Subwoofer DIY asservi

Enceintes, Hushbox, pointes de découplage, ... Le coin des bricoleurs

Modérateur : Les Modérateurs

JCBodot
Messages : 50
Inscription : 19 Juin 2008, 18:30

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar JCBodot » 24 Avr 2010, 10:24

Bonjour,
Ne trouvez vous pas que les écueils, pour parvenir à un capteur linéaire ,parfaitement solidaire du mouvement, et reproductible, sont trop nombreux pour retenir cette solution.
Cordialement

studio lab 202.2
Messages : 129
Inscription : 25 Juin 2007, 08:57
Localisation : Au milieu de la france
Contact :

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar studio lab 202.2 » 24 Avr 2010, 11:26

Je dirais que ça va être très très dur, c'est d'ailleurs pour ça que je conseille de commencer par autre chose.

Un des gros problème va aussi être la dynamique : si on mesure la position, comme on veut en déduire l'accélération (au moins dans un premier temps).
En effet :
amplitude de vibrations maximale à mesurer : environ +- 1 cm (1)
amplitude de vibrations minimale à mesurer : environ +-0.0001 cm (2)

(1) : on prend +- 1 cm à 20 hertz
(2) : on prend un son 68 dB moins fort que le maxi à 20 hertz (une dynamique de 68 dB, c'est pas beaucoup). On se met à 80 hertz (de 20 à 80 : +12 dB). Ça fait un déplacement 10^-4 moins grand.

Le rapport signal/bruit a effectivement peu de chance de coller : un capteur de lumière à 10^-5 chiffres de précisions ...

Mais bon, je ne suis pas expert en capteur lumineux ...

Cordialement
Mon site perso, qui traite de tout les domaines en audio, orienté plutôt home cinéma.
http://www.audiophile-scientifique.com/

Blazing
Messages : 13
Inscription : 23 Avr 2010, 08:58

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar Blazing » 26 Avr 2010, 16:10

Je ne suis pas un spécialiste, j'aime tout ce qui en rapport avec le son et la compréhension intuitive des mécanismes ondulatoire. Je vais m'amuser à réaliser un accéléromètre à partir d'un crystal piezo de tweeter, le piezo sera charger par un FET pour fonctionner en résistance variable (comme l'a fait studiolab 202). Après, savoir si le crystal est liénaire et dynamique ??? (je finirai par en acheter un).
Pour la solution du rubant, c'était juste une idée qui ma traverser l'esprit, idée pas forcément facile à mettre en oeuvre.
Je cherche un grave profond et percutant, et je pense que l'asservisement est un des meilleur chemin pour avoir un TonBurst fidèle.
En tout cas merci à vous, j'ai redécouvert une autre approche de l'acoustique qui me paraissait peu viable à l'époque où j'en avais entendu parlé sur les vélodynes. Enfni une solution où le HP est contrôlé et ne devient pas un oscillateur pneumatique reproduisant toujours les mêmes grave.

Au passage est ce que ces petits accéléromètre vous inspire :

http://www.endevco.com/product/prodpdf/25A.pdf
http://www.directindustry.fr/prod/endev ... 16894.html
http://www.imi-sensors.fr/fiche/87,Inte ... oitier-TO/

Reste encore à voire chez qui on peut ce les procurer

Avatar de l’utilisateur
zalitron
Messages : 280
Inscription : 05 Août 2007, 09:04
Localisation : 31+3

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar zalitron » 26 Avr 2010, 17:19

Blazing a écrit :...
Je cherche un grave profond et percutant, et je pense que l'asservisement est un des meilleur chemin pour avoir un TonBurst fidèle.
...

AMHA, Le coté "percutant" de la basse dépend plus du médium/aiguë ..........
Blazing a écrit :..
Au passage est ce que ces petits accéléromètre vous inspire :

http://www.endevco.com/product/prodpdf/25A.pdf
http://www.directindustry.fr/prod/endev ... 16894.html
http://www.imi-sensors.fr/fiche/87,Inte ... oitier-TO/

Reste encore à voire chez qui on peut ce les procurer


Pour s'amuser, pas la peine de casser sa tirelire :wink:

Tu prend ca :
Image

Image

Et tu adapte......

Image



Ou alors avec un piézo de buzzer
Image

Il est préférable de prendre un Aop a entrée Fet genre TL071/081 ou mieux un LF356



@+

Avatar de l’utilisateur
thend
Messages : 614
Inscription : 11 Oct 2003, 10:11

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar thend » 26 Avr 2010, 17:32

Encore moins cher:

http://www.gotronic.fr/catalog/audio/au ... psules.htm

Moi j'en ai acheté plusieurs au cas ou j'en casserai, mais c'était pas pour de l'asservissement.

Avatar de l’utilisateur
zalitron
Messages : 280
Inscription : 05 Août 2007, 09:04
Localisation : 31+3

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar zalitron » 26 Avr 2010, 17:48

thend a écrit :Encore moins cher:

http://www.gotronic.fr/catalog/audio/au ... psules.htm

Moi j'en ai acheté plusieurs au cas ou j'en casserai, mais c'était pas pour de l'asservissement.


zalitron a écrit :Ou alors avec un piézo de buzzer
Image

...





@+

Blazing
Messages : 13
Inscription : 23 Avr 2010, 08:58

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar Blazing » 29 Avr 2010, 13:40

Zalitron, avec tes accéléromètre fabriquation perso, a tu une bonne linéarité du capteur, et une dynamique en G suffisante pour ton HP. Au final est tu satisfait du résultat acoustique (impact et trainage), a tu les trippes qui vibre quand ça cogne.

Avatar de l’utilisateur
zalitron
Messages : 280
Inscription : 05 Août 2007, 09:04
Localisation : 31+3

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar zalitron » 30 Avr 2010, 13:52

La linéarité des piezo de tweeter que j'ai utilisé est bonne, seul un petit déphasage est a corriger
Si tu attend de ''la cogne'' passe ton chemin, un 38 en BR est plus adéquat, un sub asservit permet de gagner une octave vers le bas et donnera plus de profondeur au signal
Par ex le bruit du vent, ou d'un hélico est beaucoup plus réaliste

@+

Blazing
Messages : 13
Inscription : 23 Avr 2010, 08:58

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar Blazing » 30 Avr 2010, 19:33

J'entend par "cogne", non pas un grave de sono de puissance, mais plutôt un grave profond sans trainage avec un bon temps de monté aussi, que l'établissement et l'extinction des basses se fasse le plus rapidement possible, qu'il colle au profile du signale d'origine.

Avatar de l’utilisateur
zalitron
Messages : 280
Inscription : 05 Août 2007, 09:04
Localisation : 31+3

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar zalitron » 30 Avr 2010, 23:32

Question fidélité...Justement c'est le propre aux systèmes asservit, distorsion négligeable et retard de groupe intrinsèque meilleurs que celui d'un clos.
Par contre descendre plus bas implique de corriger l'acoustique de la pièce, ce qui est acceptable avec une enceinte qui a une coupure douce a 50 Hz le devient beaucoup moins avec un sub qui descend a 30Hz a 0db
Une des raisons qui m'a fait reléguer le caisson au garage .........

@+

JCBodot
Messages : 50
Inscription : 19 Juin 2008, 18:30

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar JCBodot » 29 Sep 2010, 19:02

Bonjour Zalitron
<<seul un petit déphasage est a corriger>>
Ce que tu corriges vient aussi du fait que la mesure opérée est celle de l'accélération de l'équipage mobile et non pas des molécules d'air. Ce phénomène devient évident lors de l'étude de l'impédance de rayonnement d'un HP.

<<un sub asservit permet de gagner une octave vers le bas>>
Le système de capteur que tu utilises peut être, mais il existe des procédés qui permettent d'être plus performants.
Devant une telle assertion il me semble qu'il faille faire part, du volume de la charge close du HP, et le procédé d'asservissement retenu.
Le 6° post de la page (65) de ce fil te montrera qu'il est possible de l'étendre d'une décade.
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... &start=960

<<Par contre descendre plus bas implique de corriger l'acoustique de la pièce>>
Il est certain qu'utiliser une source sonore qui descend bas dans un local inadapté pose des problèmes. Mais cela n'implique en aucun cas la qualité de la source et ne devrais pas, amha, remettre sa présence en cause. Il me semble que , dans le cas ou le local ne peut pas être traité, une égalisation sommaire peut réduire efficacement le problème. L'intérêt étant de pouvoir aussi faire une réelle connaissance des défauts du local.

Pour info, à la page 58 du topic précité, tu trouveras le compte rendu de la visite de Nico chez moi, et sa perception d'un système deux voies asservies, sur l'ensemble du spectre audio donc.

Cordialement

Blazing
Messages : 13
Inscription : 23 Avr 2010, 08:58

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar Blazing » 12 Jan 2011, 13:17

Bonjour à tous, je déterre se topics, j'envisage de construire 2 caissons différents.

Le premier à partir d'un Boomer de marque BOOST (900W crête pour automobile) de 25 cm (10") double bobine 4 ohms, dans un volume clot de 20 ou 30 litre, sur lequel je vais tester l'asservissement en accélération à l'aide d'un petit moteur de twiter piezo colé sur le cache noyau, niveau puissance j'aurrai le choix entre 2 Quad 405 (100 W) avec une alim linéaire de 500 VA, ou un ampli class D de 400 W (UCD400ST de chez Hypex) avec son alim switch (+/-67V 500W de chez Hypex aussi).

Le second à partir d'un HP célèbre de chez HIVI, le SP10 (1000 W crête), sur lequel j'aimerai aussi tenter l'asservisement piezo, mais par peur de dégrader le design de la membrane face avant et ne sachant pas comment le fixer sur ça face arrière ( le piezo risque de capter la pression du coffret clot + l'accélération de la membrane, est ce vraiment judicieux), pour ces raison j'envisage une rétroaction par pont de vitesse, ou bien dans un premier temps je teste la compensation active zero Q de Linkwist Riley (employée sur les caissons REL Q200, Q201E et Q400).

J'ai une question à vous pauser concernant la contreréaction piezo. Le piezo fournit une information image de l'accélération, pour la comparer à l'information du signal d'entrée qui est l'image de la position, faut t'il intégré 2 fois le signal provenant du piezo, sur les cricuits DIY que j'ai vue sur ce Topics, je n'ai vu aucune intégration du signal pizeo, sauf celle qui permet de filtrer la tonique de l'accéléromètre, et j'ai trouvé dans la litérature des montage déphaseur, pouvez vous m'éclairer, merci.

JCBodot
Messages : 50
Inscription : 19 Juin 2008, 18:30

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar JCBodot » 23 Jan 2011, 17:40

Bonjour Blazing,
pour la comparer à l'information du signal d'entrée qui est l'image de la position

Le signal de pression doit être à l'image du signal d'entrée. Par voie de conséquence le signal d'entrée est une consigne en pression donc en accélération. La double intégration n'est pas nécessaire dans le sens ou tu l'entends
Deux choses sont à considérer,
- la mesure d'accélération est fausse vis à vis de la réelle accélération des molécules d'air. Un réseau correcteur est donc nécessaire
- La stabilité du système bouclé.
Cordialement
JCBodot

Blazing
Messages : 13
Inscription : 23 Avr 2010, 08:58

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar Blazing » 02 Fév 2011, 15:42

JCBodot a écrit :La double intégration n'est pas nécessaire dans le sens ou tu l'entends
Deux choses sont à considérer,
- la mesure d'accélération est fausse vis à vis de la réelle accélération des molécules d'air. Un réseau correcteur est donc nécessaire
- La stabilité du système bouclé.
Cordialement
JCBodot


Ok pas de double intégration mais plutôt un déphaseur pour compenser l'erreur entre l'accélération de la membrane et l'accélération des molécule d'aire, l'un est l'effet de l'autre et pas l'inverse, il y a un légé retard entre les deux. Donc pour avoir une info de flux de vitesse à partir d'une info d'accélération de membrane, il faut introduire un retard sur l'accélération, en gros l'ampli envéra encore plus de puissance que si on ne faisait pas ce déphasage pour compenser l'écart entre la consigne audio et le réel flux de vitesse. est ce bien ça ?

JCBodot
Messages : 50
Inscription : 19 Juin 2008, 18:30

Re: Subwoofer DIY asservi

Messagepar JCBodot » 03 Fév 2011, 17:17

Bonjour Blazing,
Je ne sais pas si vous êtes la même personne, mais ce même type de question est présente sur HCFR.

Je te recopie mot pour mot ma réponse.
Il ne s'agit pas d'un déphasage au sens stricte du terme. Ce dernier est la résultante d'une correction sélective.
Pris d'une manière très générale, la pression acoustique rayonnée vient d'un générateur de pression P0 d'impédance Zas+Zab +Zaa chargé par Zar.
Zas est l'impédance acoustique du HP, Zab celle de sa boite et Zaa celle de l'accéléromètre (due à sa masse ); Zar est l'impédance de rayonnement du HP dans l'air.
L'image de la pression mesurée, à un facteur de conversion près, est:P0. Zaa/ Zat dans laquelle Zat est la somme des impédances du circuit acoustique complet Zat=Zas+Zab+Zaa+Zar.
La pression à traduire est Px= P0. Zar/Zat. Il faut obtenir une fonction de transfert T correctrice qui réalise Px=Po.T soit T= Px/P0 = Zar/Zaa.
En ce qui concerne Zar tu trouveras sa signification et surtout la formulation sur mon Blog. La version simplifiée est suffisante. Pour Zaa, elle dépend de la masse (mécanique) de l'accéléromètre et de ses limites fréquentielles, qu'il faut ramener au moins à une masse acoustique via le carré de la surface Sd de la membrane.
Cordialement


Revenir vers « Menuiserie & Mécanique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités