transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Amplificateurs, sources, préamplis, vintage, correction acoustique stéréo

Modérateur : Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
samy
Messages : 518
Inscription : 18 Mars 2007, 17:17
Localisation : 50 cherbourg

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar samy » 30 Avr 2008, 15:44

bonjour francis

çà c'est cool , merci

j-jacques
rien

avel_Biz
Messages : 816
Inscription : 06 Mars 2008, 18:59

Messagepar avel_Biz » 24 Juil 2008, 14:45

..
Dernière édition par avel_Biz le 12 Fév 2017, 12:11, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar fr6 » 24 Juil 2008, 15:57

Bonjour Pierre,

la résistance Rg2 est insérée en série avec l'écran G2, par conséquent elle va influer sur le courant passant par cette électrode.
En effet, une partie du courant débité par le tube passe par la grille-écran, généralement moins de 10% du débit total quand le tube est bien fabriqué, avec les grilles G1 et G2 parfaitement alignées.

Cependant, dans certaines conditions de fonctionnement, avec faible tension à l'anode et grille 1 à zéro (donc débit proche du maxi) le courant écran Ig2 grimpe d'un coup, et peut détruire le fin fil qui constitue cette grille !
Voir par exemple sur les courbes d'une 6L6 : Ig2 grimpe à plus de 60mA lorsque Vg1=0 et Va<30V...

Le tube présente à cet endroit une résistance de plaque très tourmentée, négative par endroit.
Il peut donc se bloquer ou osciller en entrainant des dégats sérieux.

En mettant une Rg2, on limite le courant écran, parce que la tension écran va baisser si le courant augmente, ce qui va stabiliser le fonctionnement du tube.
En mode UL l'écran reçoit une partie de la modulation, prise sur le primaire du transfo de sortie, ce qui réalise une contre-réaction locale. En ajoutant cette Rg2, on diminue un peu l'effet de cette CR, ce qui aplatit les courbes Ia/Ua (augmentation et linéarisation de la Ri du tube) et diminue un peu le gain de l'étage.

Je ne sais pas si on peut calculer une valeur optimale de cette Rg2...
Perso je mets 150 ou 220 ohms avec des KT88, 270 ou 330 avec des KT66, et 470 avec les 6L6 ou les EL34, plus par sécurité d'ailleurs avec ces dernières.

A+
Francis

RCGV
Messages : 660
Inscription : 19 Août 2004, 21:19
Localisation : E Breiz kichen ar mor

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar RCGV » 24 Juil 2008, 16:30

avel_Biz a écrit :Hello,
:?:
A propos de cette résistance sur la grille, est-elle calculable, ou une valeur expérimentale est-elle à définir?
Je pense faire la modif sur mon MC10L équipé de KT66, qu'elle serait la valeur à insérer, car il en est dépourvu?
Qu'apporte cette résistance? Est-ce une protection?
Intervient-elle sur le son?
A vous lire, :oops:
Pierre


Dans le double PP de 6F6 de Olson, par exemple, il n'y a pas de résistance, dans les amplis anciens quand cette résistance existait, la valeur courante était de 100 ohms, mais je suppose qu'en cherchant on doit trouver d'autres valeurs. De toutes façons pas beaucoup plus, dans les valeurs indiquées par FR6

avel_Biz
Messages : 816
Inscription : 06 Mars 2008, 18:59

Messagepar avel_Biz » 24 Juil 2008, 20:23

..
Dernière édition par avel_Biz le 12 Fév 2017, 12:12, édité 1 fois.

BENOIST
Professionnel
Messages : 310
Inscription : 23 Août 2005, 07:50

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar BENOIST » 28 Juil 2008, 11:06

Montage pseudo triode lorsque ce n'est pas prévu des la conception ?

C'est le montage du "guitariste" pour changer le son de son ampli et que "la sat" soit plus chaude !

En Hifi ? du n'importe quoi commercial !

Le problème des amplis U/L d'aujourd'hui "qui casse la tête" à cause des mauvais câblages comme d'ab
Le mode pseudo triode pour faire plus doux ! signe d'un défaut de conception de l'ampli à l'origine .

jlb/Docteur tubes

BENOIST
Professionnel
Messages : 310
Inscription : 23 Août 2005, 07:50

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar BENOIST » 28 Juil 2008, 11:11

RCGV a écrit :
avel_Biz a écrit :Hello,
:?:
A propos de cette résistance sur la grille, est-elle calculable, ou une valeur expérimentale est-elle à définir?
Je pense faire la modif sur mon MC10L équipé de KT66, qu'elle serait la valeur à insérer, car il en est dépourvu?
Qu'apporte cette résistance? Est-ce une protection?
Intervient-elle sur le son?
A vous lire, :oops:
Pierre


Dans le double PP de 6F6 de Olson, par exemple, il n'y a pas de résistance, dans les amplis anciens quand cette résistance existait, la valeur courante était de 100 ohms, mais je suppose qu'en cherchant on doit trouver d'autres valeurs. De toutes façons pas beaucoup plus, dans les valeurs indiquées par FR6


En dessous de 300 , 350 v , les resistances deviennet inutiles .
Au dessus de 360V : obligatoire

270ohms ! bien trop faible valeur pour toutes les tétrodes et penthodes actuelles !

Arttention ! le "son" de la résistance insérée dans le circuit de G2 s'entend beaucoup !

Une selection tres rigoureuse de ces résistances est obligatoire !

Inutile de disposer des resistances de trop forte puissance !...c'est mieux car cela peut faire "fusible" en cas de ionisation dans le tube...

jlb/Docteur tubes

avel_Biz
Messages : 816
Inscription : 06 Mars 2008, 18:59

Messagepar avel_Biz » 28 Juil 2008, 12:05

..
Dernière édition par avel_Biz le 12 Fév 2017, 12:15, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
fr6
Messages : 2079
Inscription : 10 Août 2006, 14:56
Localisation : France nord-est
Contact :

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar fr6 » 28 Juil 2008, 12:30

Bonjour à tous,

BENOIST a écrit : Le mode pseudo triode pour faire plus doux !


ben non, justement !
Le mode triode présente au primaire du transfo une impédance de source très faible et assez constante (celle du tube en triode, bien plus basse que dans les autres modes de branchement).
La conséquence est un meilleur couplage des tubes au transfo, surtout aux extrémités de la bande passante (effets de la self primaire en bas, de la capacité parasite en haut).

Le regitre aigu est bien plus défini, monte plus haut avec aération et luminosité : je n'appelle pas ça plus doux, c'est exactement le contraire !

Le registre grave est mieux articulé, il semble subjectivement plus amorti, donc moins ample : je n'appelle pas ça plus doux, non plus...



Montage pseudo triode lorsque ce n'est pas prévu des la conception ?


le montage UL est **prévu dès la conception** pour que l'écran G2 reçoive la tension d'anode !

En UL il reçoit 20 à 43%, et en triode 100%.
Le branchement triode est en fait l'idée du UL poussée à son extrême, rien de plus.

C'est le montage du "guitariste" pour changer le son de son ampli et que "la sat" soit plus chaude !


les guitaristes utilisent le mode triode pour saturer PLUS TOT, tout simplement parce que la puissance est plus faible dans ce mode !

En Hifi ? du n'importe quoi commercial !


1 - qu'y-a-t'il de commercial à présenter un ampli deux fois moins puissant ?
2 - une écoute comparative montre sans équivoque la musicalité supérieure du mode triode, si la sensibilité des enceintes le permet évidemment.

(avec les étouffoirs actuels, même le mode pentode sortant 200W ne suffit pas...)

Ce qui est commercial, c'est de dénigrer ce qu'on ne vend pas ;-)

En dessous de 300 , 350 v , les resistances deviennet inutiles .
Au dessus de 360V : obligatoire


Pourquoi choisir cette valeur ? c'est la tension plaque maxi des 6L6 (sauf GB et GC), je ne vois pas le rapport !
Avec des KT66 ou KT88, l'écran supporte aisément 500V...

Et le problème n'est pas aux fortes tensions, mais aux forts courant et faible tension, donc vers la gauche du réseau Ia/Ua, là où l'impédance interne du tube peut devenir négative (effet dynatron).

270ohms ! bien trop faible valeur pour toutes les tétrodes et penthodes actuelles !


150 ohms sur mes PP-KT88, depuis 15 ans... valeur optimisée à l'écoute bien entendu, modèle Pr03.

220 ohms sur des PP KT66.

330 ohms sur des Marshall modifié (il y avait 1k au départ)

A+
Francis

Avatar de l’utilisateur
Phil*
Messages : 3105
Inscription : 18 Août 2003, 00:51
Localisation : Saintes (Charente Maritime)
Contact :

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar Phil* » 28 Juil 2008, 16:00

fr6 a écrit :Bonjour à tous,

ben non, justement !
(…)
Le regitre aigu est bien plus défini, monte plus haut avec aération et luminosité : je n'appelle pas ça plus doux, c'est exactement le contraire !
Le registre grave est mieux articulé, il semble subjectivement plus amorti, donc moins ample : je n'appelle pas ça plus doux, non plus... (…)
une écoute comparative montre sans équivoque la musicalité supérieure du mode triode, si la sensibilité des enceintes le permet évidemment.

(avec les étouffoirs actuels, même le mode pentode sortant 200W ne suffit pas...)

A+
Francis


C'est exactement ce que j'ai constaté sur mes PP ECL82 qui étaient en UL à l'origine. Chaque mode de fonctionnement à ses qualités et défauts, le mode triode étant nettement plus défini et piqué avec beaucoup d'air, plus lisible et articulé, en particulier dans le grave, avec un équilibre subjectif bien meilleur, en particulier aux extrémités de la bande audio. Le mode UL est plus charnu et plus rentre dedans (mais pas forcement plus dynamique), manque de finesse et de luminosité en comparaison, c'est plus "brut de décoffrage" avec une courbe subejective légèrement en cloche qui favorise le bas-médium-médium.

Il est certains qu'en mode triode la puissance chute beaucoup (la moitié ?) et que sur des enceintes de 90db avec les ECL82, on arrive trop vite à la limite de l'ampli. Sur des pavillons de 100db ou plus il n'y a absolument aucun problème et c'est très loin d'être ridicule comparé à un SE 6B4G ou à un PP R120 alors qu'en UL ça ne se compare même pas car trop différent.
ce n'est pas pour ça que le mode UL (voir pentode) n'a pas d'intérêt ou n'est pas bon mais ça ne sonne absolument pas comme une triode ou une pseudo triode, sur du haut rendement ça saute aux oreilles.

Philippe

RCGV
Messages : 660
Inscription : 19 Août 2004, 21:19
Localisation : E Breiz kichen ar mor

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar RCGV » 28 Juil 2008, 16:32

BENOIST a écrit :Le mode pseudo triode pour faire plus doux !

jlb/Docteur tubes


Ah! pourtant j'ai toujours eu la perception du contraire et très nettement d'ailleurs. Il suffit de regarde les courbes :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Yves
Messages : 919
Inscription : 27 Avr 2005, 15:00
Localisation : Ardeche
Contact :

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar Yves » 28 Juil 2008, 19:17

JAMAIS, JAMAIS d'UL !

C'est une autre invention de commercial (Hafler et Kereos).

TOUJOURS, TOUJOURS les écrans régulés.
Eviter de flirter de trop prés avec la tension maximum spécifié.

Quand à la résistance en série, les EL34 et consorts ne peuvent s'en passer sans risque de détruire les écrans quand la tension d'anode tombe trés bas (en présence de certaines charges dites "difficiles").
C'est précisé dans les DS.
Les 6L6 et autres "beam power penthodes" en ont moins besoin bien que la plus élémentaire prudence, toujours en cas de charges bizarres les fait recommander afin de calmer quelques oscillations parasites auxquelles Barkhausen n'est pas étranger.

Mais que chacun se sente libre de pratiquer la religion qui lui convient. :devotion:

Yves

flet
Messages : 173
Inscription : 30 Nov 2006, 11:13
Localisation : Ajaccio

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar flet » 12 Août 2008, 11:01

Bonjour,
Possédant un antiquesound lab AQ1003 à polarisation manuelle qui a connu des déboires suite certainement à une défaillance du circuit de polarisation avec commme conséquence l'emballement et destruction d'un tube ainsi que la destruction d'une resistance de cathode et de deux resistances de grille.
J'ai décidé de supprimer le circuit de polarisation manuelle et passer à une polarisation par résistance de cathode et surtout d'essayer le mode pseudotriode sur cet ampli.
Installation d'une resistance de 470ohm découplé par un 100µF ELNA entre cathode et masse pour chaque tube.
Remplacement de chaque resistance de grille par une de 560ohm relié à l'anode.

Le tout correctement installé dans l'ampli, je rebranche celui ci.

Verdict:
Le mode pseudo triode n'est pas uniquement reservé au ampli guitares qui distordent plutot dans ce mode comme j'ai pu le lire ici mais apporte un réel changement dans la musicalité.
La scène sonore se déploie d'une manière beaucoup plus large et profonde tout en étant plus précise, l'aigu file plus haut tout en étant plus doux meme sur les 6Ca7EH de secours qui en mode UL restituent un aigu plutot dur manquant de variété.
Le grave malgré une puissance de l'ampli réduite gagne en puissance et descend plus bas.
Pour résumé, je dirais qu'en mode pseudo triode, on baigne totalement dans l'environnement sonore qui dépasse largement le cadre des enceintes.
Les personnes ne percevant pas de différences importantes entre les 2 modes ont soit un problème d'audition, soit une configuration pas adaptée.

Pour moi les conclusions sont les memes aussi bien avec les RF7 ou Tannoy edinburg avec l'ASL ou bien le Yaqin 100B.
J'abandonne définitivement L'ul au profit du mode pseudotriode.
Par compte la puissance dans ce mode reduit de manière significative et impose l'utilisation d'enceintes à rendement élevé pour pouvoir l'exploiter.
Je remercie Francis, fervent partisan de ce mode qui m'a permis de m'initier et m'a conseillé dans le tweak de mes 2 amplis à tubes.

astrom
Messages : 282
Inscription : 06 Mars 2007, 00:16

Re: transformer un ultra-lineaire en pseudo triode

Messagepar astrom » 25 Juil 2009, 00:17

ce sujet m interesse fortement. possedant un ampli prima luna prologue one(push pull el 34) que devrais je faire pour basculer en mode pseudo-triode ?(avec interrupteur).

cependant, l ampli dialogue one(son grand frere) en est equipe et peut basculer en ecoute.
merci

avel_Biz
Messages : 816
Inscription : 06 Mars 2008, 18:59

Messagepar avel_Biz » 26 Juil 2009, 00:38

..
Dernière édition par avel_Biz le 12 Fév 2017, 12:15, édité 1 fois.


Revenir vers « Electroniques Hi-Fi »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité