Problème usure videoprojecteur Benq 1120

2D et 3D - DLP, LCD, D-ILA, SXRD...

Modérateur : Les Modérateurs

Anto67
Messages : 4
Inscription : 26 Mai 2019, 13:43

Problème usure videoprojecteur Benq 1120

Messagepar Anto67 » 28 Mai 2019, 12:41

Bonjour,

Je rencontre un soucis sur mon videoprojecteur 1120 BenQ.
Il a environ 4000 heures à son actif et le problème ne cesse de s’amplifier.
Je l’utilise environ 5h par jour.
Il est branché sur un Pc de salon.
Description du problème :
Quand je regarde un film HD de très bonne qualité les couleurs bavent. On dirait que je regarde un divx de mauvaise qualité. Ce se voit surtout quand il y a des dégradés. J’ai fait un test avec Photoshop en réalisant des dégradés d’abord du rouge au blanc horizontale, puis bleu, puis vert...
Je remarque que les dégradés ne sont pas réguliers, il y a des sauts.
Une idée de la raison de ce problème.
Je précise que j’avais au préalable un BenQ 1070 qui a fini par avoir le même soucis et que j’avais vendu pour pièces.

Merci par avance.

Avatar de l’utilisateur
Rom
Messages : 484
Inscription : 08 Sep 2011, 14:40

Re: Problème usure videoprojecteur Benq 1120

Messagepar Rom » 28 Mai 2019, 21:03

Bonjour Anto67,

Si ton problème s'apparente aux images ci-dessous :

Image Image

Il s'agit de postérisation ou solarisation de l'image qui vient probablement du décalage de la roue chromatique de ton projecteur.
C'est un autocollant non réfléchissant collé sur l'axe de la roue qui permet à un capteur de contrôler la vitesse de celle-ci et donc le bon alignement et affichage séquentiel des 3 couleurs RVB.

Je ne connais pas les projecteurs Benq mais tu devrais avoir dans le menu de service de celui-ci un réglage dont le nom s'apparente à "color wheel index" (c'est le terme chez Optoma). Il te permet de régler plus finement le calage de la roue par rapport au capteur.

Le mieux est d'utiliser une image fixe comportant des dégradés sur toute la surface afin de pouvoir régler la disparition de ce phénomène autant sur la partie droite que gauche de l'image (il faut trouver le juste milieu, en décalant trop le réglage la postérisation réaparait du côté opposé en négatif).

Pourquoi avoir supprimé ton message du sujet réparation-dépannage VP ? Il y a des spécialistes qui pourront t'y répondre, il suffit juste d'être un peu patient !

Anto67
Messages : 4
Inscription : 26 Mai 2019, 13:43

Re: Problème usure videoprojecteur Benq 1120

Messagepar Anto67 » 30 Mai 2019, 10:23

Bonjour,
Ça semble être exactement ça.
J’ai réussi à accéder au menu service en tapant depuis le menu info ( haut bas haut bas haut bas enter)
J’ai ensuite un paramètre ICW ( index color wheel) à 367.
En l’augmentant et en le réduisant ça joue bien sur l’alignement. Parfait !
Un grand merci !
Je pense enfin avoir trouver mon forum de prédilection .

J’avais supprimé mon message de peur qu’il ne disparaisse dans la liste des nombreux messages. Désolé pour cela.

Si vous connaissez une astuce pour la poussière prise dans l’objectif sans tout démonter je suis preneur.

Bien cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Rom
Messages : 484
Inscription : 08 Sep 2011, 14:40

Re: Problème usure videoprojecteur Benq 1120

Messagepar Rom » 01 Juin 2019, 10:58

Content que tu ais pu résoudre ton problème.

Pour pouvoir régler au plus fin le Color Wheel Index, j'avais de mon coté utilisé comme mire le menu catégories de mon lecteur Zappiti :

Image

Il y a des dégradés dans chaque vignette, qui sont réparties sur tout l'écran, ainsi que sur l'image de fond d'écran. J'ai pu grâce à ça régler l'ICW à l'unité près, afin qu'il n'y ait pas plus de solarisation dans les vignettes et le fond du coté droit de l'image comme du coté gauche.

Pour la poussière dans tes optiques je laisse répondre les spécialistes, car autant je suis assez à l'aise avec l'électronique mais dès que cela touche à la partie optique de nos projecteurs, je suis un peu toujours dans l'appréhension d'aggraver le problème !

Anto67
Messages : 4
Inscription : 26 Mai 2019, 13:43

Re: Problème usure videoprojecteur Benq 1120

Messagepar Anto67 » 08 Juin 2019, 13:46

Un grand merci à toi, je me commençais à me demander si les videoprojecteurs étaient au final si fiable que ça.
J’ai fait le choix de n’avoir aucune tv. Un mur blanc et un videoprojecteur au dessus du canapé.
Je l’utilise via un ordi et netflix, Blu-ray, Spotify.
Du coup il est quasi tout le temps allumé.
Quel est selon toi le videoprojecteur le plus fiable dans la durée ? J’avais lu que benq etait une bonne marque pour ça ? Est ce justifie d’apres Toi ?

Bon week-end !

Avatar de l’utilisateur
Rom
Messages : 484
Inscription : 08 Sep 2011, 14:40

Re: Problème usure videoprojecteur Benq 1120

Messagepar Rom » 17 Juin 2019, 18:15

Bonjour Anto67,

Je t'avoue qu'après avoir ouvert ce genre de petits projos DLP, on en arrive presque à se demander comment ils peuvent durer autant de temps, tellement certains éléments (roue chromatique, lentilles en résine, ...) semblent fragiles, d'autant plus associés à la chaleur d'une lampe !

BenQ et Optoma font partie des marques les plus connues et réputées dans le secteur des projecteurs DLP (business, éducation, particuliers).

Dans le cas de ton utilisation "type TV", ces petits modèles HomeCinema sont peut être un peu justes car pas forcements prévus pour rester allumés plus de 6h/8h par jour. Dans les musées par exemple ce sont souvent des modèles spécifiques car en fonctionnement continu plus de 12h par tranche de 24h.
Les lampes n'aiment pas non plus les allumages/extinctions à répétition (usure prématurée) et les temps de chauffe/refroidissement sont un peu saoulant pour une utilisation "à la volée". C'est aussi un budget de devoir les changer toutes les 3 à 5000 heures.

Le mieux serait de pouvoir basculer sur du DLP à éclairage LED : pas de roue chromatique, allumage/extinction instantanés, très peu de chauffe, durée de vie d'au moins 20.000 heures.
Seulement voilà, il y a 5 ans des modèles comme L'optoma HD91 (LED) ou Acer K750 (LED/laser) promettaient la fin future des lampes classiques pour les projecteurs DLP entrée de gamme HomeCinema... mais force est de constater que l'intérêt des constructeurs s'est depuis tourné vers d'autres horizons : DLP 4K XPR, smart-connectés, all-in-one, courte focale avec poignée de transport et audio "qualitative" intégrée,...

On trouve bien de la techno LED/laser de-ci de-là et à des prix parfois correct mais sur quasi aucun projecteur DLP d'architecture "classique" H.C (focale standard, zoom, emplacement fixe, pas d'audio, etc) qui restent encore aujourd'hui pour l'immense majorité désespérément à lampe classique, hormis certains haut de gamme pas super abordables.

Perso moi j'attends toujours !


Revenir vers « VP numériques »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités