Les Versions Longues.

Actualités, acteurs, réalisateurs, studios, cérémonies et festivals...
Tous sujet qui ne va pas dans les autres forums Médias (débats, sondages, quizz ...)

Modérateur : Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Les Versions Longues.

Messagepar Babook » 15 Mars 2010, 12:02

Tentons un thread discussion dans ce forum.

Ce week end on a regardé la Director's Cut de Watchmen et les bouts de scènes rajoutés n'étaient pas nécessaires mais ne plombaient pas non plus trop le film.
Mais souvent en regardant les versions longues je me dis que si ça a été coupé, c'est pour de bonnes raisons et que souvent ces versions ont un rythme plombé par ces scènes.
Aux z'tats unis, le producteur est au dessus du réalisateur bien souvent (c'est moins le cas en France) et a donc le final cut. C'est pas forcément un mal car souvent les réal' ont tellement le nez dans le guidon qu'ils voient plus The Big Picture et se perdent en chemin. De plus, le tournage étant une activité intense, foutre à la poubelle en un clic des heures et des jours de boulot de plusieurs dizaines de personnes n'est jamais réjouissant et nombreux sont ceux qui veulent tout garder et tout monter.
C'est ce qui manque un peu en France ou tout est ultra hiérarchisé et où le réal est régulièrement Dieu Sur Terre Avec A Sa Droite Sa(son) Monteuse(r) que personne ne contredit et on se retrouve souvent avec des films plombés qui auraient pu être bien meilleurs si certaines imperfections avaient été expurgées du métrage.
Ca reste quand même intéressant de voir ce qui a été viré et surtout d'avoir le commentaire de réals qui expliquent pourquoi ça ne marchait pas (avec souvent des regrets mais on ne peut jamais être certain de ce qui fonctionne ou pas avant de voir l'ensemble). Des fois aussi le petit surplus de gore et de sexe des films "de genre" n'est pas un mal mais bon, les raisons des coupes sont différentes.
Bref.
Des exemples de versions longues affreuses :
Tropic Thunder : version longue insupportable, les bons gags de la version ciné sont totalement noyés dans un océan de vannes ratées, le film est ultra long et chiant. Et y'a même pas la version ciné sur le bluray donc je remontrerai jamais le film à quiconque séjournant chez moi.
Terminator 2 : rythme plombé par des scènes inutiles.
Abyss : No comment. La version longue est juste ridicule.
Le Grand Bleu (oui oui) : pffffff
Donnie Darko : bon, je l'ai pas vue en fait mais tout le monde me dit qu'il faut vraiment l'éviter et au vu de la gueule de la Director's Cut de Southland Tales (je sais même pas si la version courte a été diffusée ailleurs qu'à Cannes) je vais suivre ce conseil.

Par contre, d'autres versions longues apportent un vrai plus au film.
Aliens par exemple (tien c'est marrant, c'est le 3ème Cameron dans ma toute petite liste). La version longue installe mieux l'atmosphère avant que tout pète.
Les LOTR mais les coupes étaient nécessaires pour une exploitation commerciale correcte en salle, au delà de 3h ça devient vraiment compliqué à programmer.

'fin bon.

Et vous?
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

Avatar de l’utilisateur
Zappy Bibicy
Messages : 11316
Inscription : 21 Avr 2006, 15:54
Localisation : Heart of Trout

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Zappy Bibicy » 15 Mars 2010, 13:03

Alors c'était trange, ta description d'un milieu que tu connais certainement beaucoup mieux que moi (à part d'avoir été MOI AUSSI, n'en déplaise à Belluaire de Chateau-Vania™, casté pour un film d'horreur au début des années 80: acteur ET cadreur) me laisse l'impression que la hiérarchie est au contraire plus stricte en Barrackie de kermesse qu'en Nicolie, et que si c'est pour répondre aux sollicitations des scrineutestes et autres joyeusetés, on se rapproche plus de la lessive en poudre que de le vreux d'art.

Donc j'aimerais des exemples de scènes voulues et rajoutés par le réal (ça veut dire roi) incapable dans dans sa plénipotence de distinguer l'utile du superfétatoire.

Sinon, je me verrais bien en Fiat Uno™ aussi.
This is Happening

Avatar de l’utilisateur
Camui
Paranoïd Androïd
Messages : 15575
Inscription : 17 Sep 2003, 20:20

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Camui » 15 Mars 2010, 13:33

Bonjour.

Ce qui me fait profondément chier, c'est que ces versions longues sont un argument commercial de MERDE DMC qui font que beaucoup de gens l'ont DLC quand ils ont pas fait gaffe en achetant le film, LORSQUE la VL existe déjà.

Genre Sin City, Watchmen, Alexandre machin etc...

Marre d'être pris pour des Konnard© aussi quand on sait que bon, on a déjà acheté les films en VHIÉ, LASAYRDISQUE ET DAYVAYDAY.

JE NE SUIS PAS CONTONT.
내가 제일 잘 나가

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Ghost » 15 Mars 2010, 14:03

Même avis que Camui.

Les 2 versions devraient être présentes sur la galette vu que seamless branching toussa.
Je n'ai pas trop suivi le cas bluray du Saigneur des Anaux par exemple, mais j'avais lu-dire que les versions courtes seraient d'abord proposées à la vente avant les longues. Le marketing fonctionnera tant qu'il y aura des pigeons pour passer 2 fois à la caisse.

Babook, pour Donnie Darko, c'est clair que ça fait chier. Je garde mon DVD.

En finalité, je trouve que c'est le réal qui doit avoir le dernier mot, c'est son "oeuvre" après tout.
"Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Babook » 15 Mars 2010, 14:30

Je peux pas donner d'exemples précis :/
Sans citer de film, disons que des fois des petits rôles donnés à des amis ou pire, de la famille, font chuter ponctuellement la qualité d'un film (voire le ruinent totalement si c'est un gros rôle) et que personne n'osera jamais demander à un réal de couper la scène où son fiston est à l'écran.
Effectivement, je me suis mal exprimé en parlant de hiérarchie mais disons qu'en France tout est nettement plus cloisonné qu'aux USA. Et il arrive aussi en France que les producteurs (et même distributeurs parfois) tapent du poing sur la table et fassent remonter et couper des trucs qui pourrissent le film (Besson par exemple est un producteur a l'américaine et c'est lui qui a le final cut des films qu'il produit). Mais souvent, à cause du système de réal' roi, tout ça intervient au moment des phases de finitions (donc le film est monté, mixé, quasi étalonné et presque prêt à partir en distribution) et ça fout un bordel monstre dans leurs plannings, truc qui aurait pu être facilement évité si quelqu'un en amont avait dit "nan mais là ça marche pas du tout tout ça!!".
Au final, en France, on a très peu d'éditions "director's cut" (des fois on pourrait, mais vaudrait mieux pas... y'a des très bons monteurs capables de transformer des naufrages complets en trucs montrables et heureusement, les éditeurs vidéos ne demandent quasi jamais une version précédente plus longue, sauf si le film est un gros succès (et encore, ça reste rare, au mieux ils mettent des images de copies de travail des scènes coupées**))
Donc pour en revenir plus précisément aux versions longues, vous connaissez quoi comme films dont la version longue nuit au montage ciné ou au contraire apporte des tas de petits plus qu'il est dommage que ça ait été coupé?

** d'ailleurs, la qualité des images et du son des scènes coupées (non réintégrées dans un montage "version longue") donne une bonne idée du moment où il a été décidé de tout foutre à la benne. Dans Austin Powers 2 par exemple, les scènes sont mixées/étalonnées donc les coupes ont du intervenir sur la toute fin. Dans d'autres films, y'a carrément les keycodes sur l'image, indiquant donc que la scène n'a jamais quitté la station de montage.
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

Avatar de l’utilisateur
Camui
Paranoïd Androïd
Messages : 15575
Inscription : 17 Sep 2003, 20:20

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Camui » 15 Mars 2010, 14:54

Ben les LOTR, c'est l'exemple même d'une réussite.

Après, j'en sais rien, heu, Once upon a time in America, aussi ?

Et, heu... mmmh, bah j'ai rien qui me vient, là.
내가 제일 잘 나가

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Babook » 15 Mars 2010, 14:55

LOTR c'était des coupes parce que le film dépassait une longueur exploitable au ciné.
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

Avatar de l’utilisateur
Camui
Paranoïd Androïd
Messages : 15575
Inscription : 17 Sep 2003, 20:20

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Camui » 15 Mars 2010, 14:56

Donc, à la base, c'est le cinéma qui est un frein à l'expression artistique.

Ouf, moi qui croyais que c'était à cause des gens qui téléchargeaient.
내가 제일 잘 나가

Avatar de l’utilisateur
Ghost
Captain Spoiler
Messages : 15945
Inscription : 04 Août 2003, 10:10
Localisation : Charlerwé

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Ghost » 15 Mars 2010, 15:10

Un exemple de DC que j'ai aimé par rapport à la version ciné : Troy.
"Si vous n'êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment." – Malcolm X

Avatar de l’utilisateur
BangoO
Adminederien
Messages : 19395
Inscription : 04 Août 2003, 16:04

Re: Les Versions Longues.

Messagepar BangoO » 15 Mars 2010, 16:50

Les DC ca fait chier, deja que j'ai pas le temps de voir les versions courtes...

PS: Camui il prefere les DTC lui
Camui a écrit :BangoO, je t'aime.

soleilvert
Orangina rouge
Messages : 7935
Inscription : 06 Mai 2004, 22:15
Localisation : Ailleurs

Re: Les Versions Longues.

Messagepar soleilvert » 15 Mars 2010, 17:58

L'exemple récent le plus flagrant pour moi c'est la trilogie du seigneur des anneaux. Me suis emmerdé avec les versions courtes j'ai eu le déclic grâce aux versions longues.

J'attendais pas mal de la version longue du nouveau monde de Malick mais hélas et comme souvent rien de primordial qui change la vision du film.
La liberté dépression vaincra.

Avatar de l’utilisateur
Babook
Managing Director EDV
Messages : 8147
Inscription : 01 Mars 2004, 16:17
Localisation : le Far West Parisien

Re: Les Versions Longues.

Messagepar Babook » 15 Mars 2010, 18:02

Faut que je voie la version longue de Kingdom of Heaven, la version courte était chouette mais remplie d'ellipse approximative qui sont remplies dans cette version, il parait.
Dexterim prehistoriales belvas futuentes gregatim odio.

balipit
Messages : 1767
Inscription : 12 Oct 2006, 21:15

Re: Les Versions Longues.

Messagepar balipit » 15 Mars 2010, 19:23

ouais PLussé long plussé bong

Avatar de l’utilisateur
shacard
Messages : 3415
Inscription : 06 Nov 2003, 15:09
Localisation : Limousin

Re: Les Versions Longues.

Messagepar shacard » 17 Mars 2010, 11:36

Daredevil. On passe d'un film insipide de 100mn, que je n'aurai pas voulu revoir, a un film honnete de 128mn en DC qui fait passer un bon moment a chaque re-visualisation.

Pour la trilogie du SDA, ce sera version longue ou rien en BR.
Et pour Watchmen, j'ai choisi l'import pour avoir le DC qui n'existe pas en france.

A+

Avatar de l’utilisateur
RNO
Bulldog Administrateur
Messages : 9238
Inscription : 15 Sep 2003, 13:26
Localisation : Lausanne
Contact :

Re: Les Versions Longues.

Messagepar RNO » 17 Mars 2010, 15:14

Danse avec les loups.

La version longue est mieux.
Les gens aiment la version longue
RN :mrgreen:
Managing Director EDV - Permanent Representative EDV
Le cerveau, comme le parachute, doit être ouvert pour fonctionner. -- Pierre Daninos


Revenir vers « Discussions autour du cinéma »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités