[TEST CIN&SON / Projectiondream.com] : analyse de luminosité ADL de 57 films!

Tout les tests de vidéoprojecteurs réalisés par les testeurs de Cin&Son sont ici.

Modérateurs : Les Modérateurs, Les Testeurs

Avatar de l’utilisateur
alex_t
Messages : 571
Inscription : 13 Juil 2006, 08:37
Registre de commerce : 80998654000015
Localisation : Ile-de-France, 77
Contact :

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar alex_t » 04 Oct 2015, 14:12

Bonjour,

Cette analyse est vraiment très intéressante. Sans le dire je pense qu'elle aide à comprendre comment le HDR pourrait être géré par la source et les diffuseurs.

Pour le reste j'ai besoin de lire encore l'article ...

a+
Performances Home Cinema, blog et services de calibration : viewtopic.php?f=47&t=39157

Avatar de l’utilisateur
totofcham74
Messages : 874
Inscription : 30 Mai 2014, 13:57
Localisation : Chamonix

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar totofcham74 » 04 Oct 2015, 15:14

alex_t a écrit :Bonjour,

Cette analyse est vraiment très intéressante. Sans le dire je pense qu'elle aide à comprendre comment le HDR pourrait être géré par la source et les diffuseurs.

Pour le reste j'ai besoin de lire encore l'article ...

a+


bonjour Alex
c'est la remarque que je me suis faite quand Hervé m'en a parlé par rapport au potentiel de mon X500...
Goldmund metis 10, full TRIGON x8+hegel HD12x2, dac 10 canaux,SUB1+SUB Jefferson+Tribute+inspiration+opticon lcr x4,sony 520,CINEMASK 0.9,radiance2041,93fulltweaké, oppo 203

Avatar de l’utilisateur
vévé38
Professionnel
Messages : 5611
Inscription : 19 Fév 2011, 06:00
Localisation : Entre Vienne et Bourgoin Jaillieu
Contact :

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar vévé38 » 04 Oct 2015, 16:04

Pour ma part, cet article est venu conforter par des chiffres, ce que j'ai constaté en un peu plus de 7 ans de vidéo-projection et des dizaines de projecteurs visionnés. Les projecteurs possédant un fort contraste séquentiel, comme les JVC par exemple, sont avantagés pour la diffusion de films, par rapport aux autres projecteurs, en particulier par rapport aux DLP. Souvent le contraste intra image de ces derniers est mis en avant, mais ça ne fait pas tout. Tous les petits DLP autour de 1000 €, dont le contraste séquentiel est inférieur à 2000:1, ont beaucoup de mal pour rivaliser avec les projecteurs SXRD, DILA et souvent même avec certains Tri-LCD. Quand on a goûté à un projecteur avec un fort contraste séquentiel et une résiduelle du noir très basse, il est bien difficile de prendre du plaisir avec un petit DLP. Les DLP équipés d'un iris dynamique arrivent encore à tirer leur épingle du jeu, mais pour tous les autres, c'est bien difficile.



Hervé

jeanraconte
Messages : 157
Inscription : 24 Sep 2013, 07:55

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar jeanraconte » 04 Oct 2015, 16:47

Je pense que le plus important n'est pas le contraste ON-OFF pour une seule et simple raison est que l'on prend une mire 0% et si on mesure avec un iris dynamique, ça ne reflète pas la vérité. Il faudrait une mire de 1% pour voir la vrai valeur du contraste ON-OFF.

Pour les petits DLP ou autre tri-LCD a moins de 1500 Euros, on le sait très bien que le contraste on-off ne sera pas élevé mais je trouve qu'ils offrent une belle image pour ce qu'ils ne peuvent pas acheter plus cher.
Quand je vois les résultats d'un Benq W1070 et vu ce qu'il fait pour 800 euros, je reste quand même déçu de devoir mettre trois fois le prix de ce DLP pour avoir des noirs plus profonds.
Certes, le rendu de noir est important mais le rendu des couleurs aussi sans oublier la puissance de blanc.

Avatar de l’utilisateur
vévé38
Professionnel
Messages : 5611
Inscription : 19 Fév 2011, 06:00
Localisation : Entre Vienne et Bourgoin Jaillieu
Contact :

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar vévé38 » 04 Oct 2015, 17:05

jeanraconte a écrit :Je pense que le plus important n'est pas le contraste ON-OFF pour une seule et simple raison est que l'on prend une mire 0% et si on mesure avec un iris dynamique, ça ne reflète pas la vérité. Il faudrait une mire de 1% pour voir la vrai valeur du contraste ON-OFF.

Pour les petits DLP ou autre tri-LCD a moins de 1500 Euros, on le sait très bien que le contraste on-off ne sera pas élevé mais je trouve qu'ils offrent une belle image pour ce qu'ils ne peuvent pas acheter plus cher.
Quand je vois les résultats d'un Benq W1070 et vu ce qu'il fait pour 800 euros, je reste quand même déçu de devoir mettre trois fois le prix de ce DLP pour avoir des noirs plus profonds.
Certes, le rendu de noir est important mais le rendu des couleurs aussi sans oublier la puissance de blanc.


L'idéal serait d'avoir au moins le contraste à 1% et 10 % de blanc, mais peu de testeurs le font, alors on est bien obligé de se contenter du contraste séquentiel. Mais si ce dernier est fort, il serait étonnant que le contraste en dessous de 10 % de blanc soit mauvais.

Je continue de penser que les petits DLP sont d'un excellent rapport qualité/prix, mais ce sont plus des produits grand public que des machines destinées aux connaisseurs.


Hervé

jeanraconte
Messages : 157
Inscription : 24 Sep 2013, 07:55

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar jeanraconte » 04 Oct 2015, 17:17

vévé38 a écrit :
jeanraconte a écrit :Je pense que le plus important n'est pas le contraste ON-OFF pour une seule et simple raison est que l'on prend une mire 0% et si on mesure avec un iris dynamique, ça ne reflète pas la vérité. Il faudrait une mire de 1% pour voir la vrai valeur du contraste ON-OFF.

Pour les petits DLP ou autre tri-LCD a moins de 1500 Euros, on le sait très bien que le contraste on-off ne sera pas élevé mais je trouve qu'ils offrent une belle image pour ce qu'ils ne peuvent pas acheter plus cher.
Quand je vois les résultats d'un Benq W1070 et vu ce qu'il fait pour 800 euros, je reste quand même déçu de devoir mettre trois fois le prix de ce DLP pour avoir des noirs plus profonds.
Certes, le rendu de noir est important mais le rendu des couleurs aussi sans oublier la puissance de blanc.


L'idéal serait d'avoir au moins le contraste à 1% et 10 % de blanc, mais peu de testeurs le font, alors on est bien obligé de se contenter du contraste séquentiel. Mais si ce dernier est fort, il serait étonnant que le contraste en dessous de 10 % de blanc soit mauvais.

Je continue de penser que les petits DLP sont d'un excellent rapport qualité/prix, mais ce sont plus des produits grand public que des machines destinées aux connaisseurs.


Hervé


Les projecteurs haut de gamme (epson tw9200, sony hw55....) vont être meilleur surtout au niveau du rendu de noir! C'est là la seule vrai différence entre les modèles haut de gamme et l'entrée de gamme.

Un epson tw9200 va rendre les scènes sombres bien plus belles qu'un projecteur d'entrée de gamme. :wink:

doum
Messages : 319
Inscription : 13 Avr 2015, 11:57
Localisation : Nice

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar doum » 09 Oct 2015, 19:33

tres interessant cette article.

Mais ne pas oublier la salle....suffit de voir les courbes du 9200 posté avant, pour voir qu'une salle non dédiée effondre les perfs du projo tres tres rapidement. Il serait interessant de faire les memes tests dnas la meme salle avec un ecran technique et un ecran blanc pour voir l'impact ;)

La majorité des possesseurs de "petits" DLP entrée de gamme projetent en salon non dédié. La logique, enfin ce qu'en ressort de ce que je pense avoir compris, c'est que ca doit lisser les perfs.

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Modérateur
Messages : 3193
Inscription : 20 Déc 2011, 10:53

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar Soulnight » 09 Oct 2015, 21:14

doum a écrit :tres interessant cette article.

Mais ne pas oublier la salle....suffit de voir les courbes du 9200 posté avant, pour voir qu'une salle non dédiée effondre les perfs du projo tres tres rapidement. Il serait interessant de faire les memes tests dnas la meme salle avec un ecran technique et un ecran blanc pour voir l'impact ;)

La majorité des possesseurs de "petits" DLP entrée de gamme projetent en salon non dédié. La logique, enfin ce qu'en ressort de ce que je pense avoir compris, c'est que ca doit lisser les perfs.


Image


J'oublie absolument pas la salle. :D C'est d'ailleurs pour ça que que j'ai fait ce graphe de contraste de l'epson eh-tw9200! ;-) Pour montrer l'importance de la pièce sur le contraste résultant. Et en voit que plus l'image est lumineuse, moins il y a de différences...mais la majorité des images des films étant dans la partie basse (sous 10% ADL), on verra quand-meme une différence meme dans une salle blanche entre un bon projo sur le contraste entre 1% ADL et 10% ADL (genre Epson EH-TW9200) et un projo plus bas de gamma (Benq W1070)...

Et le mythe du contraste ANSI donnant de la dynamique à l'image dans une salle aux murs clairs...EST un mythe.
1) Le contraste ANSI est détruit avec des murs et plafonds blancs quelques soit le projo. Aux alentours de 50:1 max. Aucune différence entre DLP, SRXD etc...
2) Les scènes dites "lumineuses" sont pour la plupart quand meme sous 20% ADL... et c'est pas le DLP qui gagne à ce niveau là le plus souvent.
3) En fait, cette dynamique ressentie est juste un mélange de luminosité forte (qu'on trouve souvent chez les DLP) et d'un piqué élevé exacerbée par la luminosité élevée. Avec les nouveaux JVC très lumineux... je pense qu'on retrouvera une bonne partie de cette "dynamique" à ADL élevé.

ps: Amène moi un daylight et je te fais la même courbe. ;-) Mais Laurent et Franck peuvent s'amuser à faire cette même courbe avec et sans daylight sur un Epson EH-TW9200. Je leurs fourni les mires faites maison. :mrgreen:
Le site pour les tests de projecteurs & le home-cinéma: Projectiondream.com :yes:
Nos derniers tests:
--> Epson EH-TW9300 vs TW7300 vs Epson EH-LS10000: the Battle!
--> Sony VPL-HW65ES
--> JVC DLA-X5000

Avatar de l’utilisateur
alex_t
Messages : 571
Inscription : 13 Juil 2006, 08:37
Registre de commerce : 80998654000015
Localisation : Ile-de-France, 77
Contact :

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar alex_t » 10 Oct 2015, 09:22

Bonjour,

Dans le monde du home cinema, le contraste ON/OFF est un indicateur fiable pour connaitre l'aptitude physique qu'aura le vidéo projecteur a reproduire la couleur noire dans son environnement. Si on prend plusieurs vidéo projecteurs et qu'on les compare dans un même environnement (c'est un prérequis obligatoire) alors :

Les normes fixent la valeur de luminance du blanc à 100%, par exemple 48 cd/m² pour REC709 et DCI-P3
Les normes (et le bon sens) préconisent de déboucher les noirs

Une fois tous les vidéo projecteurs réglés suivant ces préconisation, le calcul sera :

Contraste ON/OFF = (48) / (mesure en cd/m² de la luminance relevée en affichant une mire de noir)

On voit bien que le seul critère qui amènera des différences dans le calcul du contraste ON/OFF c'est la capacité intrinsèque qu'aura chacun des vidéo projecteurs a reproduire la couleur noire (dans cet environnement)

Le contraste ANSI ne montrera pas la même chose.

Ces deux mesures ont chacune leur utilité et elles ne sont pas opposables, elles sont complémentaires.
Performances Home Cinema, blog et services de calibration : viewtopic.php?f=47&t=39157

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Modérateur
Messages : 3193
Inscription : 20 Déc 2011, 10:53

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar Soulnight » 10 Oct 2015, 10:11

Je suis d'accord, elles sont complémentaires.

Mais ni l'une ni l'autre ne sont vraiment adaptées aux films que l'on regarde. La vérité se trouve sur les mires entre les 2.
Le site pour les tests de projecteurs & le home-cinéma: Projectiondream.com :yes:
Nos derniers tests:
--> Epson EH-TW9300 vs TW7300 vs Epson EH-LS10000: the Battle!
--> Sony VPL-HW65ES
--> JVC DLA-X5000

Avatar de l’utilisateur
alex_t
Messages : 571
Inscription : 13 Juil 2006, 08:37
Registre de commerce : 80998654000015
Localisation : Ile-de-France, 77
Contact :

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar alex_t » 12 Oct 2015, 09:16

Bonjour,

Ce sujet devrait être épinglé tout en haut de ce forum, il est vraiment unique en son genre.

a+
Performances Home Cinema, blog et services de calibration : viewtopic.php?f=47&t=39157

jeanraconte
Messages : 157
Inscription : 24 Sep 2013, 07:55

Re: TEST CINETSON: analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar jeanraconte » 27 Oct 2015, 07:47

Bonjour, je possède depuis peu le panasonic PT AT 6000. Avant ce dernier, je possèdais 4 projecteurs d'entrée de gamme (epson tw6000, epson tw3200, benq w1070, mitsubichi hc32OO).
J'ai pu voir la différence entre les entrées de gamme et les "haut" de gammes. Les différences que j'ai pu noté sont (toile blanche et salle semi dédiée)
-meilleur contraste on-off. Audivision a mesuré l'epson tw6000 a 1000.1 On-Off, le panasonic est a plus de 3000.1 sans iris. La différence saute aux yeux. Tous les films que j'ai détesté dès qu'une scène sombre arrive, ce voit d'un autre œil avec un projecteur plus haut de gamme. Les scènes sont bien plus dynamiques, on voit des détails qui passaient inaperçu avant!
-l'optique bien meilleur! L'uniformité est meilleur et ça se ressent à l'image aussi bien sur le piqué que sur le blanc.
-le lens shift! C'est merveilleux cet option!
-le silence de fonctionnement!

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Soulnight
Modérateur
Messages : 3193
Inscription : 20 Déc 2011, 10:53

Re: [TEST CIN&SON / Projectiondream.com] : analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar Soulnight » 16 Mai 2016, 18:09

Et maintenant, qu'est ce que donnerait cette analyse avec des blu-ray 4K HDR ayant une autre courbe de gamma? :-)
Le site pour les tests de projecteurs & le home-cinéma: Projectiondream.com :yes:
Nos derniers tests:
--> Epson EH-TW9300 vs TW7300 vs Epson EH-LS10000: the Battle!
--> Sony VPL-HW65ES
--> JVC DLA-X5000

dafunky
Messages : 575
Inscription : 26 Fév 2016, 16:04
Localisation : Alsace

Re: [TEST CIN&SON / Projectiondream.com] : analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar dafunky » 17 Mai 2016, 14:51

le même résultat :)

Avatar de l’utilisateur
vévé38
Professionnel
Messages : 5611
Inscription : 19 Fév 2011, 06:00
Localisation : Entre Vienne et Bourgoin Jaillieu
Contact :

Re: [TEST CIN&SON / Projectiondream.com] : analyse de luminosité ADL de 57 films!

Messagepar vévé38 » 17 Mai 2016, 15:32

dafunky a écrit :le même résultat :)


Je suis d'accord, cette étude a montré que les films sont relativement sombres en SDR, et le resteront sûrement en HDR puisque le but de ce dernier n'est pas d'éclaircir globalement l'image, mais plutôt d'en augmenter le contraste.


Hervé


Revenir vers « Tests de vidéoprojecteurs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités