ampli numerique: inconvenients?

Tout ce qui n'a pas sa place dans les forums ci-dessous

Modérateur : Les Modérateurs

fish eye
Messages : 1232
Inscription : 07 Jan 2007, 13:47

ampli numerique: inconvenients?

Messagepar fish eye » 10 Mars 2009, 12:15

Salut

j'ai un ampli numérique branché sur des synthesis 3 et le son me semble un poil "agressif"
avec un son qui manque de "richesse" dans le bas et haut du spectre.

au final, le son manque de "corps"et de largeur...

Pensez vous que l'ampli 'numerique" soir responsable de cela?


(harman kardon 2005)

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar christubes » 10 Mars 2009, 18:05

Bonjour,

personnellement pour une utilisation HI-FI ( type stéréo avec 2 enceintes appairées de type large bande placé devant l'auditeur en formant un triangle isocèle entre l'auditeur et les 2 HP ) vaut mieux utiliser des amplis purement analogiques!

de toute façon le numérique c'est la réstitution limité des sons, pas de détail, aigus agrésif, pas de restition des aigus faible. pas exemple le bruit de frottement de l'archet d'un violon ressort comme un pruis de buzzer BZZZZ!

Et c'est le cas pour les sources numérique et même sur des vinyls dont le master en studio est d'origine numérique.

Pour le stockage et les souces, le numérique présentes des avantages ( pas de soufle, pas de craquement, ect....)

Mais personnelement pour un amplis HI-FI... sutout si ça t'arrive d'écoute du vinyl avec ....mdr mdr!!!!

c'est comme écouté du cd avec le bruit du craquement en plus.

non sans dec!, je suis musicien amateur (violon ) et je fais de la prise de son ( type stéréo ORTF avec 2 neumann)

j'ai pus enregistré de la bande analogique en passant par le DAT, K7, CD, MD, jusqu'au systéme HD numérique et je peut dire que rien ne restitu autant de détails et de finesse que l'analogique bien que les support analogiques n'éttan pas parfait non plus.

Le problême avec la Hi-FI ( si je me permets d'appeler le nouveau mateiel audio ainsi puisqu'a l'orgine Hi-FI était une norme d'appareil audio conçu pour une restitution trés fidèle et aujourd'huis on appelle à tort n'importe qu'elles éléments audio, même le MP3!!!) c'est que les fabriquants ne savent plus quoi faire pour vendre.

esaye un autre ampli,

parfois on trouvent des amplis année 80 pour pas grand chose dans des dépot ventes ( et parce que l'ancien propriétaire le revend ,en croyant que c'est dépassé, pour un essemble home cinéma de auchant )

fish eye
Messages : 1232
Inscription : 07 Jan 2007, 13:47

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar fish eye » 10 Mars 2009, 18:27

merci

en fait c'est pour une utilisation cinema

Avatar de l’utilisateur
nico-
Professionnel
Messages : 4860
Inscription : 15 Sep 2003, 22:43
Localisation : Tours

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar nico- » 10 Mars 2009, 18:35

fish eye a écrit :Salut

j'ai un ampli numérique branché sur des synthesis 3 et le son me semble un poil "agressif"
avec un son qui manque de "richesse" dans le bas et haut du spectre.

au final, le son manque de "corps"et de largeur...

Pensez vous que l'ampli 'numerique" soir responsable de cela?


(harman kardon 2005)



Il n' y a pas "un" son "du" numérique, des Nuforce ca sonne pas comme des Bel Canto par exemple.
C' est quoi ton ampli ?

En règle générale de bons amplis numériques donnent des résultats interessants sur des enceintes difficiles à driver, sur des charges simples je prefere un bon transistor.
Ma boite à (gros) cons : xéna, tubesaplat, dabass, bernardmail
Président d' honneur par intérim du FLPCDMC (un genre d' EDV mais en mieux et moins drôle et plus viril )

fish eye
Messages : 1232
Inscription : 07 Jan 2007, 13:47

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar fish eye » 10 Mars 2009, 20:03

hello

mon ampli est harman kardon dpr 2005

http://www.son-video.com/Rayons/HomeCin ... _2005.html

merci de vos conseils c'est très interessant

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar christubes » 10 Mars 2009, 23:22

Je suis d'accort avec Nico, les amplis numériques (appeler classe D) onts un meilleur facteur d'amortissement dans les basses fréquences. Souvent utilisé en sono.

fish eye
Messages : 1232
Inscription : 07 Jan 2007, 13:47

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar fish eye » 10 Mars 2009, 23:46

Oui mais en l'occurrence les syntetis jbl sont quand même facile a driver car tres reactive

Avatar de l’utilisateur
4lexander
Messages : 873
Inscription : 30 Jan 2006, 19:19
Localisation : Alsace
Contact :

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar 4lexander » 11 Mars 2009, 13:28

de toute façon le numérique c'est la réstitution limité des sons, pas de détail, aigus agrésif, pas de restition des aigus faible. pas exemple le bruit de frottement de l'archet d'un violon ressort comme un pruis de buzzer BZZZZ!

de toute façon hein ben oui !
-
boom boom tcha ! La guitare sèche sur un ampli numérique ça ressort comme de la guitare électrique :beavis:
et si on a une centrale éolienne pas loin, les instrument à vents ressortent d'avantage !

uaaaaaaaaaaaaaaauéuéuééué prout !

à bas le numérique, vive les CD et les blue ray analogiques
4lex

Avatar de l’utilisateur
4lexander
Messages : 873
Inscription : 30 Jan 2006, 19:19
Localisation : Alsace
Contact :

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar 4lexander » 11 Mars 2009, 13:40

fish eye a écrit :Salut

j'ai un ampli numérique branché sur des synthesis 3 et le son me semble un poil "agressif"
avec un son qui manque de "richesse" dans le bas et haut du spectre.

au final, le son manque de "corps"et de largeur...

Pensez vous que l'ampli 'numerique" soir responsable de cela?


(harman kardon 2005)

Salut,

rarement vu une enceinte limité par l'ampli, plutôt l'inverse.
4lex

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar christubes » 11 Mars 2009, 19:10

Oui en effet c'est les enceintes qui limites sauf qu'un ampli numérique ne passe plus rien à partir de 20KHz.

Alors que même une enceinte passe au délà des 20000 peut être en perte mais il y a quand même quelque chose.

Pour les sources numériques seul le SACD à du monde aprés les 20000Hz ou bien les enregistreurs HD professionel ( sauf DAT! ) pour le dvd je pense pas car il utilise un systeme de compression. d'ailleur contrairement aux idées reçus: un cd a un meilleur son que le DVD. ( le CD code en PCM alors que le DVD compresse comme le MP3 ou le MD )

fish eye
Messages : 1232
Inscription : 07 Jan 2007, 13:47

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar fish eye » 11 Mars 2009, 19:23

Merci

Je me posais la question suivante :

comme il s'agit d'un integré , peut être que le décodeur dts/ac3 (avec me dac) est 'limité dans la restitution de la richesse et "douceur" du son...


en mettant un excellent processeur/dac genre meridian ou proceed par ex

Il m'a semblé aussi que lorsque un son "saturait" legerment sur un ampli numerique cela apporte une "force" au son...

lors que sur un ampli num c'est "agressif" et n'apporte pas la même "intensité" :roll:

dabass
Messages : 202
Inscription : 27 Juil 2007, 01:56
Localisation : centre france

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar dabass » 11 Mars 2009, 22:08

...
Dernière édition par dabass le 03 Avr 2013, 23:10, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
CafardNaüm
Messages : 475
Inscription : 21 Nov 2008, 19:04
Localisation : Toujours derrière toi... Oui là, tout près... Tu sens mon soufle ?

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar CafardNaüm » 12 Mars 2009, 08:59

christubes a écrit :... un cd a un meilleur son que le DVD. ( le CD code en PCM alors que le DVD compresse comme le MP3 ou le MD )

Je crois pas non... Je suis même sûr du contraire... Un DVD est encodé en 24/96 contre 16/44,1 pour le CD... Les chiffres parlent d'eux-même... :roll:
http://www.le-homecinema.com/lexique/lexique29.html

Mais... Mais... Mais, rares sont les DVds c'est vrai, à avoir une piste PCM "plein débit" non compressée, les éditeurs préférant y mettre une piste DD en 2.0. Pour info en DD 2.0 ça doit prendre 400/500 Mo de place pour 1h30 quand le plein débit en prend plus de 2 Go !!!

Ensuite la guéguerre analogique/numérique me fait rigoler aussi.
Il faut voir ce qu'on compare, une cassette audio (même très chère en Métal) n'avait pas plus de 12/15 Khz de bande passante, le vinyle CE SUPPORT de la musique en plus pour pouvoir y caser les infos Stéréo, il a fallu réduire la profondeur des sillons (en comblant cette perte avec un pré-ampli proportionnellement inverse = RIAA, qu'on peux lui assimiler à une compression suivant la fréquence), oui mais quand on amplifie un signal on amplifie le reste aussi, et sur de l'analogique le signal n'est pas tout seul...

Quand au CD, malgré son "faible" échantillonnage, "faible" étant du à l'époque où il a été créé mais largement suffisant pour passer jusqu'à 22Khz (44,1 / 2 = 22, chercher : Théorème d'échantillonnage de Nyquist-Shannon), s'il est réalisé correctement de la prise de son jusqu'au mixage final, il retranscrira des détails absolument impossibles à avoir dans un vinyle (noyés dans le bruit de fond)...

http://alexandre-hifi.blogspot.com/2008 ... io_15.html

Enfin, et pour en revenir au fil, les amplis "classe D" (ou T) ne SONT PAS des amplis numériques... Ce sont des amplis à découpage du signal :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Classes_de ... ificateur_électronique

Pour reprendre le théorème de Nyquist-Shannon ( 2 x la plus haute fréquence que l’on veut reproduire) ils travaillent entre 50 kHz et 1 MHz, ce qui donne en bande passante entre 25 et 50 Khz... Alors même si on applique un filtrage pour éliminer la fréquence de découpage, bien conçus ils doivent "sonner" aussi bien que les autres classes avec un rendement multiplié par 3 à 10 !!!
[Nom Masculin] Insecte bordélique.
La vie c'est comme au supermarket, on fini toujours par passer à la caisse.
\o_/\

fish eye
Messages : 1232
Inscription : 07 Jan 2007, 13:47

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar fish eye » 12 Mars 2009, 09:51

merci pour ces infos super interessantes.

Donc à priori cela peut venir de la qualité du dac de mon ampli

Avatar de l’utilisateur
CafardNaüm
Messages : 475
Inscription : 21 Nov 2008, 19:04
Localisation : Toujours derrière toi... Oui là, tout près... Tu sens mon soufle ?

Re: ampli numerique: inconvenients?

Messagepar CafardNaüm » 12 Mars 2009, 10:43

Je ne connais pas le HK, ni quelle puce "classe D" il utilise, mais il existe bien des différences entre-elles.
Les B&O étant jugées les plus "musicales" (ce sont elles dans les amplis Bel Canto, Cabasse pour la sphère etc), les Flying Mole aussi ont bonne réputation.

Moi de ce que j'en ai entendu, Gemincore et UCD, c'est plutôt en bas que je trouve qu'il y a un manque (sous 30/40 Hz), propos corroborés par THXRD sur le post d'à côté :

electroniques-f9/ampli-sono-hifi-t28897-150.html#p466625

Sur le reste de la BP, je préfère les Gemincore aux UCD, je n'ai jamais écouté les B&O ni les Flying Mole.
[Nom Masculin] Insecte bordélique.
La vie c'est comme au supermarket, on fini toujours par passer à la caisse.
\o_/\


Revenir vers « Audio - Général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités