Que lire ?

Romans, BDs, poésies, mangas, ...

Modérateurs : RNO, Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
BangoO
Adminederien
Messages : 19395
Inscription : 04 Août 2003, 16:04

Que lire ?

Messagepar BangoO » 11 Août 2003, 15:06

Donnez vos classiques, ceux que vous conseillez les yeux fermes !
Camui a écrit :BangoO, je t'aime.

Avatar de l’utilisateur
Efix (FX)
Administrateur
Messages : 1978
Inscription : 04 Août 2003, 07:12
Localisation : Namur ... mais Liègeois de coeur et d'origine !!!
Contact :

Messagepar Efix (FX) » 11 Août 2003, 15:23

Malheureusement, pour le moment, mes lectures se limitent à des modes d'emploi, 2 ou 3 trucs sur le php (sur le net) et à des mags Hifi/HC quand je suis aux toilettes...

Mais dès que j'aurais un peu plus de temps, je ne manquerai pas de te faire part de ce que j'aime ou pas

FX ;)

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Messagepar Ghost » 11 Août 2003, 23:53

Aaaaah, en voilà un thread intéressant. Pour ma part :

- La Nuit des Temps de R. Barjavel

Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé du relief sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace... Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère ? "La nuit des temps", c'est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d'amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.

- Le Voyageur Imprudent de R. Barjavel

Mon premier voyage après l'accident me ramena au lieu même où il s'était produit. Sous la coupole, dans la lumière des champignons, les débris de chair de mon maître mettaient leurs taches sombres sur l'or roux de la chevelure de la tête coupée. L'expression de celle-ci n'avait pas changé. Les yeux clos, les lèvres enfin calmées esquissaient un sourire de paix totale.

- Le Vol des Cigognes de J.C. Grangé

L'ornithologue Böhm, qui étudie la migration des cigognes, a constaté que de nombreux couples ne reviennent jamais d'Afrique. Qui les fait disparaître ? Chargé de l'enquête, Louis Antioche rend visite à Böhm mais celui-ci est mort d'un infarctus. L'autopsie révèle que le vieil homme avait subi une transplantation cardiaque à l'époque où ce type d'opération était rare, d'autant que Böhm résidait en Afrique comme conseiller de Bokassa. Poursuivant ses investigations, Louis part en Bulgarie à la recherche de Rajko, un Tzigane pisteur de cigognes. Trop tard :celui-ci a été tué et on a prélevé son coeur. Ayant appris que des médecins de l'association humanitaire "Monde unique" - à qui Böhm a légué sa fortune - se trouvaient sur les lieux lors de sa mort, Louis poursuit son dangereux périple, de mystérieux tueurs à ses trousses...

- Les Rivières Pourpres de J.C. Grangé (à 1000 lieues du film)

Les Rivières pourpres Un cadavre, horriblement mutilé, suspendu entre ciel et terre dans les montagnes de la région grenobloise. Une tombe, celle d'un petit garçon, mystérieusement "visitée" pendant la nuit, cependant que les dossiers le concernant disparaissaient de son école. Deux énigmes, que vont s'attacher a résoudre deux flics hors normes : Pierre Niémans, policier génial, dont les méthodes peu orthodoxes ont compromis la carrière. Et Karim Abdouf, l'ancien délinquant devenu flic, dont la couleur de peau el les dreadlocks suscitent plutôt la défiance dans le trou de province où on l'a nommé... Les deux affaires vont se rejoindre, et les deux hommes se reconnaître. Ensemble, ils vont remonter vers le terrifiant secret des rivières pourpres. Un secret qui ne nous sera livré qu'aux dernières pages de ce thriller exceptionnel, dû à l'auteur du Vol des cigognes et récemment porté à l'écran par Mathieu Kassovitz.

- American Psycho de Brett Easton Ellis (âmes sensibles s'abstenir ;) )

Patrick Bateman, 26 ans, flamboyant goldenboy de Wall Street, fréquente les endroits où il faut se montrer, sniffe quotidiennement sa ligne de coke, et surtout ne se pose aucune question. Parfait yuppie des années quatre-vingt, le jour il consomme. Mais la nuit, métamorphosé en serial killer, il tue, viole, égorge, tronçonne, décapite. Portrait lucide et froid d'une Amérique autosatisfaite où l'argent, la corruption et la violence règnent en maîtres, American Psycho, qui fit scandale lors de sa parution aux Etats-Unis, est aujourd'hui un best-seller mondial.

- et dans la foulée, Le Corps Exquis de Poopy Z. Brite

Andrew Compton, un serial killer anglais, s'évade de prison en se faisant passer pour mort. Réfugié aux U.S.A., à la Nouvelle-Orléans, il rencontre par hasard un autre prédateur, Jay Byrne. L'histoire d'amour qui va unir ces deux psychopathes cannibales et nécrophiles ne les empêchera pas de semer le désordre dans le statu quo ambiant et de laisser dans leur sillage une piste sanglante.
Roman censuré et scandaleux, Le Corps exquis n'est pas un catalogue d'horreurs gratuites, mais bel et bien une exploration de l'esprit malade de deux serial killers. En prenant le parti de ne pas juger, en exposant à vif la condition de victime et de bourreau, Poppy Z. Brite a refusé de tricher avec ses personnages et ses lecteurs. Jamais le portrait d'un tueur en série n'avait été aussi juste, riche et effroyablement réaliste.


- Genesis de John Case

- Le Premier Cavalier de l'Apocalypse de John Case

La grippe espagnole – la terrifiante influenza qui fit des millions de victimes en 1918 – est-elle en train de se réveiller ? C'est ce que laisse à penser une information des services secrets américains faisant état de l'extermination par l'armée nord-coréenne d'un village en proie à une curieuse épidémie... Parallèlement, une expédition scientifique est envoyée en Arctique pour ramener les corps de cinq Norvégiens victimes de la terrible maladie, en 1920. Mais les corps ont disparu. Un journaliste qui a manqué le voyage se met à enquêter. Il découvre qu'une secte, le Temple de la lumière, n'est pas étrangère à ce qui pourrait devenir la plus terrible épidémie mondiale de tous les temps...
Un roman haletant fondé sur le délire sectaire. Par certains aspects, le récit n'est pas sans rappeler des affaires réelles comme celles de l'Ordre du temple solaire ou de l'attentat au gaz dans le métro de Tokyo. Sauf qu'ici, l'enjeu est mondial. Ce Premier cavalier de l'Apocalypse est à la fois un roman de politique-fiction plutôt bien documenté et un techno-thriller à suspens. Les amateurs apprécieront, et pourront aussi se replonger dans Genesis, qui reste le livre référence de John Case. --Bruno Ménard


- L'Echiquier du Mal de Dan Simmons

Ils ont le talent. Ils ont la capacité de pénétrer mentalement dans notre esprit pour nous transformer en marionnettes au service de leurs perversions et de leur appétit de pouvoir. Ils tirent les ficelles de l’Histoire. Sans eux le nazisme n’aurait peut-être pas été cette monstruosité dont nous avons du mal à nous remettre, Lee Harvey Oswald n’aurait peut-être pas été assassiné devant chez lui, les fanatismes de tous ordres ne se réveilleraient pas de façon aussi systématique et nombre de flambées de violence, tueries, accidents inexpliqués, n’auraient peut-être pas ensanglanté notre époque. Car ils se livrent aussi entre eux, par « pions » interposés, à une guerre sans merci. A qui appartiendra l’omnipotence ? Sans doute à celui qui aura le plus soif de pouvoir.

- Les Racines du Mal de Maurice G. Dantec (ouilles :lol: )

"Andreas Schaltzmann s'est mis à tuer parce que son estomac pourrissait. Le phénomène n'était pas isolé, tant s'en faut. Cela faisait longtemps que les ondes cosmiques émises par les Aliens faisaient changer ses organes de place, depuis que les nazis et les habitants de Vega s'étaient installés dans ses quartiers." Andreas est un tueur et il le sait, mais quand on cherche à lui coller sur le dos des crimes qu'il n'a pas commis, du fond de sa clinique, il hurle

- Une Prière pour Owen de John Irving

- Stupeur et Tremblement d'Amélie Nothomb

Mais que diable Amélie-san allait-elle faire dans cette galère ? C'est la question qu'on se pose en découvrant l'invraisemblable traitement auquel la jeune narratrice, double à peine voilé de l'auteur, est confrontée lors d'un emploi de quelques mois au Japon. Embauchée par la compagnie Yumimoto, Amélie espère bien pouvoir faire ses preuves dans ce pays qui la fascine tant depuis qu'elle y a séjourné enfant. C'est sans compter sur la subtilité des règles tacites qui régissent la société japonaise, sans compter encore sur le mépris de Mle Mori, sa supérieure. Les humiliations et les vexations se succèdent et la soumission s'installe : Amélie pensait être traductrice, elle finira dame pipi de l'entreprise…

Michaël.

Avatar de l’utilisateur
Efix (FX)
Administrateur
Messages : 1978
Inscription : 04 Août 2003, 07:12
Localisation : Namur ... mais Liègeois de coeur et d'origine !!!
Contact :

Messagepar Efix (FX) » 12 Août 2003, 04:28

:shock:

Ghost lecteur...

FX ;)

Avatar de l’utilisateur
BangoO
Adminederien
Messages : 19395
Inscription : 04 Août 2003, 16:04

Messagepar BangoO » 12 Août 2003, 09:19

Merci Ghost, plusieurs sont deja lus ou font deja partie de ma liste "a lire" :wink:
Camui a écrit :BangoO, je t'aime.

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Messagepar Ghost » 12 Août 2003, 22:10

BangoO a écrit :Merci Ghost, plusieurs sont deja lus ou font deja partie de ma liste "a lire" :wink:


Mais de rien ;) . Le sieur Le-Saint m'a conseillé aussi Le Temps Paralysé et Les Étrangers de Dean Koontz (je lui avais demandé ce qu'il y avait de bien traitant des voyages dans le temps (cfr. Le Voyageur Imprudent de Barjavel).

Michaël.

Avatar de l’utilisateur
BangoO
Adminederien
Messages : 19395
Inscription : 04 Août 2003, 16:04

Messagepar BangoO » 12 Août 2003, 22:24

J'ai commande Carrion Comfort, je suis pas arrive a le trouver ici. Pourtant sur Geneve ya des magasins qui ne vendent que de la VO...

Sinon je viens de finir Gone For Good de Harlan Coben. Le titre francais est Disparu A Jamais. Excellent, tout comme Tell No One (Ne le dis a personne), son oeuvre precedente.
Je conseille les 2 les yeux fermes (enfin ouvez les pour les lire quand meme) !
Camui a écrit :BangoO, je t'aime.

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Messagepar Ghost » 12 Août 2003, 22:35

BangoO a écrit :J'ai commande Carrion Comfort, je suis pas arrive a le trouver ici. Pourtant sur Geneve ya des magasins qui ne vendent que de la VO...

Sinon je viens de finir Gone For Good de Harlan Coben. Le titre francais est Disparu A Jamais. Excellent, tout comme Tell No One (Ne le dis a personne), son oeuvre precedente.
Je conseille les 2 les yeux fermes (enfin ouvez les pour les lire quand meme) !


Je viens de lire les descriptifs de ces bouquins sur le net et effectivement, ça a l'air très bien (surtout Ne le dis à personne). Et hop, encore 2 à commander :)

Avatar de l’utilisateur
BangoO
Adminederien
Messages : 19395
Inscription : 04 Août 2003, 16:04

Messagepar BangoO » 12 Août 2003, 22:40

Les 2 sont excellents mais je crois que j'ai quand meme prefere Gone For Good :wink:

Tiens pis le 5eme Harry Potter: The Order Of Phoenix est tres tres tres bien aussi !
Camui a écrit :BangoO, je t'aime.

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Messagepar Ghost » 12 Août 2003, 22:45

BangoO a écrit :Les 2 sont excellents mais je crois que j'ai quand meme prefere Gone For Good :wink:

Tiens pis le 5eme Harry Potter: The Order Of Phoenix est tres tres tres bien aussi !


Je ne me suis pas encore mis à lire les Harry Potter (j'ai des à-prioris négatifs mais je me trompe sans doute ;) )
Par contre, un truc qui m'a vraiment ennuyé niveau lecture, c'est la trilogie du Seigneur des Anneaux :( J'ai abandonné au 2/3 du 2ème tome.

Avatar de l’utilisateur
BangoO
Adminederien
Messages : 19395
Inscription : 04 Août 2003, 16:04

Messagepar BangoO » 12 Août 2003, 22:48

Ghost a écrit :Je ne me suis pas encore mis à lire les Harry Potter (j'ai des à-prioris négatifs mais je me trompe sans doute ;) )

Je ne connais personne qui n'a pas aime !
Vraiment il faut que tu essaies... du tome 1 au tome 5 c'est de mieux en mieux, et on voit bien qu'elle suit son "public" qui vieillit en meme temps que Harry.
Camui a écrit :BangoO, je t'aime.

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Messagepar Ghost » 12 Août 2003, 22:57

BangoO a écrit :
Ghost a écrit :Je ne me suis pas encore mis à lire les Harry Potter (j'ai des à-prioris négatifs mais je me trompe sans doute ;) )

Je ne connais personne qui n'a pas aime !
Vraiment il faut que tu essaies... du tome 1 au tome 5 c'est de mieux en mieux, et on voit bien qu'elle suit son "public" qui vieillit en meme temps que Harry.


OK, je vais me laisser tenter alors ;)

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Messagepar Ghost » 15 Août 2003, 23:46

J'oubliais :

- Prisonniers du Temps de Michael Crichton

Située au beau milieu du désert d'Arizona, ITC est une entreprise de technologie de pointe hautement mystérieuse. Sous la férule d'un scientifique aussi brillant que mégalomane, d'importantes recherches y sont menées dans le plus grand des secrets.
Mais pourquoi ITC s'intéresse-t-elle aux travaux de l'équipe d'historiens qui, loin de là, dans la vallée de la Dordogne, a entrepris, sous la direction du professeur Johnston de l'université de Yale, des fouilles autour d'un monastère du XIVème siècle ?
Pour éclaircir la question, Johnston se rend en Arizona. Et disparaît...
Deux jours plus tard, en Dordogne, un parchemin vieux de six cent cinquante ans est mis au jour. Son message, « A l'aide », est signé du professeur Johnson...


Ce livre vient d'être porté à l'écran (aux US) sous le titre original de Timeline
"Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Rémy
Administrateur
Messages : 4112
Inscription : 03 Août 2003, 00:56
Localisation : Périphérie de la cité du Doudou
Contact :

Messagepar Rémy » 16 Août 2003, 12:14

Salut,

Ca fait longtemps que j'ai lu un bouquin :cry: mais bon les deux derniers qui m'ont boulversifiés:

Les piliers de la terre, Ken Folett
Necropolis, Herbert Lieberman.
J'ai bien aussi les classiques de Tom Clancy

Rémy

Rémy
Administrateur
Messages : 4112
Inscription : 03 Août 2003, 00:56
Localisation : Périphérie de la cité du Doudou
Contact :

Messagepar Rémy » 16 Août 2003, 12:19



Revenir vers « Oeuvres Littéraires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité