[FILM] Spiderman 3 - Sam Raimi - 2007

Film en salle, Téléfilms, Bluray, DVD

Modérateurs : MatiouzTone, RNO, Compte Special Jeu, Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Blondin
Messages : 1848
Inscription : 21 Mai 2004, 23:41
Localisation : Gironde

Messagepar Blondin » 13 Mai 2007, 00:18

Déçu

A cela, plusieurs éléments à mettre en avant :

- un scénario trop touffu et trop bancal. Beaucoup trop d'éléments viennent se télescoper dans cet opus si bien que les rapports entre personnages ne sont qu'effleurés et l'on verse très vite vers les facilités scénaristiques et les élipses plus qu'imparfaites (les confessions du majord'homme de Harry, le repentir du sandman...).
L'ensemble aurait pu tenir en 2 films distincts. Le propos y aurait gagné en cohérence et en clarté. Et quelle déception de ne pas voir plus Venom !

- une absence de surprise : la magie n'opère plus vraiment. Raimi a du mal à se renouveler et, comme dans beaucoup de superproduction usées, l'inventivité laisse sa place à la surenchère : surenchère d'effets spéciaux, surenchère de "méchants" (toujours plus gros, toujours plus méchants...), surenchère d'acting (ils sont tous mauvais comme des bourriques ; si cet état n'est pas surprenant en ce qui concerne Franco, il l'est beaucoup plus de la part de Dunst et McGuire)

- des tics énervants tels que le parti de retracer le final par l'intermédiaire des médias télévisuels : énervant, lourdingue et au final, digne d'un épisode d'Olive et Tom

- enfin, une musique décevante et sans corps faisant effectivement regretter Elfman.

Bref, un film mineur qui ne vient pas enrichir la trilogie : vite vu, vite oublié

koumee
Messages : 1
Inscription : 14 Mai 2007, 16:07

Messagepar koumee » 14 Mai 2007, 16:14

+1
odiffusion, Vers de nouvelles Exigences !
http://www.odiffusion.fr

Avatar de l’utilisateur
RNO
Bulldog Administrateur
Messages : 9238
Inscription : 15 Sep 2003, 13:26
Localisation : Lausanne
Contact :

Messagepar RNO » 15 Mai 2007, 08:36

koumee a écrit :+1

Merci pour ce tout premier post extremement constructif !!
RN :mrgreen:
Managing Director EDV - Permanent Representative EDV
Le cerveau, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner. -- Pierre Daninos

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4812
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Messagepar Le-Saint » 15 Mai 2007, 08:39

Je verrais bien un "ok, je sors" pour la suite.
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Messagepar Babook » 16 Mai 2007, 00:55

Vu cet aprem.

Oui, il a trop voulu en mettre dans celui la et la romance MJ/Spidey est un peu trop appuyée mais il faut se souvenir que dans la BD aussi c'était 'achement présent quand même.
Oui, Venom (qui dit "Je" et non "Nous :? ) est un peu trop expedié.
Mais au final, faut pas bouder son plaisir, ca reste un tres tres bon divertissement et c'est tout ce que je demande.
Evil Peter Parker vaut le détour à lui tout seul.
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

Avatar de l’utilisateur
Blondin
Messages : 1848
Inscription : 21 Mai 2004, 23:41
Localisation : Gironde

Messagepar Blondin » 16 Mai 2007, 10:05

Les raccourcis scénaristiques (les blessures de Harry sans proportion par rapport aux causes de ces dernières et ses délais de "cicatrisation" ; Gwenn Stacy = binome de fac de Peter = fille du chef de la police = maneqequin sauvé par Spiderman = "petite amie" d'Eddy ; les explications du majord'homme de Harry) et les retournements psychologiques express du sandman et de Harry sont quand même énormes et gachent grandement mon plaisir.

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Messagepar Babook » 16 Mai 2007, 11:45

Mouais. J'ai un peu tiqué aussi sur les blessures de Harry mais bon, si on va par la, MJ elle a rarement une égratignure alors qu'elle devrait être morte 60 fois depuis le premier film.
Et pour les personnages qui sont à la fois ca, ca et ca, c'est pareil dans tous les épisodes : le Green Goblin c'est le pere de son meilleur pote, Octopuss c'est le chef scientifique de son meilleur pote etc...
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

Avatar de l’utilisateur
Nobal
Messages : 7049
Inscription : 22 Sep 2003, 23:52

Messagepar Nobal » 16 Mai 2007, 14:09

RNO a écrit :
koumee a écrit :+1

Merci pour ce tout premier post extremement constructif !!


oui merci, sincerement.. si c'est pour paraphraser un cinesonien ou une critique, autant utiliser le +1 ou le copier coller... 8)
Image

Avatar de l’utilisateur
eric-v
Messages : 1676
Inscription : 05 Mai 2004, 14:53
Localisation : La Madeleine Nord
Contact :

Messagepar eric-v » 16 Mai 2007, 15:31

NOBO a écrit :
RNO a écrit :
koumee a écrit :+1

Merci pour ce tout premier post extremement constructif !!


oui merci, sincerement.. si c'est pour paraphraser un cinesonien ou une critique, autant utiliser le +1 ou le copier coller... 8)


+1 8)

Avatar de l’utilisateur
BaNDiNi
Messages : 5412
Inscription : 05 Mai 2004, 12:34
Localisation : Point Dume.

Messagepar BaNDiNi » 17 Mai 2007, 01:32

Vu ce soir.

Autant le premier épisode était limite insultant pour le fan de Sam Raimi que je suis (le film est ravagé par un enthousiasme post-11/09 pénible et les drapeaux claquent...), autant le deuxième redressait la barre à mes yeux grâce à une réalisation musclée et un bad guy charismatique… (mais quand même toujours des drapeaux dans le vent...) Autant ce troisième épisode enfonce des clous technologiques dans mes deux yeux avides (Saigneur, je saigne !) en plus d’être un vrai film de cinéma, c'est-à-dire un énooorme blockbuster tourbillonnant qui met à mal les yeux et les oreilles (et par extension, les écrans et les enceintes) tout en placardant des personnages attristés (les violons ne sont pas loin). Un scénario de comics avec des super héros costumés qui se tabassent dans des scènes d’action visuellement sublimes et limpides, un triangle amoureux et ses répliques kitchouilles, des explosions, un homme sable impressionnant*, l'humour Sam Raimien (Bruce Campbell fidèle au poste, la ringardise de Peter Parker toujours affiché...) et j'en passe.

Un seul mot : époustouflant !

(Oh et puis : y a qu'un drapeau :))

* L’acteur a une présence mélancolique vraiment ahurissante. Sorte de Lee Marvin qui aurait toujours envie de pleurer… Mais qui ne peut s’empécher de balancer d’énormes coups de marteau dans la gueule des gens.
Biomechanical Artificial Neohuman
(designed for infiltration and nocturnal instruction)

Avatar de l’utilisateur
Blondin
Messages : 1848
Inscription : 21 Mai 2004, 23:41
Localisation : Gironde

Messagepar Blondin » 17 Mai 2007, 02:33

Ah oui, c'est vrai, Sandman a un petit coté Lee marvin en effet.

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4812
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Messagepar Le-Saint » 17 Mai 2007, 06:37

D'accord là dessus, ce type a du potentiel, je l'ai d'ailleurs pendant tout le film imaginé incarner Venom à la place de l'autre demi-portion.
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/

Avatar de l’utilisateur
Blondin
Messages : 1848
Inscription : 21 Mai 2004, 23:41
Localisation : Gironde

Messagepar Blondin » 17 Mai 2007, 11:48

Tant qu'on en est à parler du Sandman, la meilleure scène du film reste d'ailleurs sa naissance et la maitrise progressive du sable et de son état

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Messagepar Babook » 17 Mai 2007, 12:08

Sandman on dirait Garou le keb'.
Sinon c'est clair que Eddie Brock fait gringallet à coté du Eddie Brock de la BD.
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

Avatar de l’utilisateur
RNO
Bulldog Administrateur
Messages : 9238
Inscription : 15 Sep 2003, 13:26
Localisation : Lausanne
Contact :

Messagepar RNO » 17 Mai 2007, 21:04

BaNDiNi a écrit :Vu ce soir.

Autant le premier épisode était limite insultant pour le fan de Sam Raimi que je suis (le film est ravagé par un enthousiasme post-11/09 pénible et les drapeaux claquent...), autant le deuxième redressait la barre à mes yeux grâce à une réalisation musclée et un bad guy charismatique… (mais quand même toujours des drapeaux dans le vent...) Autant ce troisième épisode enfonce des clous technologiques dans mes deux yeux avides (Saigneur, je saigne !) en plus d’être un vrai film de cinéma, c'est-à-dire un énooorme blockbuster tourbillonnant qui met à mal les yeux et les oreilles (et par extension, les écrans et les enceintes) tout en placardant des personnages attristés (les violons ne sont pas loin). Un scénario de comics avec des super héros costumés qui se tabassent dans des scènes d’action visuellement sublimes et limpides, un triangle amoureux et ses répliques kitchouilles, des explosions, un homme sable impressionnant*, l'humour Sam Raimien (Bruce Campbell fidèle au poste, la ringardise de Peter Parker toujours affiché...) et j'en passe.

Un seul mot : époustouflant !

(Oh et puis : y a qu'un drapeau :))

* L’acteur a une présence mélancolique vraiment ahurissante. Sorte de Lee Marvin qui aurait toujours envie de pleurer… Mais qui ne peut s’empécher de balancer d’énormes coups de marteau dans la gueule des gens.


C'est pas possible que tu ais aime, ce film DOIT etre une daube !

Enfin ca me conforte dans mon avis, ca fait du bien de te lire BaNDiNi !

Je suis entierement d'accord avec toi, mem si je te trouve dur avec le premier.
RN :mrgreen:
Managing Director EDV - Permanent Representative EDV
Le cerveau, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner. -- Pierre Daninos


Revenir vers « Films »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités