La horde du contrevent (chef d'oeuvre en barre).

Romans, BDs, poésies, mangas, ...

Modérateurs : RNO, Les Modérateurs

JS
Messages : 19
Inscription : 12 Fév 2007, 11:38
Contact :

Messagepar JS » 25 Oct 2007, 09:33

A y est, terminé !
Bon, c'est vrai, la fin n'est pas le plus important dans ce bouquin.
Mais quel bouquin intense !
Ca faisait longtemps que j'en avais lu un comme ça !
A ne pas rater !

Avatar de l’utilisateur
Burndav
(Clone polio)
Messages : 5928
Inscription : 20 Août 2003, 12:09
Localisation : au piquet

globalement ennuyeuse

Messagepar Burndav » 06 Déc 2007, 09:54

Zappy Bibicy a écrit :Je l'ai lu en ingliche à l'époque où pas traduit, puis en french in ze text, et encore y'a un an ou deux. A partir de çui-ci ça devient moyen à mon goût.


Oui, moyen effectivement... je me suis entêté et j'ai enchaînné "Globalement Innofensive" pour voir... ce n'est pas beaucoup mieux (mais un peu quand même).

Je pense que c'est ton absence qui pèse à ces histoires. Et que dire de la fin...

Et je commence le truc des contrevents ce soir, je vous dirai quoi.
Deputy Chairman of the Board; Director of EDV. Le fennec des hôtes de ces bois.

Avatar de l’utilisateur
Zappy Bibicy
Messages : 11316
Inscription : 21 Avr 2006, 15:54
Localisation : Heart of Trout

Globalement endormi

Messagepar Zappy Bibicy » 06 Déc 2007, 15:11

Burndav a écrit :Oui, moyen effectivement... je me suis entêté et j'ai enchaînné "Globalement Innofensive" pour voir... ce n'est pas beaucoup mieux (mais un peu quand même).

Je pense que c'est ton absence qui pèse à ces histoires. Et que dire de la fin...


M'en souviens même pas de la fin à dire le vrai. Du mal à piger le pourquoi de ces 2 bouquins et surtout du dernier qui est arrivé bien longtemps après.

L'aurait mieux fait de creuser son Dirk Gently qui est pas mal du tout.

Burndav a écrit :Et je commence le truc des contrevents ce soir, je vous dirai quoi.


Là c'est du lourd. J'en garde un bon souvenir.

Avatar de l’utilisateur
Burndav
(Clone polio)
Messages : 5928
Inscription : 20 Août 2003, 12:09
Localisation : au piquet

Messagepar Burndav » 07 Déc 2007, 09:51

freharte a écrit :Oui-Oui et la Montagne Qui Pète


Avoir cette phrase en tête lorsque l'on lit ce bouquin est une épreuve à part entière...
Deputy Chairman of the Board; Director of EDV. Le fennec des hôtes de ces bois.

Avatar de l’utilisateur
Burndav
(Clone polio)
Messages : 5928
Inscription : 20 Août 2003, 12:09
Localisation : au piquet

Messagepar Burndav » 16 Jan 2008, 16:13

Zappy Bibicy a écrit :Très bon dans l'ensemble, la narration multiple particulièrement intéressante.
Un peu lourd par moments, un poil foutraque et bordélique.
A conseiller si on goûte la fantasy, voire les popées.


Alors hop, en fait je l'ai fini il y a quelques temps, mais sans vous en déballer mon état d'esprit d'après, ce que je vais faire ici-même.

Pour résumer "mais putain quoi !".
Le style, le style, tout pour le style. Rarement j'ai eu autant l'impression d'une symbiose entre le fond et la forme, entre l'idée géniale dont nait l'histoire et la manière de la restranscrire. Le style est en béton armé. Il est imposant, il apporte avec lui son cortège de bonnes idées, son vocabulaire, sa narration multiple, la retransciption du vent... Reste que parfois, on se retrouve avec une sorte de bataille de style, une impossibilité d'écrire simplement ce qui mériterait de l'être, et ce qui apparaît alors comme une couche superfétatoire de mysticisme stylisé un poil lourdingue. Ce que Zappy doit trouver "un peu lourd" et ce que Le Saint transcrit comme le feng shui chiant. "Trop de style tue le style".

L'épopée aussi, ensuite, est très bien décrite et écrite. Les élipses temporelles sont AMHA bien placées pour permettre une progression agréable à suivre, et un apprentissage des éléments de l'intrigue progressif, qui peut par contre poser le problème d'une immersion assez ardue en début de livre.

Par contre, je veux bien qu'on m'explique l'utilité (?) de la numérotation inverse du bouquin, et qu'on m'explique à quoi peut bien servir l'apprentissage qu'Oroshi fait à Sov vu ce qu'il semble en avoir retenu et ce qu'il semble (ne pas) en faire. De la même manière, la fin, effectivement éventuellement prévisible, laisse énormément de points en suspens...
Tout cela préfigure t'il une suite ?
Deputy Chairman of the Board; Director of EDV. Le fennec des hôtes de ces bois.

Avatar de l’utilisateur
Zappy Bibicy
Messages : 11316
Inscription : 21 Avr 2006, 15:54
Localisation : Heart of Trout

Messagepar Zappy Bibicy » 16 Jan 2008, 17:33

Burndav a écrit :Par contre, je veux bien qu'on m'explique l'utilité (?) de la numérotation inverse du bouquin, et qu'on m'explique à quoi peut bien servir l'apprentissage qu'Oroshi fait à Sov vu ce qu'il semble en avoir retenu et ce qu'il semble (ne pas) en faire. De la même manière, la fin, effectivement éventuellement prévisible, laisse énormément de points en suspens...
Tout cela préfigure t'il une suite ?


Bah, la numérotation inversée me paraît liée à la fin, qui elle-même ne préfigure pas une suite directe, quel intérêt ?

Après, on peut envisager l'évolution de cette planète après la fin de ce volume mais c'est juste une autre histoire.

Quant à l'apprentissage de Sov, je ne vois pas où tu veux en venir, ou peut-être ne me souviens-je pas assez du récit ?

Avatar de l’utilisateur
Burndav
(Clone polio)
Messages : 5928
Inscription : 20 Août 2003, 12:09
Localisation : au piquet

Messagepar Burndav » 16 Jan 2008, 17:51

Zappy Bibicy a écrit :Quant à l'apprentissage de Sov, je ne vois pas où tu veux en venir, ou peut-être ne me souviens-je pas assez du récit ?



ATTENTION SPOIL !




[spoiler]Quand Oroshi sait qu'ils vont atteindre l'extrème amont, Oroshi tient à faire de Sov son apprenti, histoire d'en faire une sorte d'aerudit aussi, lui expliquer le vent, le vif, le lien, les formes, les chrones, les autochrones et le reste. Histoire qu'il sache (faute de forcément le comprendre ou l'appliquer) tout ce qu'elle sait avant qu'elle meurre.
A quoi bon ?[/spoiler]
Deputy Chairman of the Board; Director of EDV. Le fennec des hôtes de ces bois.

Avatar de l’utilisateur
Burndav
(Clone polio)
Messages : 5928
Inscription : 20 Août 2003, 12:09
Localisation : au piquet

Messagepar Burndav » 16 Jan 2008, 18:00

Zappy Bibicy a écrit :Bah, la numérotation inversée me paraît liée à la fin, qui elle-même ne préfigure pas une suite directe, quel intérêt ?


Sincèrement, je ne vois pas en quoi la fin nécessite une numérotation inversée. Je trouve cela vain et prétencieux.

Pour l'intérêt de la suite, ce n'est pas tant à moi qu'à l'auteur de la trouver, mais il a ouvert suffisemment d'éléments pour l'écrire.
Deputy Chairman of the Board; Director of EDV. Le fennec des hôtes de ces bois.

Avatar de l’utilisateur
Zappy Bibicy
Messages : 11316
Inscription : 21 Avr 2006, 15:54
Localisation : Heart of Trout

Messagepar Zappy Bibicy » 16 Jan 2008, 22:01

Burndav a écrit :[spoiler]Quand Oroshi sait qu'ils vont atteindre l'extrème amont, Oroshi tient à faire de Sov son apprenti, histoire d'en faire une sorte d'aerudit aussi, lui expliquer le vent, le vif, le lien, les formes, les chrones, les autochrones et le reste. Histoire qu'il sache (faute de forcément le comprendre ou l'appliquer) tout ce qu'elle sait avant qu'elle meurre.
A quoi bon ?[/spoiler]


Ben me semblait avoir répondu à ça dans l'après-midi, j'ai dû louper "Envoyer" ...

Spoiler a écrit :[spoiler]Oroshi a eu l'intuition, comme Caracole que Sov serait le dernier et que le contre aboutirait grâce à lui. De plus, il est à moitié le père de son enfant. Je pense qu'elle veut qu'il demeure le gardien de son savoir et une synthèse des connaisances de la horde, en tant que scribe il en sait déjà beaucoup sur leur histoire. Il me semble qu'il y est fait allusion dans la bibliothèque...

On peut voir la numérotation inversée comme le symbôle de la boucle qui se referme, un compte-à-rebours débouchant vers le retour à l'origine, une renaissance. Moi j'y ai trouvé un intérêt: on sait tout-de-suite dans combien de pages on finit le livre.[/spoiler]

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4810
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Messagepar Le-Saint » 18 Jan 2008, 09:58

Un peu comme les hétéros de cette histoire remontent le cours du vent pour trouver l'extrême amont, on parcourt les pages du roman à rebours pour arriver à son dénouement. C'est fortement symbolique, toussa.
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/

Avatar de l’utilisateur
cats rider
Messages : 1080
Inscription : 10 Oct 2003, 15:02
Localisation : Mirepeix

Messagepar cats rider » 18 Jan 2008, 20:47

Burndav a écrit :
Zappy Bibicy a écrit :Très bon dans l'ensemble, la narration multiple particulièrement intéressante.
Un peu lourd par moments, un poil foutraque et bordélique.
A conseiller si on goûte la fantasy, voire les popées.


Alors hop, en fait je l'ai fini il y a quelques temps, mais sans vous en déballer mon état d'esprit d'après, ce que je vais faire ici-même.

Pour résumer "mais putain quoi !".
Le style, le style, tout pour le style. Rarement j'ai eu autant l'impression d'une symbiose entre le fond et la forme, entre l'idée géniale dont nait l'histoire et la manière de la restranscrire. Le style est en béton armé. Il est imposant, il apporte avec lui son cortège de bonnes idées, son vocabulaire, sa narration multiple, la retransciption du vent... Reste que parfois, on se retrouve avec une sorte de bataille de style, une impossibilité d'écrire simplement ce qui mériterait de l'être, et ce qui apparaît alors comme une couche superfétatoire de mysticisme stylisé un poil lourdingue. Ce que Zappy doit trouver "un peu lourd" et ce que Le Saint transcrit comme le feng shui chiant. "Trop de style tue le style".

L'épopée aussi, ensuite, est très bien décrite et écrite. Les élipses temporelles sont AMHA bien placées pour permettre une progression agréable à suivre, et un apprentissage des éléments de l'intrigue progressif, qui peut par contre poser le problème d'une immersion assez ardue en début de livre.

Par contre, je veux bien qu'on m'explique l'utilité (?) de la numérotation inverse du bouquin, et qu'on m'explique à quoi peut bien servir l'apprentissage qu'Oroshi fait à Sov vu ce qu'il semble en avoir retenu et ce qu'il semble (ne pas) en faire. De la même manière, la fin, effectivement éventuellement prévisible, laisse énormément de points en suspens...
Tout cela préfigure t'il une suite ?


Je suis assez d'accord avec toi sur ce livre. C'est bien mais j'ai lu bien mieux.

Par contre j'ai bien aimé la numérotation des pages.

Cats Rider

Avatar de l’utilisateur
Burndav
(Clone polio)
Messages : 5928
Inscription : 20 Août 2003, 12:09
Localisation : au piquet

Re: La horde du contrevent (chef d'oeuvre en barre).

Messagepar Burndav » 14 Juin 2011, 16:14

Hmmm... ca peut être un truc à ranger dans la catégorie des "j'en ai mouillé mon slip", comme dans la catégorie des "putain, une adaptation d'Akira ? quelle idée de merde", à voir, mais bon sang :
L'adaptation cinématographique de la horde du contrevent est en route !
Deputy Chairman of the Board; Director of EDV. Le fennec des hôtes de ces bois.

Avatar de l’utilisateur
Zappy Bibicy
Messages : 11316
Inscription : 21 Avr 2006, 15:54
Localisation : Heart of Trout

Re: La horde du contrevent (chef d'oeuvre en barre).

Messagepar Zappy Bibicy » 14 Juin 2011, 17:46

Un très bon souvenir que ce bouquin. Dommage que ce ne soit pas un vrai film avec des vrais acteurs.
This is Happening

Avatar de l’utilisateur
Camui
Paranoïd Androïd
Messages : 15575
Inscription : 17 Sep 2003, 20:20

Re: La horde du contrevent (chef d'oeuvre en barre).

Messagepar Camui » 14 Juin 2011, 21:13

ET POURQUOI PAS UN DESSIN ANIMÉ JAUNE ?
내가 제일 잘 나가

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4810
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Re: La horde du contrevent (chef d'oeuvre en barre).

Messagepar Le-Saint » 18 Juin 2011, 10:39

Parce que le japon est en train de devenir une nation de maçons.
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/


Revenir vers « Oeuvres Littéraires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités