évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Pavillons & co..

Modérateur : Les Modérateurs

Jmmlc
Messages : 326
Inscription : 14 Fév 2008, 09:19
Localisation : Paris

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar Jmmlc » 08 Oct 2012, 09:37

Dans ce message il est attribué au filtrage Le Cléac'h des problèmes qui relèvent des enceintes.

C'est une méthode détestable.

Le filtre Le Cléach n'a jamais prétendu corriger la courbe de retard de groupe d'une enceinte qu'elle soit close ou bass-reflex. Aucun filtrage analogique ne prétend d'ailleurs le faire...

Jean-Michel Le Cléac'h

PS : Qui est caché derrière un clavier? Certainement pas celui qui s'identifie par son nom!

Massilia a écrit :
Je vais juste poster les réponses impulsionnelles d'un filtre JMLC "quasi optimal" 3 voies dont tu as donné les fréquences, pentes, atténuation, retards. Exemple d'une 3 voies, charge close, dont les haut-parleurs sont modélisés par des réponses de filtre (passe-bande donc, type Butterworth, sans creux ni bosse, sans décalage physique, de mêmes sensibilités).
La réalité sera pire.

La source est un signal carré, de fréquence variable.
Dernière édition par Jmmlc le 08 Oct 2012, 14:09, édité 2 fois.

Jmmlc
Messages : 326
Inscription : 14 Fév 2008, 09:19
Localisation : Paris

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar Jmmlc » 08 Oct 2012, 09:40

Bonjour ,

Voici quelques commentaires au sujet du pavillon e-jmlc 600 :

http://audiyofan.org/forum/viewtopic.ph ... 59#p102659

http://forums.melaudia.net/showthread.p ... 6#pid18196

Cordiales salutations,

Jean-Michel Le Cléac'h

Jmmlc
Messages : 326
Inscription : 14 Fév 2008, 09:19
Localisation : Paris

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar Jmmlc » 08 Oct 2012, 14:57

JIM a écrit : Réponse constante dans l'axe, ça ne veut rien dire.


Ben, cela veut dire que dans l'axe la réponse n'a pas besoin d'être égalisée... Selon Toole, un des premiers critères des enceintes de qualité c'est, avant une directivité contrôlée, une réponse axiale très plate...

JIM a écrit : Directivité contrôlé sur le plan horizontal, vous devez avoir vôtre propre définition du contrôle de directivité.
Les mesures montrent une faible directivité horizontale dont l'angle d'ouverture varie du simple ou double dans la gamme de fréquence d'utilisation, moi, je n'appelle pas ça constant.


Pour les pavillons axiaux JMLC la directivité double quand la fréquence est multipliée par 10. Voir par exemple celle du pavillon AH425.

Voir par exemple :

http://kolbrek.hoyttalerdesign.no/image ... apNorm.gif

(Je conseille vivement d'étudier sa page concerannt l'analyse BEM de différents types de pavillons! : http://kolbrek.hoyttalerdesign.no/index.php/horns/bem )

Mais en ce qui concerne les Iwata, cette progression est plus faible et encore plus faible avec les e-JMLC.


Ainsi avec le e-jmlc 300
http://www.horns.pl/ejmlc300.html

les courbes de -30 à +30 degrés sont très serrées (tiennent dans 5 dB de 1kHz à 10kHz).

L'écoute avec le pavillon axial Fc = 300Hz doit se faire dans un angle d'ouverture de 18°, celui de l'Iwata-JMLC dans un angle de 24° et l'écoute du e-JMLC 300 peut se faire dans un angle de 36°.

C'est assez amusant comme en France on veut se faire plus royaliste que le roi.

Floyd Toole lui-même auquel les partisans de la directivité constante se refèrent souvent est toujours moins rigoristes que ceux qui utilsient la directivité constante comme élément de marketing.

Ainsi en écoute de haute qualité hifi (dixit Toole et d'autres) il est positif d'avoir une directivité qui augmente légèrement et progressivement du médium à l'extrême aigu.

L'autre question c'est pourquoi vouloir une directivité constante.

En sonorisation professionelle on souhaite que tous les auditeurs recoivent la même chose. Les enceinte sont des sortes de projecteurs sonores qui envoient un faisceau qui éclaire de manière semblable les différents auditeurs quelque soit leur position. En dehors de ce faisceau, l'énergie sonore s'écroule.

En écoute hifi, ce phénomène de faisceau sonore semble néfaste à nombre d'audiophiles. Si on est dans le faisceau, on perçoit le son mais si on est légèrement en dehors, plus rien!
En écoute hifi il est préférable d'avoir peu de variation de la courbe de réponse dans un angle donné (d'où la notion de contrôle) et qu'ensuite en allant vers l'extérieur de cette "angle d'écoute", l'intensité sonore chute de manière progressive mais surtout pas brutale. C'est ce que font les Iwata -JMLC et les e-JMLC.

Voir ainsi ce que dit quelqu'un comme Lynn Olson :
http://www.diyaudio.com/forums/multi-wa ... ost3134320


Cordiales salutations,

Jean-Michel Le Cléac'h

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar thxrd » 08 Oct 2012, 18:21

l'énergie sonore "'s'écroule" brutalement en dehors du "faisceau sonore" avec une dffusion ayant une directivité constante ???? ha bon ...!!!!
étrange .... en tout cas jamais vu ce comportement avec des trompes à directivité ou assimilables
parcontre je vois cela avec une trompe dont la directivité se ressere avec la fréquence .. des que je bouge du hors axe .. j'entend le timbre qui change .. ça c'est évident .....

la "raison" de la recherche d'une directivité constate avec la fréquence (dans les 2 axes ) est en fait tres simple ...
si on est tres pres / dans une salle assez matte ../petite ( soit en dessous de la distance critique comme beaucoup d'audiophiles )
la réponse "entendue" ne sera quasi que du champs direct .. et le fait que la réponse s'écroule hors axe ne générera pas de probleme insuportables puiqu'en pratique on sera seul à écouter et juste dans l'axe

si part contre on est dans une salle normale et à une "certaine distance" ( entre la distance critique ou un peu plus ) la réponse hors axe chutant ..ce qui sera entendu en hors axe sera une somme "non linéaire" (direct/diffus) avec une directivité non constante avec la fréquence... et ça par contre ça s'entend tres tres bien comme un gros défaut ...
la réponse hors axe ( et /ou en s'éloignant) sera percue comme perdant de la "finesse " et "dure" avec une bosse dans le médium ( que la mesure montre tres bien )

en s'écartant de l'axe exact (et ou en s'éloignant) l'équilibre reste correcte et la réponse "douce"
avec une directivité qui reste constante ((enfin qui tente de le rester ) avec la fréquence
la réponse hors axe d'une trompe dont la directivité se ressere avec la fréquence n'est pas égalisable hors axe ...

en conséquence et en simplifiant si on est seul parfaitement dans l'axe , dans 20m² bien amorti et que l'on écoute à 2,50 m des trompes .. franchement on s'en fout ... et une trompe qui ressere dans l'aigu ira tres bien , du moment que ça reste à, peu pres linéaire dans l'axe ..

si on veut écouter à plusieurs cote à cote sur plusieurs rangées donc évidemment gradiné sinon on la tete du rang de devant qui cache completement le son (et l'image) donc en faisant varier l'axe H et V ... et que l'on est donc évidemment pas tous à 2,50m ... il vaut évidemment mieux rechercher une directivité la plus constante possible avec la fréquence (au moins entre 500/600 et 10khz ....... ) si on peut plus bas c'est mieux ...

par contre si la directivité reste constante le "choix" de celle ci devra etre fait en conséquence de la couverture recherchée et des caractéristiques acoustiques de la salle .... la plus large possible n'étant pas systématiquement celle qui faut choisir

quand aux propos attribué à Toole ..malgré tout on peu en rire ..un peu .... il travaille dans une sté qui historiquement à utilisé les trompes CD partout et meme dans ses réalisations "ultra haut de gamme hifi !!! et il a directement participé au dévellopement des ces enceintes !!!!!! Toole à quand meme un peu l'habitude de dire des choses et leurs contraire ... ( voir de grosse aneries )


donc tout dépend si on parle d'une chambre à coucher ... ou d'une salle ...
et comme en plus 80% du résultat entendu dépendra directement de l'acoustique de la salle .... j'ai tendance à penser que ce probleme est à voir "apres" ....

cordialement
thxrd
Dernière édition par thxrd le 09 Oct 2012, 09:46, édité 1 fois.

JIM
Messages : 128
Inscription : 06 Nov 2005, 11:40
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar JIM » 08 Oct 2012, 21:19

Ok JMLC, ce n'était pas une critique de ma part sur ce pavillon mais une reprise de vos écrits.

Dans tout ce que j'ai lu comme doc, directivité contrôlée = directivité constante = pas ou peu de variation de l'angle d'ouverture.

Ce qui n'est pas le cas de ce pavillon qui comme vous le décrivez, garantie un ouverture supérieure à 60° jusqu'à 10kHz. Ce n'est pas la même chose.
Pour la directivité qui augmente avec la fréquence, l'étude de Toole n'apporte pas vraiment de réponse de ce que j'en ai lu, du moins, il ne se dégage pas de préférence particulière.
On en avait parlé sur hcfr, voici un graphe venant de Toole (voir les 2 courbes du haut)
Image

A+

Jmmlc
Messages : 326
Inscription : 14 Fév 2008, 09:19
Localisation : Paris

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar Jmmlc » 09 Oct 2012, 09:36

Bonjour JIM,

Je sais que venant de vous ce n'était pas une critique bête de mes pavillons.

Merci d'avoir confirmé que l'étude de Toole n'est pas aussi affirmative que beaucoup de tenants de la directivité constante le disent.

D'ailleurs dans le grave la réponse tend à devenir omnidirectionelle , sauf grave en dipôle dont il est beaucoup question en ce moment (j'aimerai bien l'essayer mais je manque malheureusement de temps...)

Bonjour Roland

prenons en exemple la Summa Cum Laudae d'Earl Geddes, grand promoteur des pavillons à directivité constante, c'est lui qui a breveté le nom" waveguide".

Voyons la figure 18 de son papier sur la directivité.

http://www.gedlee.com/downloads/directivity.pdf

entre 3 et 8kHz en 30° on perd de 12 à 18 décibels, ce qui est assez énorme.

Cordiales salutations,

Jean-Michel Le Cléac'h

.

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar thxrd » 09 Oct 2012, 11:09

salut Jim
les graphes en questions correspondent à la réponse "en salle " à une certaine distance ... et sont dans son bouquin page 394
les courbes montrées ne représente par la directivité du transducteur (trompe ou autre )proprement dite
du moins pas directement .....
les 4 réponses classiques: on axis/ listening windows / early relections/ et sound power ...
tentent de montrer que entre des enceintes ayant des réponses plates proches dans l'axe peuvent donner des réponses "entendues " (et donc intégrant l'énergie réfléchie des paroi ) tres tres différentes .... voir mauvaises pour certaines ( c'est dans le paragraphe sur les "comparaisons" "objective /subjective entre des enceintes existantes )

ça revient en pratique à dire la meme chose que ce que j'ai dit dans mon précédent post ...
une réponse super plate dans l'axe ( champs direct ) ne garantie pas une réponse régulière et douce en zone d'écoute ..(hors axe ou dans l'axe mais à distance ) si la réponse hors axe ( régularité et directivité ) n'est pas correcte ..( à la mesure en freefield )
apres la notion de la "constance" de la directivité avec la fréquence est une chose qui semble éminement variable avec les auteurs et les constructeurs ....
d'autre part la directivité "constante" parfaite n'existe jamais ..... bien sur .. c'est toujours un compromis entre défauts et avantages ...
vouloir etre CD sur 100° X100° comme l'a fait JBL à une certaine époque conduit à des résultats audivivement mauvais ( l'exagération en tout conduit à des problèmes )
etre CD sur 60°x40° est déjà beaucoup plus raisonnable ....
(je souligne au passage que la diffusion et la directivité verticale est un élement important souvent négligé .. )
CD en H et tres directif en V ....... .. là encore ,ça "peut passer" si on est "pres" et dans une petite salle amortie ...
à distance et avec plusieurs places gradinées ça ne passe pas .. auditivement ...)
avoir une réponse qui reste tres régulière entre 500 et 10/11 khz dans 60x40 ou autour de ces valeurs d'angle ( apres ça dépendra des besoin en "couverture et de l'appli ) sera déjà une belle perf ...
le principal est qu'à distance en salle , en partant d'une réponse "plate" dans l'axe ( mesurée en freefield ) , la réponse donne une courbe ( dans l'axe et hors axe) qui est lentement descendante sans bosse ou rupture ou chute brutale ......
le "moyen" dans l'absolu on s'en fout ...., la réponse doit etre lentement et progressivent descendante (depend du volume de salle/RT /early et distance / ) et de manière identique dans toute la zone d'écoute définie au départ .... ( pas de variation de la réponse quand on bouge dans la zone d'écoute )
ce qui implique une certaine constance de la directivité avec la fréquence du systeme de reproduction ..


Bonjour Jean Michel ,
pour la Summa .. non seulement je suis d'accord ,mais je vous rappelle que j'en ai acheté une paire il y a maintenant 3 ans environ .... ( car je ne comprenais pas vraiment ) et un bon test et une bonne écoute valent souvent mieux qu'un long discours ...)
indéniablement Geddes est un physicien et mathématicien sans doute tres fort ... ( beaucoup trop pour moi ) simplement à la mesure et à l'écoute c'est ........ tres tres mauvais ............... et heureusement qu'il ne s'occupe pas de faire de la diffusion en concert réel car ce serait un désastre !!!!!
tout à fait anecdotiquement . à propos du mot "Waveguide" ... je peut vous certifier qu'il y a maintenant plus de 25 ans( presque 30) que j'ai entendu ce mot dans la bouche de Heil / Pouillon Guibert /Nexo et bien d'autre .. at accolé au mot "Isophase" ....
j'ai comme un petit doute sur l'antériorité due à Geddes (mais c'est sans aucune importance .... )

et je vais meme vous étonner ... je prefere de loin auditivement une réponse chutant doucement et progressivement hors axe avec une trompe dont la directivité "ressere" que la réponse de la Summa ....
il n'y a pas photo .....
apres c'est encore mieux ... si sur toute l'aire d'écoute la réponse reste identique ( comme dit précédemment ) mais il ne faut pas vouloir aller trop loin dans ce sens .... ( c'est souvent l'erreur avec du "CD" ) ...

les bons choix d'angle d'ouverture de pavillon ( ou guide ) par rapport à l'appli (salle /distance / ect ..) sont déterminant dans le résultat final (en plein air avec l'usage de montage en ligne array il est courant de monter à 120° H jusqu'à 10/12khz / la directivté V étant géré par angulation des multiples boites ... là encore on voit que la gestion de la directivité est un élément fondamental dans l'appli recherchée ... )

cordialement ..
Roland

nimsem_1
Messages : 461
Inscription : 28 Déc 2009, 18:11

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar nimsem_1 » 09 Oct 2012, 20:42

Ca me surprend que le doc. téléchargé par JIM ne soit pas convenablement commenté! Je suis dépité!!!

JIM a écrit :Ok JMLC, ce n'était pas une critique de ma part sur ce pavillon mais une reprise de vos écrits.

Dans tout ce que j'ai lu comme doc, directivité contrôlée = directivité constante = pas ou peu de variation de l'angle d'ouverture.

A+


A partir d'une longueur en partant de la gorge! Soit en V, soit en H. C'est ce qui se fait couramment... Avec une variation énorme de l'angle d'ouverture à cette longueur là. Mais là on parle de pavillon et non de HP.

JIM
Messages : 128
Inscription : 06 Nov 2005, 11:40
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar JIM » 09 Oct 2012, 22:35

nimsem_1 a écrit :Ca me surprend que le doc. téléchargé par JIM ne soit pas convenablement commenté! Je suis dépité!!!

Les comments sont sur hcfr

Le mieux est de lire son livre, ou au moins les résumés dispo ici (plus d'autres lectures intéressante)
Loudspeaker Measurements and Their Relationship to Listener Preferences: Part 1 et 2
http://www.harman.com/EN-US/OurCompany/ ... Scientific Publications
Voir aussi les Whitepapers.

A partir d'une longueur en partant de la gorge! Soit en V, soit en H. C'est ce qui se fait couramment... Avec une variation énorme de l'angle d'ouverture à cette longueur là. Mais là on parle de pavillon et non de HP.

Tu peux reformuler ?

nimsem_1
Messages : 461
Inscription : 28 Déc 2009, 18:11

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar nimsem_1 » 10 Oct 2012, 15:03

Je ne vois pas comment le faire autrement. Mais je peux mettre des photos.

Quant à Toole, il faudrait tout meme éviter parfois de l'évoquer dans toutes les problématiques de l'audio.

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar thxrd » 10 Oct 2012, 15:42

directivité "controlée" .. n'équivaut pas exactement à directivité "constante" ..
la directivité "constante" est sensée rester identique en montant en fréquence .. et autant que possible dans les 2 axes ... ( H et V ) ça c'est la théorie ..
une directivité "controlée" n 'est pas obligatoirement constante avec la fréquence au sens littéral du terme ..
elle est "controlée " ... ( dans l'absolue le terme ne signifie d'ailleurs pas grand chose )
le seul moyen de communiquer clairement sur ce point est de montrer la directivité en fonction de la fréquence sur l'axe V et H /
ça c'est lisible .. et interprétable clairement en une fraction de seconde ...


"controlée" peut vouloir dire pleins de choses ..... c'est un terme de mon opinion peu instructif .. (d'ailleurs pas plus que "CD" non acompagné de courbe ou d'indice de directivité .... )
je vois quelquefois des trompe annoncée "CD" faisant à peu pres n'importe quoi ......

Roland

Jmmlc
Messages : 326
Inscription : 14 Fév 2008, 09:19
Localisation : Paris

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar Jmmlc » 10 Oct 2012, 17:41

Bonsoir Roland,

Pour revenir au pavillon e-jmlc, je n'ai jamais revendiqué qu'il était à directivité constante, je suis de ceux d'ailleurs de ceux qui sont complètement insensibles au soit disant bénéfices de la directivité constante. Ce qui m'intéresse c'est sur très bons enregistrements (en général faits par des amateurs...) de percevoir une image sonore holographique, que je n'ai jamais perçue avec des pavillons CD.

Une des raisons pour lesquels j'ai étudié l'Iwata-JMLC puis le e-jmlc c'est que des audiophiles me faisaient part de leur envie de pouvoir écouter à plsuieurs où dans une zone d'écoute élargie mais sans l'effet de projecteur sonore que Lynn Olson décrit pour les pavillons CD. Dans ce sens on peut parler de directivité contrôlée.

Je suis assez d'accord avec la publication de diagramme de directivité en H et en V. Je me suis renseigné et les diagrammes publiés par Autotech sont en deux parties, une partie supérieure correspondant au diagramme polaire en H et une partie inférieure correspondant au diagramme polaire en V . Ce n'était peut-être pas très clair avec les anciennes mesures publiées par Autotech mais c'est clairement exprimé pour les récentes. Voir par exemple :

http://www.horns.pl/ejmlc2000-2.html

ou encore en 2 diagrammes :

http://www.horns.pl/ejmlc1000.html
(réponse très constante au dessous de 10kHz dans +/- 40° en H et +/-35° en V)

Cordiales salutations,

Jean-Michel Le Cléac'h

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar thxrd » 10 Oct 2012, 18:46

je regarde ça ...
personellement sauf cas ou la reproduction est dans une salle tres tres large et à usage réellement professionnelle (ou en plein air )
je ne cherche pas vraiment non plus une réponse .. restant à directivité "constante " jusqu'à 16 ou 18 khz ......;
en pratique je suis satisfait si ça ne bouge pas dans les angles que vous citez ... jusqu'a 10/11khz ...
c'est à peu pres le résutat auquel j'arrive avec la TH 4003 mais qui elle à une directivé V asymétrique par rapport à l'axe ... ( ç'est tres pratique avec une salle gradinée ... )
au dela de 10khz ... j'use d'un tweeter .. qui lui maintiens son ouverture ... .. (et entre nous une chute hors axe au dela de 10/11khz .. tant que c'est pas trop "brutal" ... est absolument tolérable ...
ou on est tres tres pres (en dessous de la distance critique .. et il faudra etre réellement dans l'axe ne serait ce que pour etre proprement stéréo ( et encore plus si c'est du 5.1 ) ou on est en grande salle et assez loin donc ... et la couverture meme au delà de l'axe exact sera normalement "suffisante" (sauf à vouloir absolumenet écouter contre le mur de gauche ou de droite .... - joke) ce qui de toute manière générera des probleme son et image bien plus grave que la perte d'extreme aigu ....

ce qui serait interressant serait une trompe de ce type avec entrée 1,5" ( les moteurs "modernes" sont quasi tous en 1,5 ou 1,4 " ) et avec un cut off vers 300/350 hz ...

je ne saisis pas malgré tout la notion de "projecteur" avec les CD ... la réponse quand on dépasse l'axe théorique .." CD" ne chute pas dans l'aigu ...
au contraire ...
en fait généralement la réponse "creuse" dans le médium ...
j'ai plusiers trompes CD et meme à 80 ° G ou D la réponse ne chute pas ..elles creusent et le niveau général diminue ..mais pas de "coupure "brutale ..... et meme pas de coupure du tout ...

apres dans la zone "utile" de couverture ... la solution CD ( avec une fente de diffraction à bien sur qqs inconvénients revers des "avantages " "rien n'est parfait"
à partir du moment ou on use d'un tweeter son usage devient d'un interet faible .. (surtout par rapport à une solution à directivité "controlée" ...
coupé tres haut et en FIR à phase lin à ultra forte pente et avec qqs astuces de disposition "mécanique" les directivité se recoupe correctement entre les 2 composants et on ne constate pas d'accident à Fc ( ni de variation temporelle ) dans le meme angle de couverture que ce que fait la trompe ... ( merci les tres tres forte pentes )
dans cette config l'usage d'une solution "CD" devient sans interet ...... la solution "controlée" est meilleure ....


je suis assez d'accord sur la définition "controlée " ..que vous faites .. pour moi je ne mélange pas non plus les 2 approches .. mais c'est plus difficile à "normaliser" ou standardiser ...

cdlt
thxrd

JIM
Messages : 128
Inscription : 06 Nov 2005, 11:40
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar JIM » 10 Oct 2012, 19:09

J'aimerai bien que vous me donniez un lien vers un doc pro faisant mention de directivité "contrôlée".
CD, sur les docs constructeurs pro (il me semble) = constant directivity = peu ou pas de variation de l'angle d'ouverture en H, V, ou les deux.

Je ne vois pas trop où est le contrôle lorsque l'angle d'ouverture n'est pas maitrisé, si c'est le simple fait de ne pas avoir trop de variation d'amplitude dans un angle donné, on peut dire n'importe quoi.
Un Hp à radiation est aussi à directivité contrôlé alors (selon vous) tant que l'angle d'ouverture n'est pas en dessous de 60° ?

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: évolution d'une deux voies 38cm + compression 1"

Messagepar thxrd » 10 Oct 2012, 19:30

c'est essentiellement une question de "language " .;
"CD" est "normalement" associée aux travaux de divers chercheurs des années 70 ( Ray Newman /Don Keele /ect ..) qui on usé de "diffraction " à la gorge .. associée à une correction de courbe passive ou active
il y a "association " entre le procédé et le terme ( meme si il n'est pas "déposé " ( je n'en sais rien d'auilleurs )

"controlé " est apparu bien plus tard ( c'est meme relativement récent et regroupe diverses solutions à n'utilsant pas forcément une fente de diffraction .. et généralement associé au terme waveguide ..
une trompe sectorielle à une dispersion "controlée mais n'est pas "CD " ... (et c'est une solution bien antérieure )
une trompe quadractic wave ( C hugues /peavey ) ou une "Geddes ( semblable ) sont sensées avoir une directivité "controlée ... ( heu .... )
la solution de Jean Michel n'use pas de "fente de diffraction" ( je ne connais pas son approche je ne l'ai pas eu en main ) mais reste tres stable dans une bande de fréquence "utile" sans avoir les défauts de la "diffraction"
ma TH 4003 à une réponse ne variant pas dans +- 35° en H et 20/ 55 en V ... jusqyu'à 10/11 khz et pourtant elle n'use pas de fente de diffréction et ne peut etre qualifiée de "CD"
la "CD" est sensée maintenir sa directivité jusqu'à 16 khz ou plus .. mais évidemment au prix d'autres problemes ...

la directivité est donc bien "controlée" ... mais comme je l'ai dit vouloir que les 2 termes signifient la meme chose est une erreur ...
sure ce point je suis d'accord avec Jean Michel ... et le but poursuivi n'est pas le meme ( ni les solutions )
une trompe "classique " (expo ect .. ) verra sa directivité se resserer des la chute due à la coupure par inertie du moteur ... (et pas mal d'autre parametres .. diametre de la gorge /ect ..)
des l'instant ou l'on cherche à "contrer" ce comportement ..on peut dire que la directivité est "controlée " ...

Jean Michel en a peut etre une definition personelle duifférente .. mais en tout cas on ne peut mélanger les 2 approches ...
vous ne troucverz pas facilement de trompe affichant directivité controlée .. mais des enceintes pros usant de design propriétaire pour leur guide d'onde si ... (et pas avec de la diffraction )



Roland


Revenir vers « Haut-rendement »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités