Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Actualités, acteurs, réalisateurs, studios, cérémonies et festivals...
Tous sujet qui ne va pas dans les autres forums Médias (débats, sondages, quizz ...)

Modérateur : Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4810
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar Le-Saint » 23 Jan 2014, 08:33

Je me fais pas chier : je recopie le titre d'allocinay.

http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 29966.html

Alléluia, ce que ça fait du bien d'entendre des choses comme ça.
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/

Avatar de l’utilisateur
AnagraM
Messages : 2299
Inscription : 12 Juil 2010, 11:29
Localisation : Liège

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar AnagraM » 23 Jan 2014, 08:46

Joan Sfarr a tweeté plein de remarques du même genre y'a quelques jours (12 janvier)..

Avatar de l’utilisateur
Zappy Bibicy
Messages : 11316
Inscription : 21 Avr 2006, 15:54
Localisation : Heart of Trout

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar Zappy Bibicy » 23 Jan 2014, 08:50

Bah, dire que le cinoche us fait la part belle au scénar à l'ère du rocky 12³ quotidien et du pillage des bouquins plus ou moins rapidement adaptés c'est risible. Puis y prend l'exemple des Misérables dans la foulée.
This is Happening

Avatar de l’utilisateur
BaNDiNi
Messages : 5412
Inscription : 05 Mai 2004, 12:34
Localisation : Point Dume.

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar BaNDiNi » 23 Jan 2014, 11:29

"Aux Etats-Unis, le scénario c'est ce qu'il y a de plus sacré."

lol.
Biomechanical Artificial Neohuman
(designed for infiltration and nocturnal instruction)

Avatar de l’utilisateur
AnagraM
Messages : 2299
Inscription : 12 Juil 2010, 11:29
Localisation : Liège

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar AnagraM » 23 Jan 2014, 11:51

En fait, Sfar disait pas tout à fait ça mais que les français scénarisaient leurs films comme des feuilletons radios et pas par rapport à l'image..

Mais je me souviens avoir lu le même genre de critique, exprimé différement, où l'on disait qu'aux US, le statut de scénariste était protégé (avec leur writers guild), alors qu'ici, le rôle du scénariste était bcp moins important.

Maintenant, c'est pas parce qu'ils font des films cons ou pour les abrutis qu'est le public américain moyen que le scénario n'est pas sacré.
Suffit de voir le nombre de films aux fins chiantes où ils sont obligés de bien tout expliquer pour être sur que le spectateur a bien compris l'histoire pour voir que c'est pas faux.

Avatar de l’utilisateur
BaNDiNi
Messages : 5412
Inscription : 05 Mai 2004, 12:34
Localisation : Point Dume.

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar BaNDiNi » 23 Jan 2014, 12:28

AnagraM a écrit :Maintenant, c'est pas parce qu'ils font des films cons ou pour les abrutis qu'est le public américain moyen que le scénario n'est pas sacré.


C'est oublier les projections-tests avec des cases à cocher à la fin, l'avis des producteurs et les tournages avec plusieurs fins. Vachement sacré le scénario aux USA.
Biomechanical Artificial Neohuman
(designed for infiltration and nocturnal instruction)

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar Babook » 23 Jan 2014, 12:50

C'est pas si simple, les scénaristes aux USA.
Je parlais avec un réal' français relativement primé qui écrit ses propres scénar' et il racontait que quand il bossait sur le scénar' de ses films il était considéré comme au chômage par les ASSEDIC.
Sinon Abdel Raouf Dafri était passé une France Inter au moins une fois, et c'était vraiment hyper intéressant à écouter.
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

Avatar de l’utilisateur
AnagraM
Messages : 2299
Inscription : 12 Juil 2010, 11:29
Localisation : Liège

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar AnagraM » 23 Jan 2014, 14:15

BaNDiNi a écrit :C'est oublier les projections-tests avec des cases à cocher à la fin, l'avis des producteurs et les tournages avec plusieurs fins. Vachement sacré le scénario aux USA.


Ça dépend ce qu'on entend et veut dire par sacré..
Pour moi c'est pas sacré dans le sens où c'est une oeuvre d'auteur à laquelle on ne touche pas, mais que c'est un élément très important pour le film, qui n'est certainement pas mis de côté, hence les screenings, changements et fins alternatives.

Avatar de l’utilisateur
Zappy Bibicy
Messages : 11316
Inscription : 21 Avr 2006, 15:54
Localisation : Heart of Trout

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar Zappy Bibicy » 23 Jan 2014, 14:56

Alors c'est pas sacré, primordial peut-être mais pas sacré.

J'ai quand même l'impression que le mec a les boules(probablement justifié) pour le scénar de Gibraltar pasqu'on y a touché sans le consulter ou sans consulter le gars dont ça raconte l'histoire. Est-ce que pour autant l'histoire en devient nulle ? (pas vu, xéna a aimé)

Des films au scénar timbre-poste c'est quand même la spécialité de Hollywood et des block-busters qui sortent à la pelle, vu d'ici on a l'impression que chaque année qui passe y'en a plus que l'année d'avant.

Après s'il pense qu'il est pas assez bien rétribué versus les armées de scénaristes employés pour 1 seul film aux us, ma foi c'est un autre problème. La plupart des bons films français (ou même plus largement non-américains) ont souvent une histoire, des héros, des thèmes bien plus originaux que ceux d'hollywood à tel point qu'après ils se sentent obligés de remaker tous les succès étrangers pour les refaire à la sauce barbecue, les exemples sont légion. Là aussi on emploie des scénaristes uniquement pour 'adapter' l'histoire originale à leur marché.

Pour finir, le school writing je trouve ça très limité. Des mecs comme Irving que j'aime énormément en portent l'empreinte définitive, aisément visible et ça ne tire pas l'œuvre vers le haut. Alors on a peut être moins de best-sellers et on n'est plus les seuls versus la période des grands classiques qu'il cite mais un bon auteur sera souvent beaucoup plus personnel que n'importe quel yankee, 'école de missoula' mise à part vu l'amateurisme de bon aloi de ses disciples.
Dernière édition par Zappy Bibicy le 23 Jan 2014, 18:15, édité 1 fois.
This is Happening

Avatar de l’utilisateur
Xéna
Messages : 13411
Inscription : 22 Sep 2003, 17:56

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar Xéna » 23 Jan 2014, 18:12

Zappy Bibicy a écrit :(pas vu, xéna a aimé)
Mais j'aurais encore plus aimé si le gars avait porté son vrai nom et si le titre n'avait pas été "Gibraltar". :lol:

policenauts
Messages : 239
Inscription : 05 Sep 2011, 22:28
Localisation : bouches du rhone

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar policenauts » 23 Jan 2014, 22:24

intéressant ce qu'il dit mais prendre les revenants comme exemple pour le scénario, là à mon avis il a faux, car incohérences sur incohérences.

Avatar de l’utilisateur
Le-Saint
Messages : 4810
Inscription : 18 Sep 2003, 06:37
Localisation : Face cachée de la lune
Contact :

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar Le-Saint » 23 Jan 2014, 22:56

Pas vu, mais même si le gazier prêche pour sa paroisse, il est vrai que les séries pondues par quenelle + font bien plus envie, en tout cas au vu de leurs bande-annonces, que les sous-merdes livrées sur les autres chaînes, sur lesquelles on a pas encore dépassé le stade de la sitcom. Je peux me tromper, mais Kaboul Kitchen m'a l'air d'être un petit bijou d'originalité.
D'abord, le poète compose des vers, ensuite les vers le décomposent.

http://aspirant-auteur.over-blog.com/

Avatar de l’utilisateur
Zappy Bibicy
Messages : 11316
Inscription : 21 Avr 2006, 15:54
Localisation : Heart of Trout

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar Zappy Bibicy » 24 Jan 2014, 09:05

Ah, si on cause uniquement série y'a pas débat.

Vu Braquo du coin de l'œil et ça n'a pas grand-chose à envier aux premiums us il me semble. Même un côté plus humain "ça pourrait être mon voisin de palier" qu'on voit aussi chez les nordiques, puisqu'il y a de plus en plus de bankables dans le casting des séries us (toujours vu de loin pasque les séries c'est pas mes copines).

Et sur une série on a le temps de développer la complexité des persos, des tenants et aboutissants de l'histoire, ce qui peut aussi être une solution de facilité d'ailleurs.
This is Happening

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar Babook » 24 Jan 2014, 12:09

"Les beaux mecs" sur France 2 c'était pas mal mais le titre était pas vendeur et la promo était pas aussi prétentieuse que ce que fait Canal+.
Dans l'ensemble, les séries Canal+ sont merdiques, je retiendrai que Hard première saison (qui pourtant frôlait l'amateurisme technique), Platane première saison moins le dernier épisode. J'ai pas vu Les Revenants la série par contre.
Braquo les premiers rôles étaient bien mais putain, les seconds rôles, la 'ache, ça volait pas haut.
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

soleilvert
Orangina rouge
Messages : 7935
Inscription : 06 Mai 2004, 22:15
Localisation : Ailleurs

Re: Le scénariste de "Un prophète" et "Braquo" règle ses comptes

Messagepar soleilvert » 24 Jan 2014, 14:49

Le-Saint a écrit :Je me fais pas chier : je recopie le titre d'allocinay.

http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 29966.html

Alléluia, ce que ça fait du bien d'entendre des choses comme ça.



Quand je vois le CV du gars, je me marre. Il a bien flingué Braquo et pour le reste il cavale après ses idoles (us) comme tant d'autres.

Je retourne aux intégrales Rohmer, Robbe Grillet, Mocky en cours. Pour les merdes actuelles remake in France, reines du P2P j'ai, là aussi, arrêté de perdre mon temps.
La liberté dépression vaincra.


Revenir vers « Discussions autour du cinéma »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité