Le LASERDISC en 2015

Lecteurs Blu-ray, Passerelles multimédias...

Modérateur : Les Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar christubes » 05 Jan 2016, 20:26

Je me persuade de rien du tout, quand j'entends quelques chose j'entends, et si quelqu'un d'autre ne l'entends pas c'est parce que soit il ne s'interresse pas et écoute pas vraiment, soit lui même est tellement persuadé, de ce que disent les autres que se soit des professeur dans le cas d'écoles, des amis, des livres ou autres... Si je prends un exemple, en musique notre capacité d'écoute est trés influencé par celle des gents proche de nous ( famille , amis , collègue du travail ) c'est un phénomême humain qui s'appel la socialisation. Celui qui écoute pendant qu'il fait des teste et qui part dans son esprit qu'il y a rien à entendre il s'est planté, car justement écouter et pratiquer ça veut bien dire ce que ça veut dire.

moi je suis fier d'avoir une formation d’ingénieur du son en temps autodidactique , car personne ne m'a influencer sa perception et son analyse des sons. Et ce que je peut dire quand je voit d'autre ingésons sortant d'école, je voit qu'il sont bêtes et dicipliné et qui pense tous de la même façon et même souvent des idée fausse ou une methode de travail qu'ils appliquent sans se poser les questions de depart.

Les gents qui on bossé avec moi sont trés contends, alors pourquoi je me remetrais en cause? des questions je m'en pose déjà des tas et bien plus que la plus part des gents de ce que je voit autour de moi.

djcollins2
Messages : 240
Inscription : 31 Août 2007, 03:31

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar djcollins2 » 05 Jan 2016, 21:38

Ohhh Roland! Parle moi de ton expérience avec le LD Muse! Je suis tout excité la!

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar thxrd » 05 Jan 2016, 23:37

je ne suis plus ....
Tu veut faire un truc impossible.. Avec des signaux video merdiques ..
Je t'explique pourquoi ca ne donne pas un bon resultat .. Et maintenant tu derive sur la musique , les bouqins et les profs qui dirait des choses fausses ect .. Et çe que tu entend et que le reste de la planete n'entend pas .. Ou serait trop bete pour comprendre !!!
Quel rapport avec l'entrelacė / les macroblocs / le bruit video analogique et la HD ??

djcollins2
Messages : 240
Inscription : 31 Août 2007, 03:31

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar djcollins2 » 05 Jan 2016, 23:49

Et si on parlait un peu de 35mm histoire de radoussir ce topic ?
Je suis déjà sorti :-p

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar thxrd » 06 Jan 2016, 00:38

Le muse etait excellent
1125 lignes entrelacé ( 1080 i réel utile) en 60
J'ai eu un HLDx9 ..
Il etait AC3

Etait necessaire un decodeur muse externe ( le out muse etait un format pas expoitable durectement ) qui ressortait en RGB et ycb cr .. Et en 5.1 analogique ..
Ca lisait aussi les LD ntsc .. J'au eu qqs disc ( tres cher ) dont jurassic parc qui etait le film du moment ..
La machine coutait de tete 750000 yen + le transport et les douanes / tva .. Plus de 1 million de yen soit 8000 € de maintenant environ
Je l'ai revendu en 2003 .. .. Plutot bien
Roland
Evidemment largement battu par du BD actuel ..

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar thxrd » 06 Jan 2016, 11:20

Au contraire .. Les comparaisons avec l'image " chimique " sont interressantes ..
Le probleme est que les copies d'exploitation cinema ne sont evidemment pas au niveau du master
C'est ca qui fait qu'en pratique du simple 2 K ( avec une machine de cinema bien sur ) arrive a faire mieux ..( en acutance )
Si on prenait le master faudrait un peu plus de 2 K ..


Avec le 70 mm c'est une autre histoire bien sur , mais le coup du 70 mm est tel , que ce n'est pas economiquement viable
Tarantino avec son dernier film les " 8 salopards" a tourné en 70 mm , mais seules qqs copies de projection dans ce format ont ete faites ..en france je crois qu'il n'a ete fait qu'une seule copie qui va tourner entre qqs tres rares cinemas ( en priant pour qu'elle ne soit pas massacrée lors des mises en place .. )
Les comparaisons entre 70 mm et 4 K à la projection par contre ne donne pas le 70 mm gagnant surtout si le projecteur est un tri lasers
Attention cependant à ne pas melanger les choses ..
La source originale ( le tournage ) en 70 reste elle superieure à l'heure actuelle au tournage numerique

C'est ce qui se passe apres , qui fait que l'on ne peut rellement garder toute la perf du negatif sur la copie d'exploitation ( comme un nega photo et les tirages .)
De plus coté puissance lumineuses deja que les machines DLP de 35 K lumens faisait mieux que la pelloche en puissance
Maintenant avec les 60/72 K lumens des tri lasers plus rien ne peut lutter .. ( et la 3 D va enfin etre lumineuse )
Thxrd

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar christubes » 06 Jan 2016, 14:51

Roland je suis deçus que tu interpret mes messages ainsi,

mon dernier message c'etait par rapport à ce que tu a dit avant quant tu a dit que je suis persuadé que je vois et entends des chose qui n'existe pas,

je n'ais pas dit que les gents sont débiles, j'essais d'expliquer que chaques personnaluté est dù à une experience de sa vie, et que l'influence transmet des bonnes chose comme des mauvaise habitude. Ah et puis zut !

En musique les influances se font beucoups sentir de même que le résultas artistique d'un mix.
Le proffeseur ne dit pas des chose fausse, mais un proffesseur de musique (ou de mix pour ceux qui sont dans des écoles du son) va obligatoirement transmetre sa sensibilité. On ne parle pas ici d'aspect technique mais plutôt subjectif.

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar thxrd » 06 Jan 2016, 19:40

mais je n'interprete rien du tout Chris ,
On est dans une discussion portant sur le fait que convertir en numerique un signal video analogique merdique donne un signal numerique au moins aussi merdique..
Tu est quand meme persuadé ( je te lis quand meme assez bien ) que en gros c'etait bien mieux avant ..
Que l'image c'etait mieux
Que le son'c'etait mieux
Ce qui est d'ailleurs entierement ton droit ..
Ne t'etonne pas que je puisse dire que tu est persuadé de certaines choses..

Apres, la discussion de depart porte sur le LD et le fait que ca ce soit encore regardable ..( le signal n'etant lui pas merdique au depart .. La conversion se passe plutot bien )
Tu nous parle de VHs et du fait que c'est pas mieux apres conversion et meme moins bien
Je t'explique la pourquoi du comment. Mais rien ny fait .. Tu persiste a expliquer que c'etait mieux avant !!
Je te repete, reste en analogique et regarde sur le CRT ... C'est la bonne solution
Je veut surtout pas te persuader d'autre chose
Roland

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar christubes » 06 Jan 2016, 20:17

Bon alors une dernière fois je repète, je ne dit pas que c'était mieu avant, j'ai dit que un crt reproduis une image à partir d'une source SD entrelecé ( Composite ou RVB )et je ne parle pas que de VHS mais de toutes sources sortant en SD analogique, plus belle que un écran à matrice, ( et même que les premiers LCD ou plamas qui était avec des matrice SD) Et même les TV CRT 100Hz etait moin beau.

Aprés je comprends que la visibilité du balayage des CRT donne une sensation d’acutance, et que l'upscaling enlève cette sensation. Je comprends tout celà, du fait que le bruit vidéo rends l'algorithme de compression difficile, le denoiser qui rends les images pales. etc...

Au final, tu dit reste au crt pour ces sources, et bien ça par exemple, c'est curieusement ce que je dit depuis le début car le post parle de LD sur un écran récents.

mais bon avant que tu t'imagine encore des chose, je repètte, je ne regarde que des films à partir de BD ou des vidéo MVK qui sont des extraction de BD sur mon projo, en 1080p24Hz... je deteste la SD entrelacé sur des grandes images. j'ai plus que 2 ou 3 LD pour collector, et il y a presque 2 ans j'ai essayé de regarder un LD sur mon Tritube et j'ai trouvé ça pas beau, et en testant même ou sans doubleur de ligne, etc.. . Sur ma télé CRT70cm le LD ressort mieux car l'image est plus petite et l'oeil plus tolérant mais je ne regarde plus de film sur TV.

Donc La sd c'est bon que pour les petites images.

Mais bon si je déçidais de ne regarder que des LD sur TV je choisirais un CRT et surtout pas un LCD. Voilà, j'ai était claire?

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar christubes » 06 Jan 2016, 20:45

christubes a écrit :Pour les TV des LCD à 300/600 euros c'est surements les plus vendu, et justement c'est le même prix d'un CRT 70cm analogique il y 20ans et qui lui était bien mieux en SD et les images entres CRT était plus comprables.



ah oui je me suis relis effectivement, ma phrase laisse penser que la SD il y 20 ans était meilleurs que les TV d'aujourd'hui, en fait c'est pas ce que je voulait dire, je voulais dire que la majorités des TV aujourd’hui sortent un image en SD moins belle que sur un CRT il y a 20 ans

djcollins2
Messages : 240
Inscription : 31 Août 2007, 03:31

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar djcollins2 » 06 Jan 2016, 21:20

Pour en revenir au sujet, même que l'image est moins bonne sur un laserdisc, pourquoi le rendu fais plus "cinéma"? C'est le son qui donne l'impression de ce rendu ? Il y a quelque chose de en plus sur ce support qu'on ne retrouve pas en HD.. Sans parler de définition de l'image. Il y a quelque chose de beaucoup plus subtile que je n'arrive pas a définir. J'ai l'impression qu'un film en LD a beaucoup plus de caractère et on est beaucoup plus plongé dans l'ambiance du film que sa version en HD, pourquoi ?

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar thxrd » 07 Jan 2016, 10:46

Chris , tu vois quand tu te relis ...... Tu dis des choses " en vrac " ... et fait des affirmations globales .. Trop simplistes ..
Ca conduit evidemment à te contredire et à devoir expliquer 10 fois de suîte ..
Fin

Alors pour le "rendu cinema" .. je ne sais pas repondre concernant la vision sur du materiel sans etre en face
Par contre , je sais que au cinema , dans 80%?des cas , de nos jours on est plus pelloche !! Mais en numerique 2 K ( Idem HD )

Donc l'affirmation " ca fait cinema" est de mon humble avis .erronnée .. Ou du moins sujet à caution
Perso je dispose depuis peu , de projo 16 et 35m ( le 35 mm n'est pas encore remontê sur place dans la regie )
Si je compare du 35 mm à un projo numerique 2 K triDLP bien regle et bien calibré , c'est sans appel ( et toutes les comparos autres arrivent aux meme conclusions ) par rapport à une copie d'exploitation ( donc le monde accessible et réel )
la projection numerique surpasse le 35 mm / netteté / contraste / puissance / acutance .. / fuidité / absence de " tremblé" ectb
Seul l'espace colorimetrique peut eventuellement etre plus large en pelloche mais c'est parfaitement invisble sauf pour l'etaloneur ..

J'ai aussi , comme expliqué 2 LD que je peut regarder sur le meme projo ( tri DLP cinema ).. ( sur 5.3 m )
Quoique regardable , le passage du LD à un BD est sans appel
Le LD est de la video , avec en reso spatiale réelle 136 x420 ( def rêelle en scope par trame NTSC ) soit 57120 points
Le Bd lui sera dans les memes conditions à 1 278 000 points ( ca se passe de commentaire )
Le S/n video réel "vu " est globalement mauvais alors qu'en numerique cette question n'existe plus .. Ou virtuellement plus
La question de la fluidité n'existe pas et elle est meme evidemment moins bonne surun LD qui lui passe par la conversion 3/2.. Et la case entrelacement !!
Le bluray lui reste en 24 comme la source cinema
En analogique obligatoirement on aura des defauts plus ou moins visibles de filtrage chroma
On pet en faire 3 pages

Alors sur un 50 " vu de loin , je veut bien tout , ( et encore ) mais je vous engage à faire la comparaison instantanée sur le meme film dans'le meme format sur x m de base ..
Je reste amoureux de ces discs mais techniquement et pire visuellembt on ne peut dire que c'est "bon" de nos jours..
Quand à la notion "analogique " qui ferait des " sensations " differentes ..ect ect .. Là encore , je regarde et à l'inverse de beaucoup , ayant le matos , je compare et mes yeux ne se laisse pas influencer ou convaincre par des theories ( contrairementbà ce que croit Chris )
Je regarde , je vois que c'est pas net du tout , mais alors pas du tout / que ca bave pas mal en'chroma /que le 3/2 respecte pas le cinema / ect
Bref une image d'il y a 30 ans en arriere qui à cette epoque etait la meilleure pour une source grand public ..
thxrd

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar christubes » 07 Jan 2016, 12:09

Je ne dit pas les chose en vrac, j'essais d'écrire peu, mais dans ma tête, beaucoup trop à dire mais je ne sais pas comment m'y prendre une fois devant le clavier. Je mets trop de temps à écrire, et à cause de sa je n'ais pas encore fini d'écrire ma phrase que dans ma tête je suis déjà ailleur.

Et je ne crois pas à des théories qui m'influencerais, quels théorie? quand je ditpar ex que le balayge donne de l’acutance, j'ai lu ça nul part, mais j'ai fait des comparaisons avec du matos et puis j'ai compris par observation, comme beaucoup de chose. aprés c'est sur que les connaissances techniques permettent de ne pas dérivé complètement vers le ressentis subjectif.

Avatar de l’utilisateur
christubes
Messages : 1329
Inscription : 18 Fév 2009, 18:10
Localisation : Martigues 13

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar christubes » 07 Jan 2016, 12:25

Et pour les problêmes de chromas je presise qu'a l'instant où le signal vidéo ( dans le cas de l'analogique ) n'est plus en RVB, mais en Y/C ou composite et bien les problêmes de chromas apparaissent, la chroma dans ces types de signaux est modulé, et sa bande limité. EN pal on a une alternance de ligne Y-R avec Y-B et en secam la bande de chromas est encore plus reduite, donc dans tout les cas même si la source un un DVD ou un PC ( donc trés correct ) la sortie en Y/C ou composite apportera rien qu`à elle seul des problêmes de chroma. Et bien sur, un simple pc connecté à une tv en composite et puis en RVB montrera visuelement ces problêmes. Donc please j'ai vu et essayé pour dire ça et je me suis pas inventé le résultas à partir du principe du modulateur pal dans ma tête.

thxrd
Professionnel
Messages : 1941
Inscription : 14 Sep 2005, 10:25

Re: Le LASERDISC en 2015

Messagepar thxrd » 07 Jan 2016, 13:35

Tu sort du DVD en composite ou en y/c ?? Mais pourquoi ??
Pourquoi t'entete tu as faire des trucs invraisemblable ??
Le DVD ca sort en HDMI .. C'est du mpeg ..

À l'instant ou tu repasse en analogique tu refabrique des problemes .. Qui dit le contraire ??
Personne ne te dit que tu sais ou pas , mais au passage tu semble oublier que le RVB en image video n'est pas utilisé
C'est YUV ou composite .. Ou rarement y/c ..le RVB meme aujourd'hui ne l'est pas directement en numerique ..en source

Tu veut juste faire des trucs dont tout le monde sais que ca marchera mal et ensuite tu te plains que c'est pas bon !!


Entre nous Chris , on se fou du composite / de l'y/c de l'analogique du VHS et des TV crt..
C'est l'histoire de la video , mais ca n'existe plus en pratique ..
Apres que tu te sois rendu compte de plein chose sans meme apprendre dans'les livres , c'est le cas de 99% des gens ...
Mais le mieux , c'est de faire les 2 ..
Ca aide et ca fait gagner beaucoup de temps
thxrd


Revenir vers « Sources/Lecteurs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités