces unités simplement parce que la marque Advance Acoustic ne "serait pas porteuse" ou synonyme de qualité audio en France???
Pardonnez moi de le dire, mais ça frise parfois l'imbécilité humaine...

Très honnêtement ces électroniques à mes oreilles et selon mes critères, valent bien mieux que bien d'autres concurrentes et connues, dont les prix qui plus est frisent l'insolence.
Et j'en ai entendues quelque unes, croyez moi, et pas des moindres...

Ces blocs ont leur place dans un bon système, tant en passif qu'en actif, si vous en trouvez, vous ne serez pas prêt de vous en séparer.
A tel point que dès l'année prochaine j'essaierai d'en trouver une 3ème paire, soit un MAA 1000 par enceinte.
Pas raisonnable ?
Dans l'absolu non, mais les qualités sont si nombreuses qu'en écoute multi canal et surtout en SACD, que c'est quasiment "obligatoire".

A coup sûr ces blocs vont trôner longtemps et ils risquent fort de m'enterrer...

Pour terminer je ne suis qu'un simple passionné, aimant beaucoup le beau son, généreux, dynamique, vivant et faisant vibrer corps et âme.
Ces amplis enfin me procurent tout cela, et quelque soit le type de musique.

Leur conception Hybride FET / Transistors bipolaires à haut courant est une totale réussite sur ces modèles précis.
Il n'y a pas de mystère en soi, circuits d'amplification plutôt simples, éprouvés, mais avec le paquet sur les plans de l'alimentation, et excellents choix des composants audio et capacités en nombre..."suffisant" 8)

On pourrait chipoter sur le switch classe A/AB, mais in situ et après plusieurs comparos avec d'autres auditeurs, le choix du AB a même été jugé préférable.
Accessoirement on fait chuter la conso électrique de + de 500W à moins de 50W... Vu rendement moyen de 97 dB/1W/1m, ils sont plutôt "pépères" au sein de mon installation et ne devraient pas s'user vite... :mrgreen:

Si vous avez la chance d'en dénicher au moins une paire, allez-y, mettez au placard tous vos préjugés etc, et écoutez les attentivement sur de bonnes sources et surtout enceintes...
Vous devriez être plus que surpris, j'en suis convaincu.

Après c'est une question de goûts personnels, de mon point de vue et expérience de la musique, ces blocs répondent à 100% à mes attentes et perception de la musique au sein de mon système.

Comme disait Mr HIRAGA il y a quelques années lors d'un article m'étant consacré en 2003, on peut toujours faire mieux, mais à quel prix??? (en relation avec mon approche pragmatique de la reproduction musicale selon moyens disponibles)

Pour clore ce topic, 2 vues de l'installation ci-dessous un peu plus loin...

Je termine là donc ce sujet, si des auditeurs passionnés résident dans mon secteur, je puis effectuer une démo in situ avec beaucoup de plaisir et je ne serai pas surpris que j'en étonnerai plus d'un...

Pour les détails de l'installation, se référer aux autres sujets tels que celui ayant été consacré aux MAA 705 sur ce présent site.

Merci de m'avoir lu jusqu'ici :D , libre à vous de compléter ou faire quelques remarques complémentaires, et notamment, de la part d'autres utilisateurs de ces fantastiques blocs...

Bien à vous,


Me Yoda
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

mirak
Messages : 11
Inscription : 24 Nov 2011, 11:24

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar mirak » 29 Avr 2013, 18:48

Bonjour,

Beaucoup de personnes dénigrent cette marque française (pas assez chère, donc suspecte).
J'ai commencé par acheter l'élément le plus sensible de la chaîne : les enceintes.
J'ai opté pour une paire de B&W 804 Di que j'ai adoré écouter en magasin pendant plus de deux années, le temps de réunir les sous, sur diverses amplifications (toutes hors de prix). J'étais donc persuadé qu'il fallait à nouveau économiser longuement afin d'obtenir le même résultat
J'ai donc décidé d'acheter un ampli bon marché, le temps d'avoir le budget nécessaire pour du haut de gamme et surtout pour trouver le compagnon idéal pour mes enceintes.
L'amplification en éléments séparés d'entrée de gamme Advance Acoustic MPP-202 et MAA-402, a été une aubaine.
Car honnêtement, cet ensemble n'a pas a rougir face aux amplis prétentieux et ruineux.
Ce qui devait être une amplification provisoire, risque de le rester encore longtemps, car je compte bien prendre mon temps, avant de me ruiner à nouveau, afin d'éviter un mauvais choix.

Me Yoda
Messages : 144
Inscription : 25 Jan 2004, 21:18
Localisation : Nord Isère

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar Me Yoda » 29 Avr 2013, 19:23

Bonjour Mirak,
Je vois que vous avez osé franchir le pas chez Advance, et ce, malgré toutes les "polémiques" et autres à priori sur cette marque...
Pas plus tard qu'hier en fin d'après midi, un de mes frères audiophiles est passé écouter mes blocs MAA 1000 qu'ils ne connaissaient pas du tout...
J'ai été un peu surpris (agréablement...) de son analyse, lui qui est hyper exigeant et ayant chez lui un équipement plutôt hors normes (Enceintes HR avec TAD, pavillon escargot Western, amplification tubes tout azimut, caisson Onken de 300L avec Altes 416 8B et j'en passe...).
Pour faire court :
Bonne expression des basses et sous graves, pas d'impression de suramortissement, très bon équilibre général, de l'énergie sur tout le spectre, très bonne dynamique quelque soit le volume, du détail et ouverture en profondeur et largeur...
Le seul "reproche" qu'il a fait, un soupçon d'aigu selon lui un peu trop présent...
Mais vu le temps passé, un seul CD d'origine DECCA de la grande époque (9è de Mahler par Sir Georges Solti), difficile de porter une critique objective sur un laps de temps aussi court...
Mais VS les anciens MAA 705, comme on dit : Y'a pas photo !

Le gros avantage des merveilleux blocs, étant une polyvalence de bon aloi, et surtout, peuvent s'accomoder à mon avis, de tous types d'enceintes vu leur énormes capacités en courant disponibles.
Ils sont rapides, vifs, ouverts, profonds en "3D", et une impression d'aisance sur toute la bande passante...
De prime abord, sûrement les derniers amplis audio dignes de ce nom sur lesquels j'aurai investis lourdement, dans tous les sens du terme...
Si j'en trouve d'autres, en occase ou déstockés, je serais même tenté d'en racheter un de plus en cas de souci sur un de ceux installés, histoire d'avoir toujours mes 6 voies effectives...
Dans quelques mois ils bénéficieront l'apport d'un préampli "sérieux" et à leur hauteur en liaison 100% symétrique.
Ca devrait apporter un + indiscutable vu leur fonctionnement natif sous ce mode.
En attendant, plus je les utilise, et plus je me dis que c'est une des affaires du "siècle" au vu de l'investissement réalisé.
Je suis persuadé qu'un jour prochain, on les reconnaitra à leur juste valeur acoustique et audiophile, et bien des ..."idiophiles" obtus regretteront d'être passés à coté de ces excellentes opportunités sonores...
En tout cas pour moi, aucun regret, ils sonnent "grave" et pas qu'un peu, et croyez moi, c'est un praticien de la musique qui vous le dit...
Suite au topic précédent avec le détail de l'installation, j'ai désormais 6 blocs MAA 1000 et chacun alimente en passif une enceinte type HR sur base Audax Pro et Fostex en twweters.
Redoutable et même le sub de 550L avec 2 X 38 PR 38 S100 montés dans un caisson Némésis à 6 évents (Tad à l'origine comme HP), c'est un régal d'infra grave et de graves à pourfendre les murs, tant en HC qu'en Hi-Fi en 5/1 sur sources SACD).
Messieurs de chez Advance : Relancez la série 1000, ou alors, faites une nouvelle série de même acabit...
Pour ma part une manipulation que je pense faire prochainement :
Remplacer les 2 condensateurs de filtrage d'entrée anti CC par des modèles SY Polypro à anodes d'Etain de 4.7 µF.
Ils sont lourds, de taille équivalente, donc absortion des effets microphoniques, et surtout, une tessiture dans le haut médium/ aigu devant favoriser la matière dans les hautes fréquences...
je connais déjà leurs perfs au sein de filtrage passif sur les cellules HF (tweeters), je pense que cela ne pourra qu'améliorer les choses...
Je ferai un nouveau topic sur ce léger upgrade, facile et peu onéreux, mais pouvant être redoutable au final sur le rendu général.
Je verrai alors si les réponses faites par le staff Advance tient la route ou non sur cette manipulation...

Me Yoda

mirak
Messages : 11
Inscription : 24 Nov 2011, 11:24

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar mirak » 30 Avr 2013, 19:02

Bonsoir Me Yoda,

Vos propos techniques sont passionnants à lire, mais je ne connais, hélas, strictement rien en électronique.
Ma passion pour la hifi m'est venu bien trop tardivement. Avec le recul, j'aurais adoré faire un métier dans ce domaine, mais c'est trop tard...Je bosse dans la chimie !
Je vous souhaite de nombreux commentaires et échanges pour votre sujet.

Me Yoda
Messages : 144
Inscription : 25 Jan 2004, 21:18
Localisation : Nord Isère

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar Me Yoda » 25 Août 2013, 13:47

Bonjour à tous :wink:

Me revoilà pour un petit tweak vraiment sympa au sujet des blocs MAA 1000...

Récemment avec l'aide d'un ami, on a permuté les 2 condos d'entrée situé juste après les prises RCA et XLR.
Ces condos sont présents pour prévenir toute composant CC et de protéger l'ampli.

Malheureusement, si qualité moyenne, voire médiocre (ce n'est pas le cas présent car modèles d'origine qualité Audiophile en polypro).
Mais dans le doute j'ai voulu tenter l'expérience en y insérant des modèles plus pointus dont j'en connais bien les qualités globales car connus dans les filtres passifs en découplage ou en principal : Des SCR série SA à anodes d'étain.

Après opération (compter bien 2 heures max d'op tout compris...), voici mon ressenti :

Tout d'abord toutes les qualités audio initiales de l'ampli sont préservées et heureusement, mais curieusement, elle ont été multipliées améliorées dans tous les domaines...

Tout d'abord les timbres... De la matière en veux-tu en-voilà, de la profondeur limite vertigineuse et ce dans tous les plans, dynamique préservée comme auparavant, peut être plus de propreté dans les graves et infra, sans nuire du tout aux fréquences les plus basses, toujours bien présentes et détaillées.

Ouverture ce me semble des médiums / aiguës, et surtout, la sensation metallique des cuivres etc, carrément troublante...
Les carillons, cymbales, trompettes et autres cordes passent avec une aisance incroyable, mais sans le coté crispant ou dérangeant d'une sonorité typée transistor...
Ca file haut et bien, avec une notion de phase hyper respectée et même améliorée...
En gros on y gagne dans tous les domaines et c'est à mon avis, une manipulation que je conseille sans aucune réserve.

Déjà l'ampli est excellent initialement, mais là on en fait un d'exceptionnel...

Pour la méthodologie etc, merci de m'envoyer un MP de préférence...

Pour ceux qui ont manqué l'achat de ces blocs, il y a quasiment un clone de cet ampli trop méconnu ou décrié à tort (MAA 1000), l'Emotiva XP A1, disponible en ligne aux USA au besoin.
Mais la manipulation est à faire ce me semble à l'identique et je la recommande vivement...

Possibilité de mettre encore plus pointu, mais quoi et à quel coût?
Si vous avez du temps et des moyens, n'hésitez pas à me le faire savoir...

Les SCR série SA de 4.7µF se trouvent aux alentours de 10E l'unité, donc une cinquantaine d'Euros pour 2 amplis, sans compter la MO faite par soi-même...

Tenez moi au jus si vous faites cet upgrade assez économique mais ultra efficace...
Croyez en mon humble expérience...

Sinon si usage en BI amplification pour le grave, pas très utile et en plus, ils sont redoutables dans ce secteur, tant pour des 38cm classiques que pour un usage Sub que je recommande chaudement car "ça y envoie grave !".

Sur ce à tout bientôt,
Audiophilement vôtre...

Me Yoda

Me Yoda
Messages : 144
Inscription : 25 Jan 2004, 21:18
Localisation : Nord Isère

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar Me Yoda » 25 Août 2013, 13:52

Petite précision importante suite au post précédent :
Les 2 condos ont été dûment et soigneusement appairés...
Précaution à mon avis pas inutile...vu circuit de symétrisation en amont et tout le "reste" derrière !

Pierrot
Messages : 2695
Inscription : 31 Mars 2005, 17:03
Localisation : Montpellier

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar Pierrot » 26 Août 2013, 20:38

Précaution à mon avis inutile, car derrière ça m'étonnerai qu'ils ait tout appairés 8) :roll: , pour commencer !!

Ensuite on ne multiplie pas la qualité d'un ampli par deux ou même 0,5 en changant deux vulguaires condensateurs d'entrées !!, s'attaquer aux chimliques de filtrage et aux transistors de sortie me semblerai beaucoup plus intelligent si on veux faire de la...hum... multiplication de qualité......!!! :mrgreen:

Il est dis dans les pub sur cet ampli << les meilleurs composants du moment >>>, apparement c'est pas le cas pour avoir à changer des condensateeurs d'entrée !

Pour finir, c'est bien d'encenser un ampli mais c'est pas la peine d'en rajouter des tonnes, car on tombe dans la poésie idiophile et la perpétuelle rangaine purement commerciale d'un très mauvais vendeur de matos !

Au fait c'est du bipolaire ou du Mosfet sur le final :?: :?:

Pierre

Me Yoda
Messages : 144
Inscription : 25 Jan 2004, 21:18
Localisation : Nord Isère

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar Me Yoda » 27 Août 2013, 13:13

On ne porte parte de tels jugements quand on ne connait pas l'ampli lui même d'une part , et surtout de tels propos aussi négatifs quant on n'a pas l'expérience aussi longue de la Hi-Fi tout en ayant de solides références quant à ma perception des timbres, de la musique etc. vu mes activités musicales pratiquées depuis plus de 30 années déjà d'autre part...

Ensuite et je l'ai vérifié, le MAA 1000 a dans ses circuits d'excellents composants et ses transistors de sortie sont implantés dans des... Accuphase, ne vous en déplaise...

Ce sont des On Semiconductor réf NJW 0281 G (NPN), et 0302 G (PNP), 150W/15A et il y en a 12...

L'ampli fonctionne en courant et non pas en tension, donc plus intéressant par rapport à la gestion des forces contre électro motrices des HP dont notamment du grave...

Les Drivers sont de la même marque, des MJE 15032 50W/8A et 15033.
Ces mêmes composants sont intégrés sans la série XP A1 de chez Emotiva mais doublés, soit 24 et une bonne centaine de Watts en sus.
J'ai eu confirmation après avoir posé la question au staff américain, seul la marque des transitors change car sous référence Motorola, mais fabriqués sous license On Semiconductor, même substrat, caractéristiques etc.

Ce qui vous agace en fait, c'est de savoir qu'il existe des ampli "pas chers" qui font aussi bien, voire mieux que bien d'autres à prix stratosphériques servant à alimenter toute une "mafia audiophile" arc-boutée sur ses convictions aussi détestables que déraisonnables...

Et enfin, ces 2 condensateurs sont cruciaux car sont là pour filtrer la composante CC et tout le signal passe par eux dès le départ.
Ce n'est pas le jour et la nuit, c'est au fil des écoutes de moult supports que je me rends compte du + apporté sur l'ensemble du traitement audio...
Ca faisait quand même déjà plus d'un an que je tourne avec ces blocs, ces différences n'en ressortent qu'avec plus d'évidence au fil des écoutes.

Si les composants en aval étaient aussi "mauvais" comme vous semblez le suggérer, je doute fort que cette manipulation eût été aussi perceptible à l'écoute...

Pour info les condos d'origine étaient des Bennic polypropylène série XPP et collés sur la carte...
Ce ne sont pas des condensateurs provenant du tout-venant et étaient déjà de bonne facture et de série audiophile.

Par ailleurs, lisez les articles sur les Emotiva et commentaires faits par là-bas, aux USA ils sont beaucoup pragmatiques et ouverts sur ce qui marche ou non.
Ils sont comparés à des Krell Audio, Parasound, Mark Levinson (forum américain), pas la même Cour et pourtant...

Pour finir les BE à l'époque faits sur l'ensemble 1000 étaient excellents en France, dont notamment Prestige Audio Vidéo et Haute Fidélité qui au global, en ont dit beaucoup de bien.

Suite à essai pour voir de mon coté avec une première paire et constatant leurs réelles qualités indéniables, c'est ainsi que j'en ai acquéri 4 autres au gré des opportunités...
Aucuns regrets de mon coté après avoir vu passer moult amplis, et pas des moindres au gré des évolutions de mon système.

Pour info des audiophiles bien "rodés" du coin ont entendu ces amplis, et même l'un d'eux a trouvé ces blocs 1000 aussi performants dans le grave que des MC2 Audio, cotés en Grande Bretagne et utilisé en studio.

Personnellement les MC2 je les trouve un peu trop amortis dans les graves causant ainsi des "retenues" dans l'expression des ultra basses, comme par exemple la basse Fender dans "Echoes" de Pink Floyd, redoutable en début de titre, et peu d'amplis détaillent avec autant de précision toute la richesse du timbre, tessiture et notes de ce passage.

Et je n'adhère pas à leur médium et aigus que je trouve retenus, manquant de vie et de musicalité, contrairement aux feux Nad 208THX en Mos Fet que j'ai utilisés pendant presque 10 ans non stop.

De toute façon et visiblement je ne vous convaincrai pas, donc pas de soucis, je suppose que vous devez protéger vos pré carrés dans divers domaines, ce que je comprends tout à fait.

Mais ne dénigrez pas gratuitement sans preuves et sans connaître le produit ou sans l'avoir écouté très longuement avec les sources et enceintes qui vont bien avec...

Et pour terminer, vous n'êtes pas "obligé" de répondre ou de continuer à enfoncer le clou sur ce sujet car j'aurai toujours matière à réponse avec arguments solides à la clé.

Je suis d'abord et avant tout un pragmatique avec approche simple et efficace de la reproduction musicale.

Je ne me fourvoie pas dans des considérations psycho-socio-musicales dépendant des effets de mode ou de marques margeant suffisamment afin d'engrosser pas mal d'importateurs + intermédiaires et pas des moindres...

Quant aux résultats obtenus ils sont bien réels, palpables et c'est même bien dommage que ce "détail" ait échappé au staff Advance quant au + apporté à ce bloc, qui en aurait fait un ampli encore plus atypique VS son rapport qualité prix défiant toute concurrence au vu de ses performances intrinsèques initiales déjà plus que convaincantes.

Je m'arrête là et essayez d'être plus ouvert et curieux, ne soyez pas obtu et allez le tester sans à-prioris sur de bonnes sources et enceintes, et on en reparlera après...

Me Yoda

moroni christophe
Messages : 337
Inscription : 31 Oct 2007, 19:29

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar moroni christophe » 27 Août 2013, 21:37

Bonjour,
Pierrot a voulu simplement dire ( et c'est de mon avis également )que si c'est un ampli concu de facon trés fiable,et ce que je ne conteste en aucun cas malgré que je ne connais pas cette ampli est de vouloir a tout prix amélioré son rendu sonor :!: il y a un moment donné ou on ne peux faire mieux,cela a été développé par des ingénieurs non :?: donc moi perso si j'avais cette amplis en mains,je le laisserais t'elle qu'elle,sinon c'est qu'il ne satisfait pas vos besoins :) et bien sur qu'il est évident que l'on travaille plus de courant car c'est du transistor et le contraire quand c'est du tubes :!: Je suis également amateur de musique et j'aime le son qui prend dans les tripes! j'ai récament concu un ampli a tubes,il me satisfait en plus haut point et je ne cherche plus a l'amélioré :wink: je travaille maintenant sur un préampli tubes pour complémenter le syteme audio de salon.
Cordialement.
Christophe

Me Yoda
Messages : 144
Inscription : 25 Jan 2004, 21:18
Localisation : Nord Isère

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar Me Yoda » 28 Août 2013, 11:00

Bonjour Christophe...

Il est évident qu'il faut savoir apprécier le matériel dès lors quon prend plaisir à écouter et qu'on ne se pose pas trop de questions en écoutant la musique et qu'elle nous procure de bien belles sensations.

Mais je suis un perfectionniste et maniaque du son...
J'ai aussi quelques bases techniques et j'ai voulu faire une expérience basique et à peu de frais...

Par ailleurs et vu nombreuses expériences faites par un de mes frères connaissant parfaitement le monde du tube + enceintes à haut rendement, il m'a prouvé à mainte reprise les bienfaits de remplacer parfois des composants cruciaux à des endroits stratégiques pouvant améliorer l'existant.

Le bloc MAA 1000 a d'origine une excellente base saine fiable et musicale, pas de problème.

Comme je l'ai dit, ce n'est pas le jour et la nuit entre l'avant et l'après de la manipulation.
C'est de l'ordre d'un accroissement de précisions et d'ambiance, son direct / réfléchis/timbres/phase et détails.

Dans mon installation que je connais parfaitement du bout des doigts et dont je ne me pose aucune question à minima sur les enceintes car vérifiées et mesurées in situ via un ami méchamment équipé en matos de contrôle, l'apport de la permutation de ces 2 condensateurs de meilleur qualité est salutaire et c'est indéniable.

Maintenant ne pas perdre de vue les necessités économique de coûts de production etc, et je ne suis guère étonné que le staff Advance n'ait pas voulu grever davantage le rapport / qualité / prix de leurs unités "proposées" par le catalogueur chinois...
Chaque marque a ses options et desiderata et on le comprend.

Mais la curiosité paie et quand c'est possible, un petit tweak bien pensé et judicieux peut quasiment toujours améliorer l'existant.
J'en connais d'ailleurs sur ce site qui sont spécialistes d'opération d'upgrade sur des platines CD et SACD par exemple connues comme certaines Sony des années 90 et 2000 en permuttant certains condensateurs stratégiques + remplacement de certaines limandes etc...

Ce que je voulais dire est que le bloc 1000 n'a pas inventé l'eau chaude certes.

Construit avec une parfaite logique industrielle, en reprennant les bonnes et fiables recettes de certaines anciennes marques comme Technics fût un temps :
Compartiments, séparation des fonctions, grosse alimentation, réserve d'Energie conséquente et choix des meilleurs composants actifs du moment en tenant compte de coûts raisonnables.

Dans les 1000 j'ai relevé des composants passifs importants sur les cartes d'amplis dignes de grandes réalisation (condensateurs MKP, plastifiés etc d'obédience audiophile, aucuns doutes là dessus à avoir...)

Ceux situés en entrée, et je pense cause faute de temps ou de patience, voire de curiosité poussée à l'extrême, les gars sont passés à mon avis à coté de quelque chose de simple rapport à mon constat.

Peut être un manque d'exigeance, de ne pas vouloir chercher la petite bête... Que sais je?
Peut être aussi se sont-ils dits que ces condos étaient suffisants et n'affecteraient pas outre mesure tant que cela le rendu final?

Toujours est il qu'en théorie ces condensateurs j'aurai pu aussi carrément les ôter et les shunter, car simplement une protection anti CC en entrée...
Plus simpe à faire que l'ajout d'un circuit de protection détectant le CC en question et pouvant de facto, polluer davantage le signal...

Ces 2 condensateurs sont cruciaux car par eux passe la totalité des signaux audio en amont...
Leurs remplacements par une qualité beaucoup plus poussée ne pouvait qu'être salutaire...ou du moins ne pas faire de mal ou provoquer une dégradation plus poussée qu'auparavant.
Donc "risques calculés"...

En fait les excellentes qualités initiales de ce bloc ont été simplement améliorées, tout en préservant / améiorant ses qualités originelles.

Seule l'expérience pratiquée car tentée et réussie, peut vous apporter la preuve et les bienfaits de qq manipulations basiques et quasiment sans aucuns risques, du moment que l'op se fait dans les règles de l'art.

J'en suis tellement convaincu que je ferai la même chose sur l'ampli de ma voie centrale car pour moi c'est une évidence.

J'enjoins les possesseurs de ces blocs et techniciens sérieux à effectuer la manipulation, et j'aimerais bien qu'ils me fassent part du retour d'expérience...
Je serais bien plus qu'étonné qu'ils ne constatent aucune différence, surtout si de bonnes enceintes type HR derrière...

Je sais cependant une chose désormais :
A l'instar de nombre de passionnés, j'écoute avec un plaisir ineffable la musique et le son actuel me convient parfaitement.
Ces amplis à coup sûr risquent fort de m'enterrer et sont et seront présents pour de très longues années...

En conclusion chacun voit midi à sa porte et est convaincu de sa réalité et perception de la musique, ou a la sensation d'être dans le Vrai.
L'important est d'être satisfait de ce que l'on possède et qui fonctionne, selon les critères personnels et perception psycho-socio-musicales de tout un chacun.

Après tout est affaire de goûts personnels et moyens, financiers d'une part, et perception subjective d'autre part...
Une fois qu'on a compris tout cela, alors le débat est ouvert et on peut échanger sans crainte d'avoir des "retombées" dont les motifs parfois ne sont pas toujours clairs et bien compris.

Donc voilà, c'était une idée que je voulais faire partager avec passion et philantropie, afin que d'autres possesseurs aussi curieux et désireux d'apporter un petit + à leur système et ayant également des MAA 1000, puissent en tirer toute leur quintessence et les apprécier encore plus qu'avant...

Audiophilement vôtre,

Me Yoda

moroni christophe
Messages : 337
Inscription : 31 Oct 2007, 19:29

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar moroni christophe » 28 Août 2013, 20:31

Bonjour ME YODA :wink: tu as tout a fait raison :!: l'essentiel c'est que l'on puisse se satisfaire,pour moi j'ai une passion incontestable sur les amplis a tubes,c'est jolie a la vue,le son est chaleureux,la reproduction sonore y est plus que fidele :D ce que j'ai fait est je suis sur plus que fiable ! Je ne dénigre pas du tout les amplis aux transistors ou aux mosfets, il y en a de trés trés bon mais pour moi c'est surtout une nostalgie qui traine en moi tous les jours,sur mon jeune age ou j'ai commencé a touché a l'éléctronique a tubes :wink: ca reste et restera jusqu'a ma mort.....ME YODA ce que je voulais dire aussi c'est que sur ces forums ils y en a qui sortent des absurdités plus que grotesques,et que c'est vrai que des fois je me fache mais il faut pensé qu'il y a énormément de gens passionné comme nous viennent puisés des infos techniques réel pour leurs passions !
Musicalement :wink:
Christophe

Pierrot
Messages : 2695
Inscription : 31 Mars 2005, 17:03
Localisation : Montpellier

Re: Advance Acoustic MAA 1000

Messagepar Pierrot » 28 Août 2013, 20:57

Pour sûr cet ampli est magnifique, et l'intérieur est carré , mais cela ne veux strictement rien dire !!!

Avec des pesos n'importe quel bon bricoleur peux en faire autant et beaucoup plus fiable en commandant un circuit imprimé bien dessinné et surdimensionné chez un pro, et en faisant usiner un coffret !!

Quid de la fiablitié ???!!!, une chose est sûr, c'est les études de fiabilité ne sont plus ce quelles étaient à l'époque, les constructeurs négligent souvent les contraintes mécaniques du genre commutateur relié à la face avant par un axe et un coupleur d'axe non souple, ce qui finis par détruire le commutateur ou les potars car l'alignement n'est pas bon !!

Des transistors de puissances mal montés, ils sont soudés sur le CI avant montage du radiateur, alors quil faut monter les transistors sur le radiateur en premier et souder le tout sur le CI ensuite !, problème vécu sur un ampli haut de gamme en panne ou quelques transistors de puissance avaient leur pattes qui n'ageaient dans les soudures, je me suis apperçu que le radiateur une fois fixé tordait tout parce les entretoises étaient très mal calculées en longueur !

Il est extrèmement rare de voir des fils reliant les transistors de puissance au CI, pourtant c'est ce qui devrait être fait !!

Pour tout dire je préfère certains CI en bakélite de l'époque avec des pistes très large et un étamage dépassant plus de 0,5mm d'épaisseur

Non franchement je ne peux pas faire confiance à ces amplis fabriqués à l'économie, car ils ne sont tout simplement pas fait autrement !!

Faire du beau c'est facile, pour le reste c'est une autre histoire !

Pierre
Dernière édition par Pierrot le 28 Août 2013, 23:36, édité 1 fois.


Revenir vers « Electroniques Hi-Fi »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité