[Réal] Bruno Podalydès

Actualités, acteurs, réalisateurs, studios, cérémonies et festivals...
Tous sujet qui ne va pas dans les autres forums Médias (débats, sondages, quizz ...)

Modérateur : Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

[Réal] Bruno Podalydès

Messagepar Babook » 08 Juil 2009, 15:46

Avec la sortie de "Bancs Publics" aujourd'hui sur les écrans français, faisons un topic sur ce réal à la filmographie fabuleuse malgré ses flops au box office.
On distingue 3 types de films dans son oeuvre :
-la trilogie versaillaise
-les adaptations de Gaston Leroux
-Liberté Oléron (bon ok, c'est un seul film en fait)

La trilogie versallaise se compose de :
-Versailles Rive-Gauche (court métrage), Dieu Seul Me voit (Versaille Rive Chantiers) et donc Bancs Publics (Versailles Rive Droite)
Les 2 adaptations de Gaston Leroux :
-Le mystère de la chambre jaune
-Le parfum de la dame en noir

Dieu Seul Me Voit est un long métrage de 2h qui est ressorti en DVD en version 6x1h (format prévu à l'origine pour le film) grâce au travail acharné de sa monteuse sur Le Parfum De La Dame En Noir.

Ses films se caractérisent par un humour particulier, assez fin en général mais qui peut virer au potache light de temps en temps. On adore ou on déteste. Ses personnages pathétiques sont parfois un peu dur à appréhender (Madame n'a jamais pu rire se Liberté Oléron car elle croyait trop au personnage joué par son frère Denis et éprouvait plus de pitié et de tristesse qu'autre chose à la vision du film).
Ses 2 adaptations des oeuvres de Gaston Leroux sont assez libres, sir Podalydès ayant rajouté énormément de son univers personnel dans ses films.
M'sieur Podalydès est un peu le Kevin Smith de Versailles (en beaucoup moins grossier), reprenant toujours les mêmes acteurs jouant des personnages différents.
Il a un talent certain pour les néologismes (les termes techniques de ses films sont toujours des inventions de son cru (les pétons, les polyplottes à ustensoir convié, la glaviolle etc...)) et ses films comportent tous des vannes communes, sortes de running gag inter film.

Bref, si vous aimez le cinéma de qualité et que vous ne connaissez pas le bonhomme, vous passez à côté une des perles du cinéma français.




Pour ce qui est de Bancs Publics, j'ai vu le film y'a un an dans une version qui marchait pas trop mais qui avait du potentiel, un peu trop longue puis revu en version finale y'a quelques temps avec un montage nettement plus efficace et le film est plutot pas mal. Sortes de tranches de vie de quelques minutes de gens normaux.
Peut être pas le meilleur film pour commencer une cure de Podalydès, celui là s'appréciant surtout en connaissant l'univers du bonhomme, je recommanderais Liberté Oléron puis les 2 Rouletabille avant de s'attaquer à Bancs Publics et son impressionnant casting.
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

Avatar de l’utilisateur
julion
Captain Obvious to the rescue
Messages : 6870
Inscription : 08 Juil 2004, 21:49

Re: [Réal] Bruno Podalydès

Messagepar julion » 08 Juil 2009, 18:18

J'ai beaucoup aimé Liberté Oléron qui est effectivement simple d'accès. Je suis tombé dessus, il y a quelques années par hasard, nous avons accroché. On en parle encore dès que l'on croise des petits bateaux...

Ce père, qu'il interprète tout en nuances, qui devient devient caractériel et obsessionnel est un personnage que l'on refuserait d'être et pourtant...

J'essaierai donc les Rouletabilles et Bancs Publics.

* edith : après vérif c'est pas lui, c'est un autre Podalydès qui interprète le père... son frère ou plutôt je pensais que c'était Bruno qui réalisait.
bluePOWER

kepa1
Messages : 66
Inscription : 09 Déc 2004, 13:48
Localisation : Paris

Re: [Réal] Bruno Podalydès

Messagepar kepa1 » 04 Nov 2009, 12:34

Salut,

J'ai découvert le mystère de la chambre jaune il y a peu de temps et j'ai trouvé ça excellent dans le genre "who dunnit" en costumes.
Le gars est drôle, intelligent, l'intrigue hyper bien ficelée (bien malin celui qui démasquera le coupable avant l'épilogue) et les personnages secondaires tout aussi croustillants (à part Arditti!).

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Re: [Réal] Bruno Podalydès

Messagepar Babook » 04 Nov 2009, 12:35

Ben fonce sur sa suite, le parfum de la dame en noir, au moins aussi bon!
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.


Revenir vers « Discussions autour du cinéma »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité