Notez les derniers films vus, le topic qui ne remonte plus..

Film en salle, Téléfilms, Bluray, DVD

Modérateurs : MatiouzTone, RNO, Compte Special Jeu, Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4812
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Messagepar Le-Saint » 25 Avr 2004, 18:41

Trainspotting :

Beaucoup ont dit à la sortie de Requiem for a dream , que c'était beaucoup plus fort que Trainspotting . Je ne suis pas d'accord . Ce dernier a une approche beaucoup plus subversive de la drogue . Et pas moins puissante . La scène du bébé mort m'avait assez choquée la première fois que j'avais vu Trainspotting , elle est tout aussi forte aujourd'hui . Non décidément , je ne m'injecterai jamais ce nectar de poison dans les veines , et mon interet pour le cinema de Danny Boyle est sans cesse croissant .

17/20
------------------------------------------------------------------------------

The Order .

Mister JeaaaaaaanClodNoboVanDamme dans ses oeuvres . Un festival de pains dans la tronche et de high kick en série , délicatement posés sur un scénario débile vaguement empreint d'une atmosphère Indiana Jones .

Réplique culte de Van Damme à la question "c'est des coups de feu ?" :
"Non , j'ai pété" . Hop 3 milliards de neurones en moins .

5/20

-------------------------------------------------------------------------------

Crève Smoochy , crêve .

Excellente performance de Edward Norton , Robin Williams et la superbe Catherine Keener . Le film démarre très fort , fustigeant l'industrie du spectacle et multipliant les allusions politiquement incorrectes (un organisme caritatif est ici une vraie mafia) . Las , le soufflé retombe , les idées manquent et le tout finit presque par ressembler à une comédie banale . Pour un peu , on avait un petit bijou de cynisme et d'humour noir .

13/20
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Messagepar Ghost » 26 Avr 2004, 07:24

Daredevil : après toutes les critiques que je ne me souviens plus avoir lues à gauche et à droite, j'avoue avoir passé un bon moment devant cette super production hollywoodienne. Les effets spéciaux sont pas mal ( vision sonar de DD ). Une scène m'a fait pitié : le pseudo combat entre DD et Elektra dans le jardin d'enfant :roll: . Sinon, je suis content que l'héroïne meurt à la fin :D , chose assez rare pour être soulignée
"Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Avatar de l’utilisateur
RNO
Bulldog Administrateur
Messages : 9238
Inscription : 15 Sep 2003, 13:26
Localisation : Lausanne
Contact :

Messagepar RNO » 26 Avr 2004, 08:47

Amen:
Film coup de poing, superbement interprete, brillament realise.
Pas de tape a l'oeil, pas de FX a tout bout de champs, juste un pan d'histoire, notre histoire, celle qui fait honte...
Un film qui enerve, qui vous empeche de dormir, l'injustice, la mechancete, la betise et la couardise mises en evidence par ceux qui sont ... honnetes et droit.
Un film extraordinaire.

SWAT:
Film "range tes neurones au placard et mets tes couilles sur la table on fait un concours"
Entertainement absolu, de la sueur, de la testosterone, des mecs qui en ont, des filles qui en ont plus que des mecs.
quelques repliques sympathiques, un vilain mechant "froggy" joue par Olivier Martinez.
Sympathique et reposant.

LXG: League of extraordinary Gentlemen
Ben ... j'ai beaucoup aime
L'ambiance Indiana jones-Pitch Black
le Film de serie B avec des gros moyens
Des perso fort sympathiques... et Sean Connery, le seul, le vrai !
Une histoire tres ... old fashion, avec un mechant bien mechant et sa puissance financiere de "mechant bourre d'thunes" face a des "super heros" qui se la jouent ni super ni heros, mais qui le sont quand meme...
Par contre cote respect de la BD ... c'est quand meme pas la panacee ...
C'est quoi ce ptit con de "Tom Sawyer" ? :o Pourquoi pas Babar, King Kong ou Michael Jackson tant qu'on y est ... :o
Et puis la BD en raconte beaucoup moins sur les perso, mais les fait beaucoup plus se connaitre... c'est un peu trop donner des le premier film je trouve.
Enfin, des decors plutot leches, des FX pas mal reussis, et quand ils sont rates, ils s'inserent parfaitement dans l'esprit du film. ;)
RN :mrgreen:
Managing Director EDV - Permanent Representative EDV
Le cerveau, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner. -- Pierre Daninos

Avatar de l’utilisateur
BangoO
Adminederien
Messages : 19395
Inscription : 04 Août 2003, 16:04

Messagepar BangoO » 26 Avr 2004, 10:15

Babar :lol:
Camui a écrit :BangoO, je t'aime.

Avatar de l’utilisateur
RNO
Bulldog Administrateur
Messages : 9238
Inscription : 15 Sep 2003, 13:26
Localisation : Lausanne
Contact :

Messagepar RNO » 03 Mai 2004, 09:18

In The Cut
J'avais entendu beaucoup de bien de ce film ...
Donc me voila tres decu !
J'ai trouve l'histoire molle ... et c'est pas les scenes de cul qui rafermissent l'affaire ....
Les personnages sont bien joues, mais il y a des inconsistences dans le scenario ... ca fait vraiment penser a un telefilm avec des moyens et des gens competents sur les aspects techniques comme la photo, maiws dont le scenario seriat celui d'un telefilm.


Brother Bear
:arrow: http://www.cinetson.org/phpBB2/posting. ... 4748#34748
RN :mrgreen:
Managing Director EDV - Permanent Representative EDV
Le cerveau, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner. -- Pierre Daninos

nitrox
Messages : 19
Inscription : 02 Mai 2004, 17:30
Localisation : marignane

Messagepar nitrox » 05 Mai 2004, 19:09

Cinéma Paradisio
pour les quadras comme moi,
un véritable régal émotionnel

Avatar de l’utilisateur
Archi
Messages : 7164
Inscription : 04 Août 2003, 14:54
Localisation : Liège
Contact :

Messagepar Archi » 05 Mai 2004, 19:29

Starsky et Hutch, j'ai adoré, certaines scènes sont dantesques :o :lol:
en vadrouille...

Avatar de l’utilisateur
BaNDiNi
Messages : 5412
Inscription : 05 Mai 2004, 12:34
Localisation : Point Dume.

Messagepar BaNDiNi » 06 Mai 2004, 00:11

Les derniers en date...

The Wicker Man : Excellentissime film sur la confrontation des croyances avec un Christopher Lee qui impose le respect (comme d’hab). Le film oppose la chrétienté intolérante et hystérique aux rites païens étranges (des cordons ombilicaux pendouillent sur les arbres dans les cimetières, on colle des grenouilles dans la bouche des enfants pour les soigner des maux de gorge…). Un scénario malin, une ambiance très bizarre et un final hallucinant, entre comédie musicale et film d’épouvante.

Image

Dolls : Zzzzz Très beau et très zzzzz chiant. Trois jolies histoires d’amour zzzzz dans un film soporifique multipliant les plans raffinés et pleins de couleurs. Une heure de métrage en trop. Zzzzz.

Uzumaki (La Spirale) : J’ai ingurgité l’intégrale de la bédé signé Jinji Ito et le film, j’en reviens béat et totalement conquis.

ImageImage

La bédé tout d’abord est l’une des histoires les plus dingues que j’ai lu de mémoire de lecteur. Surréaliste et extravagant, le récit ne recule devant rien pour nous offrir d’innombrables scènes de tortillements absurdes des différents individus touchés par la malédiction de la spirale. Des corps qui s’ondulent pour disparaître dans le néant, ça se courbe et se contorsionne. C’est tordu, il y a des mutations dégueus, du cannibalisme, de la folie gerbante, c’est pesant, stressant, épouvantable. Le récit s'enfonce au fur et à mesure des scénettes dans une surenchère bien crade et fini en apothéose presque biblique.

Image

Le film lui laisse un goût mitigé. Forcément après un tel flot d’imagination perverse… Il est lent et se contente d’adapter la première bande dessinée avec quelques éléments du deuxième volume. L’adaptation ciné s’est faite avant la fin du récit, avant la sortie du troisieme et dernier volume. Le film s’arrête donc brutalement et laisse le spectateur dans l’ignorance totale et avec un final inventé de toute pièce. Cependant, visuellement, le réalisateur s’en donne à coeur joie dans cette ville filmée en presque monochromie. L’univers étrange engendré par le cerveau génial de Jinji Ito est représenté de façon moins brutale mais tout aussi baroque.

Image

Goyokin : Un chambara crépusculaire imposant, quasi monumental. L’histoire d’un samouraï qui va rejeter son maître coupable d’actes odieux et qui va porter sur lui la culpabilité pendant des années. Ce samouraï trouvera la rédemption lors d’un impressionnant final. Un excellent scénario, des acteurs fabuleux, une réalisation et un scope à tomber par terre. Tout au long du film, le réalisateur s’amuse avec la nature. La neige, la pluie mélangée au feu, la boue, la mer, les pierres, tous les éléments sont utilisés pour placer les personnages. Ca donne des plans à l’écran vraiment magnifiques.

Image

The Big Sky : Les traducteurs s’en sont encore donnés à coeur joie en traduisant The Big Sky de Howard Hawks en La Captive aux Yeux Clairs. Qu’importe, voilà un très bon western hollywoodien devenu classique et assez unique en son genre, sorte de road movie dans un bateau, itinéraire confrontant l’amitié et l’amour au milieu des indiens. Excellents Arthur Hunnicut et Kirk Douglas.

Image

Tokyo Fist : Un film sur la douleur, la souffrance physique comme seule solution pour retrouver la sensation de vie. L’histoire d’un salary man qui devient boxeur pour retrouver son humanité. Un film sombre et très violent où chaque protagoniste expérimente une souffrance corporelle. Certains plans sont bien gore, inondés de sang, de salive, de la peau boursouflée et des ecchymoses qui déforment les visages. Un film de Shinya Tsukamoto, monsieur Tetsuo, qui expérimente encore avec sa caméra et offre un final saignant orchestré par un marteau-pilon.

Image

Pour l’anecdote, Chuck Palahnuik se serait inspiré de Tokyo Fist lors de l’écriture de roman Fight Club…

Image

Outside The Law : L’histoire d’un couple de gangsters qui retrouvent le chemin de l’honnêteté. Tod Browning dans ses premières oeuvres avec son acteur fétiche Lon Chaney dans un double rôle. Le film vaut surtout pour cette étrange personne qu’est Lon Chaney, visage inquiétant et charisme machiavélique. Un acteur avec une aura de l’enfer.

Image
Biomechanical Artificial Neohuman
(designed for infiltration and nocturnal instruction)

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4812
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Messagepar Le-Saint » 06 Mai 2004, 07:02

Purée ribouldingue , mais où tu te fournis ? C'est qui ton dealer ? Je galère déja pour mettre la main sur citizen kane (jamais vu , la honte) ...
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/

Avatar de l’utilisateur
MatiouzTone
Modérateur vétéran
Messages : 7820
Inscription : 04 Mars 2004, 14:49
Localisation : Shelbyville
Contact :

Messagepar MatiouzTone » 06 Mai 2004, 07:23

Hier je me suis matter :

Ring 2 : Il n'a le merite d'exister que parce qu'il est dans la continuité du premier. Donc beaucoup moins efficace mais tout aussi interessant au final. pas de note

Cowboy bebop le film : je ne donnerai qu'un debut d'avis, car je n'est vu que le debut du film. En effet je me suis endormi en route, rien a voir avec la qualité du film, c'est jusque que 2 films à la suite en pleine semaine, ça passe pas.
Donc, apparement le film est du même niveau de la serie, dans la meme ambiance, bien que techniquement des efforts on etait fais pour le passage au grand ecran. C'est pour moi un grand plaisir de retrouver les heros de ma serie anime favorite... a suivre.
Just give me all the bacon and eggs you have...

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4812
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Messagepar Le-Saint » 06 Mai 2004, 07:34

Pareil , c'est mon anime culte . Et le film est ni plus ni moins qu'un chef d'oeuvre de science-fiction et probablement un des meilleurs dessin animé en long métrage .
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/

Avatar de l’utilisateur
tupeutla
Messages : 2043
Inscription : 17 Sep 2003, 17:37
Localisation : 6 km de Tapette-City

Messagepar tupeutla » 06 Mai 2004, 07:34

Aujourd'hui, le TGMT a fraîchement piraté (mes propres dvd, œuf corse) pour vous :


Buffy, the vampire slayer (the movie) : Total navet. Et dire que ça a donné une série trou-du-culte : 0,5/20

Frightening : ç'aurait pu être bon, mais c'est con. 2/20.

Wicked : bonne surprise au niveau du thriller sanglant. 14/20.

Grégoire Moulin contre l'humanité : ça part bien et puis ça s'essouffle. 10/20.

Terror tract : sympathique production 13e rue. 3 sketches horrifiques reliés par un fil conducteur. Fait penser aux Contes de la crypte. Le mieux des 5 films. 16/20.
le rire est à l'homme ce que la bière est à la pression. 8)

Avatar de l’utilisateur
BangoO
Adminederien
Messages : 19395
Inscription : 04 Août 2003, 16:04

Messagepar BangoO » 06 Mai 2004, 09:46

Le-Saint a écrit :Pareil , c'est mon anime culte . Et le film est ni plus ni moins qu'un chef d'oeuvre de science-fiction et probablement un des meilleurs dessin animé en long métrage .

Pas mieux, d'ailleurs j'en ai parle ici.
Camui a écrit :BangoO, je t'aime.

Avatar de l’utilisateur
BaNDiNi
Messages : 5412
Inscription : 05 Mai 2004, 12:34
Localisation : Point Dume.

Messagepar BaNDiNi » 06 Mai 2004, 12:42

Le-Saint a écrit :Purée ribouldingue , mais où tu te fournis ? C'est qui ton dealer ? Je galère déja pour mettre la main sur citizen kane (jamais vu , la honte) ...


Heu... Ces derniers temps, je passe souvent par Priceminister et Glowria. Le premier est une mine d'or pour les films édités par Cinéma de Quartier (genre The Wicker Man). Tu les trouves tous à environ 15 euros (et sous blister !). Le deuxième propose un catalogue de vieilleries assez sympa genre les films de la RKO (ils ont Citizen Kane).

Uzumaki est dispo un peu partout sur les sites de VPC jap genre DDDHouse http://www.dddhouse.com/dddhouse/en/ind ... uctID=1310 Et à 3 euros :o

Les Lon Chaney etc. sont dispo chez Cdiscount pour 2 euros, collection Ciné Club Hollywood. C'est souvent du cinéma muet avec un master cracra...

Sinon Tokyo Fist, Goyokin ça vient d'Alapage, d'Amazon... :)
Biomechanical Artificial Neohuman
(designed for infiltration and nocturnal instruction)

Avatar de l’utilisateur
BaNDiNi
Messages : 5412
Inscription : 05 Mai 2004, 12:34
Localisation : Point Dume.

Messagepar BaNDiNi » 06 Mai 2004, 14:35

Le Géant de Thessalie : Peplum ritalien signé Riccardo Freda et vieux comme Hérode. Du "muscle-opera" comme l’Italie en a produit pendant des années avec un Jason bodybuildé et huileux (Le-Saint si tu me lis). Le tout est un peu bancal malgré de bons acteurs, ça péte de couleurs vives et les effets spéciaux sont honteux. Sans oublier les décors en carton. Le DVD n’arrange rien, un master cracra avec des couleurs qui clignotent parfois (???) et une piste VF uniquement. On est loin de Jason et les Argonautes et du travail de Ray Harryhausen (ah ah le King Kong borgne comment il est biiidon).

Image
Biomechanical Artificial Neohuman
(designed for infiltration and nocturnal instruction)


Revenir vers « Films »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité